La cour d'appel rejette la demande de mise en liberté de Cédric Jubillar

14/01/2022 17:42:00

La cour d'appel rejette la demande de mise en liberté de Cédric Jubillar

Disparition De Delphine Jubillar, Faits-Divers

La cour d'appel rejette la demande de mise en liberté de Cédric Jubillar

Pour la troisième fois, la justice a rejeté la demande de remise en liberté déposée par les avocats de Cédric Jubillar, soupçonné du meurtre de son épouse Delphine.

1 min.Cédric Jubillar, le 23 décembre 2020 lors des recherches pour retrouver sa compagne à Cagnac-les-Mines (Tarn).(FRED SCHEIBER / AFP)Il reste en prison. La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Toulouse a rejeté vendredi 14 janvier la troisième demande de mise en liberté de Cédric Jubillar,

, qu'il nie. "Le refus de mise en liberté a été confirmé par la cour d'appel", a déclaré à des journalistes un des avocats de Cédric Jubillar, Alexandre Martin, qui a déjà plaidé à plusieurs reprises en faveur de la libération de son client. 

Lire la suite: franceinfo »

Israël et le Jihad islamique confirment une trêve après un week-end sanglant à Gaza

Après deux jours et demi d'échanges de tirs aériens intenses entre Israël et le Djihad islamique à Gaza, une trêve négociée sous médiation égyptienne devait démarrer dans la soirée de dimanche. Une illustration de la nouvelle architecture géopolitique régionale. Lire la suite >>

Il est où le corps ? Il est probablement coupable, mais sans preuve manifeste, c'est limite de la détention abusive ! Quand même inquiétant pour tous les français qu'on puisse garder quelqu'un - peu importe qui - en prison aussi longtemps sans preuves, sans procès même si c'est un pauvre type imbuvable. Un bracelet, surveillance et écoutes, ce n'est pas suffisant ?

ah bon, ils ont quelles preuves:)

Affaire Jubillar : un ex-codétenu de Cédric Jubillar affirme qu'il a poignardé et enterré son épouseCe codétenu avait demandé à être entendu par les enquêteurs en septembre.

“Il serait temps de parler” : les amies de Delphine Jubillar implorent son mari Cédric - GalaAlors que l’enquête est au point mort depuis la disparition de Delphine Jubillar, ses amies ont partagé jeudi 13 janvier un appel poignant sur les réseaux sociaux pour que la vérité sur cette affai...

“Il serait temps de parler” : les amies de Delphine Jubillar implorent son mari Cédric - GalaAlors que l’enquête est au point mort depuis la disparition de Delphine Jubillar, ses amies ont partagé jeudi 13 janvier un appel poignant sur les réseaux sociaux pour que la vérité sur cette affai...

Affaire Jubillar : un ex-codétenu de Cédric Jubillar affirme qu'il a poignardé et enterré son épouseCe codétenu avait demandé à être entendu par les enquêteurs en septembre.

L'Assemblée rejette le 'droit de révocation' des élus proposé par La France insoumiseLa France insoumise défendait cette mesure pour 'donner un souffle nouveau' à la vie démocratique. Elle a été repoussée, jugée comme étant'un remède pire que le mal'. ah la , ils étaient tous d'accord ... Juste pour info, combien de présent , combien de votant ? Comme c'est pas étonnant... C'est quand les législatives déjà ?

Temps de lecture : 1 min.Je certifie ne pas envoyer d'e-mail indésirable En septembre, un ancien codétenu de Cédric Jubillar a affirmé aux enquêteurs que l'artisan plaquiste aurait tué son épouse, avant de l'enterrer dans un lieu qui a brûlé dans les mois suivants.qui pourrait indiquer que cette dernière est encore en vie, elles se sont emparées des réseaux sociaux pour faire part de leur mécontentement .qui pourrait indiquer que cette dernière est encore en vie, elles se sont emparées des réseaux sociaux pour faire part de leur mécontentement .

Cédric Jubillar, le 23 décembre 2020 lors des recherches pour retrouver sa compagne à Cagnac-les-Mines (Tarn). (FRED SCHEIBER / AFP) Il reste en prison. "Cédric Jubillar parle beaucoup de lui. La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Toulouse a rejeté vendredi 14 janvier la troisième demande de mise en liberté de Cédric Jubillar, , qu'il nie. Plus d’un an de mensonges, ça suffit !!!!" .  "Le refus de mise en liberté a été confirmé par la cour d'appel" , a déclaré à des journalistes un des avocats de Cédric Jubillar, Alexandre Martin, qui a déjà plaidé à plusieurs reprises en faveur de la libération de son client. En septembre dernier, Marco (un surnom), un criminel corse âgé de 36 ans, a affirmé aux enquêteurs que Cédric Jubillar lui a confié avoir poignardé l'infirmière et mère de ses deux enfants, puis l'avoir enterrée"dans un endroit qui a déjà brûlé", un corps de ferme.  "J'en prends acte (. À la suite de ce message, les proches de la mère de famille ont fait part de leurs profondes inquiétudes et de leur tristesse face à cette enquête qui reste au point mort .

. Le quotidien affirme qu'une inspection des lieux s'est déjà tenue, et que des plus amples fouilles vont être organisées prochainement. "Nous avons le coeur brisé de la savoir seule, n’importe où et nulle part..). Son mari affirme qu'elle a quitté leur domicile de Cagnac-les-Mines (Tarn) dans la nuit, et n'est jamais revenue. A l'issue de l'audition du 11 février, nous formulerons une nouvelle demande de mise en liberté" , a pour sa part réagi Jean-Baptiste Alary, qui défend le peintre-plaquiste de 34 ans depuis fin 2020. Nous ne lâcherons pas !!!" , écrivent-elles avec émotions avant d’afficher leur "confiance" "soutien total aux enquêteurs de Toulouse" . Les juges d'instruction en charge du dossier ont en effet convoqué Cédric Jubillar pour un nouvel interrogatoire, le 11 février. Accusé de meurtre avec préméditation Marco et Cédric Jubillar étaient incarcérés dans deux cellules d'isolement mitoyennes à la prison de Toulouse-Seysses. Cédric Jubillar pas tendre avec les amies de Delphine Jubillar Bien qu’il soit le suspect numéro un dans cette affaire , Cédric Jubillar continue de.

Mardi, pour la troisième fois depuis qu'il est écroué, les trois avocats du mari de Delphine Jubillar avaient réclamé la mise en liberté de leur client , estimant qu'il n'y a pas suffisamment d'éléments à charge contre lui. Delphine et Cédric Jubillar étaient en instance de divorce et les enquêteurs sont convaincus de l'implication du mari dans la disparition de son épouse, dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Il affirme n'avoir rien à y gagner, car sa libération était"imminente", relève le journal. Ils privilégient la thèse d'une violente dispute dans leur maison de Cagnac-les-Mines, dans le Tarn, au cours de laquelle Cédric aurait tué son épouse, 33 ans, avant de dissimuler son corps. . Selon Le Parisien , Cédric Jubillar aurait confié à Marco qu'il aurait tué Delphine après avoir découvert des SMS qu'elle échangeait avec son amant.