La double stratégie de Macron qui va jouer le sauveteur de l'Europe à Bruxelles

La double stratégie de Macron qui va jouer le sauveteur de l'Europe à Bruxelles

21/10/2021 08:02:00

La double stratégie de Macron qui va jouer le sauveteur de l'Europe à Bruxelles

Emmanuel Macron va profiter de ces deux jours de réunions pour continuer à avancer ses pions avant de récupérer la présidence tournante de l'Union, en janvier.

, contre les règles bruxelloises et leurs traités. Quant à l’échelle du continent, c’est l’attitude de la Pologne qui sème le doute depuis que le Tribunal constitutionnel du pays a consacré la primauté du droit local sur celui édicté par les institutions européennes.

Orelsan réagit au compliment d'Emmanuel Macron: «Est-ce qu'il essaierait pas de gratter mon buzz?» EN DIRECT - Présidentielle 2022 : Valérie Pécresse représentera Les Républicains Comment Valérie Pécresse compte devenir «le pire cauchemar» d'Emmanuel Macron

La Suite Après Cette PublicitéLa Pologne au centre du jeu (et des critiques)Il s’agit d’un “risque d’une sortie de facto” de l’Union, selon les mots du secrétaire d’État à l’Europe, Clément Beaune. Il en sera évidemment question lors de ces deux jours de réunions bruxelloises.

Plus concrètement, l’Élysée parle d’une “nécessité de dialogue” et espère des “solutions” de la part de Varsovie après cette “attaque directe contre des dispositions (...) qui garantissent l’indépendance de la justice, et donc l’Etat de droit en Pologne.” Dans ce contexte, plane, dès lors, le spectre de nouvelles sanctions contre un État membre. Une éventualité que Paris n’exclut pas, évoquant, en des termes plus diplomatiques, “un ensemble de moyens de pression, d’outils pour réagir.” headtopics.com

Tout d’abord, la Commission européenne n’est pas prête d’entériner les 36 milliards du plan de relance polonais, et encore moins d’en commencer les versements. Du côté de l’Élysée, on explique clairement ne “pas voir”, dans ces conditions, “comment la commission pourrait le valider.” “Ce n’est pas un chantage financier, c’est le fait de répondre, ou non, à un certain nombre de principes fondamentaux, au premier rang desquels la garantie de l’État de droit et l’indépendance de la justice”, nous dit-on.

La Suite Après Cette PublicitéEt ensuite? Ce levier pourrait bien être l’un des seuls à disposition des différents dirigeants du continent, dont la grande majorité s’inquiète de la fronde polonaise. Certes, l’article 7 du Traité sur l’Union pourrait être invoqué. Il permet à l’UE de sanctionner un État qui ne respecte pas ses valeurs fondatrices, lesquelles comprennent, par exemple, le respect de la dignité humaine, des droits de l’homme, ou de l’état de droit. Mais l’unanimité, moins le pays concerné, est requise pour acter de réelles sanctions.

Macron en chantre du nucléaireUne perspective assez improbable à l’heure où la Pologne, la Hongrie, accompagnées par “deux ou trois autres pays” du continent, “sont dans une alliance de fait pour ne pas permettre d’aller au bout de la procédure”, selon les mots de la présidence française.

C’est donc un nouveau bras de fer qui pourrait s’engager à l’échelle européenne, aprèsqui auront jalonné la crise sanitaire. D’autant que la question polonaise n’est pas la seule à être propice aux remous en cet automne. headtopics.com

Valérie Pécresse remporte largement la primaire de la droite face à Eric Ciotti 'Affection' et campagne 'côte à côte': le soutien appuyé de Ciotti à Pécresse Présidentielle 2022 : Valérie Pécresse, un « rouleau compresseur » qui revient de loin

La Suite Après Cette PublicitéEmmanuel Macron veut également profiter de ce Conseil pour remettre à plat les règles du marché de l’électricité dans un contexte de flambée -inédite ou presque- des tarifs. Il veut également pousser sa stratégie énergétique basée, en partie, sur le nucléaire, en l’incluant dans la taxonomie européenne. En d’autres termes: faire que l’électricité produite par les centrales soit considérée comme une énergie “durable”, répondant aux six objectifs environnementaux que fixe ce système de classification. 

Et là aussi, le chef de l’État pourrait se heurter à la réticence de plusieurs de ses homologues. D’un côté, “un certain nombre d’États membres, notamment nordiques, sont très attachés à ce qu’il n’y ait pas de réforme” du marché, selon les mots de l’Élysée. Sur le nucléaire, seule une dizaine de pays, partage l’objectif d’Emmanuel Macron. C’est le cas notamment de la Finlande, de la Roumanie ou de la Slovénie. Autant de nations qui utilisent cette technologie, mais qui ne comptent pas parmi les plus influentes d’Europe.

De quoi augurer de nouvelles crispations avant que la France assume la présidence du Conseil de l’UE. Un enjeu majeur pour Emmanuel Macron, lequel a fait de son attachement au projet européen l’un des ciments de sa politique, programmé à quatre mois de l’élection présidentielle. L’occasion rêvée, pour lui, d’enfiler son costume de champion de l’Europe, après avoir rangé celui de “

La Suite Après Cette PublicitéÀ voir également sur Le HuffPostMacron tance les candidats qui attaquent l’Europe Lire la suite: Le HuffPost »

🔴 DIRECT - Grand débat LR sur CNEWS : «Il faut enfin sortir des 35 heures», affirme Xavier Bertrand

Qui sera le candidat des Républicains à l’élection présidentielle de 2022 ? Pour convaincre les adhérents du parti, Michel Barnier, Valérie Pécresse, Xavier Bertrand, Eric Ciotti et Philippe Juvin débattent en direct sur CNEWS et en simultané sur Europe 1. 23h32 Les cinq candidats à l'investiture LR terminent le débat en choisissant chacun une mesure proposée par un concurrent qu'ils souhaiteraient voire appliquer.

Si il pouvait déjà sauver son pays, çà serait déjà pas si mal....... Selon la théorie 'tout ce qu'il touche devient de la merde', il y a de bons espoirs que l'Europe vive ses derniers jours... Le mec ne c'est déjà pas sauver son pays mais il veut s'imposer en sauveteur de l'Europe 🤣🤣🤣, non mais quel clown celui là!

Cette cigarette est la plus dangereuse de la journée et vous devriez la supprimer absolumentUne étude réalisée par une université américaine met en garde sur la dangerosité d'une cigarette en particulier. Vivre aussi Il faudrait un pass pour les non fumeurs.

« Pantouflage » à Bruxelles : la médiatrice de l’Union européenne pousse les feuxEmily O’Reilly cherche à obtenir des explications sur les autorisations que la Commission délivre à des membres de son personnel souhaitant se reconvertir dans le secteur privé. In Italy the state uses tear gas and hydrants against children in Trieste. Minister Lamorgese orders the Italian Police to attack children, the elderly, pregnant women and to beat people up. Retweet the video and help us fight this dictatorship of di Mario Draghi. NoGreenPass Des vendus aux lobbys L Europe marcherait certainement mieux sans ces pratiques mafieuses.

'La shrinkflation' ou comment réduire la quantité à l'intérieur d'un produit sans baisser son prixLa technique de la “shrinkflation” se démocratise de plus en plus à travers le monde. Cette astuce permet aux industriels d’augmenter les prix de manière dissimulés. Version Femina vous explique tout dans cet article ! ...

La Bretagne, région la plus vaccinée de France, reste sur ses gardesSi la situation sanitaire est maîtrisée dans la région, certains signaux inquiètent toutefois les autorités sanitaires

Sulivan Gwed au coeur de la mode à la Fashion WeekChaque jour, « 20 minutes » vous propose des vidéos réalisées par son partenaire Brut

Turquie : qui est Osman Kavala, l’opposant à Erdogan dont la France demande la libération ?Avec 9 autres pays, la France appelle à la libération de l'opposant turc Osman Kavala, un éditeur et mécène devenu bête noire du régime de Recep Tayyip Erdogan. La Turquie a vivement réagi ce mardi 19 octobre en convoquant l'ambassadeur français. La France ? Où la macronie ? Ce n'est pas du tout la même chose. Si c'est BHL , qui fait pression , je pense qu'il ne faut pas le suivre !!! Je voudrais participer à un débat