La Californie ordonne le reconfinement: fermeture des restaurants, coiffeurs, cinémas...

La Californie ordonne le reconfinement: fermeture des restaurants, coiffeurs, cinémas...

14/07/2020 01:22:00

La Californie ordonne le reconfinement: fermeture des restaurants, coiffeurs, cinémas...

La Californie avait été le premier État américain à imposer un confinement général en mars, mais le nombre de cas de Covid repart à la hausse.

, dont la fermeture des salles de restaurant, bars, coiffeurs et lieux de culte.“Nous revenons à une forme modifiée de notre consigne de ‘confinement’ initial”, a résumé le gouverneur Gavin Newsom. LaCalifornieavait été le premier État américain à imposer un confinement général en mars, mais le nombre de cas recensés continue d’augmenter depuis plusieurs semaines et s’établit désormais à près de 330.000, dont plus de 7000 morts.

« Jeunes, attention danger : le Covid-19 vous attaque aussi » Cristiano Ronaldo n'a pas été proposé au Barça Vente OM : Mohamed Ayachi Ajroudi ne lâche toujours pas l'affaire

Pour endiguer le phénomène, le gouverneur Newsom a annoncé lundi l’élargissement à tout l’État de la fermeture des bars, salles de restaurant, cinémas, zoos et aquariums, des restrictions qui s’appliquaient déjà dans des zones particulièrement touchées par le coronavirus. Il a aussi décidé de fermer de nouveau une série de commerces et services dans une trentaine de comtés à risque, dont Los Angeles.

“Ce virus ne va pas s’en aller de sitôt”Ces dernières restrictions concernent environ 80% des 40 millions d’habitants de Californie et portent pour l’instant sur les centres commerciaux, les salles de sport, les cérémonies religieuses, les manifestations, les bureaux pour les “secteurs non essentiels”, ainsi que les coiffeurs et salons d’esthétique.

Elles s’appliqueront jusqu’à nouvel ordre aux comtés figurant pendant trois jours consécutifs sur la liste des zones où la pandémie nécessite une vigilance particulière. “Ce virus ne va pas s’en aller de sitôt”, a lancé Gavin Newsom lors de son intervention quotidienne sur les réseaux sociaux. 

“J’espère que nous en avons tous conscience, même ceux qui pouvaient imaginer qu’il allait disparaître avec la chaleur”, a-t-il ajouté, faisant sans le nommer allusion au président Donald Trump, qui avait fait une déclaration en ce sens au début de la pandémie.

Impératif de santé publiqueLes responsables du district scolaire de Los Angeles, le deuxième plus important des États-Unis avec quelque 600.000 élèves, ont annoncé lundi que les écoles ne pourraient rouvrir leurs portes comme prévu le 18 août et que les cours seraient dispensés à distance jusqu’à nouvel ordre.

“Il y a un impératif de santé publique qui est d’empêcher les écoles de devenir des bouillons de culture” pour le nouveau coronavirus, a résumé Austin Beutner, responsable du district.“Une chose est claire: les pays qui ont réussi à rouvrir les écoles de manière sûre l’ont fait avec un taux d’infection en baisse et la possibilité de tester ceux qui en font la demande. La Californie n’a ni l’un, ni l’autre”, ont déploré dans un communiqué conjoint les autorités scolaires de Los Angeles et de San Diego, où les classes ne rouvriront pas non plus comme prévu.

L'industrie française sera bientôt capable de produire 20 millions de masques par semaine Les fake news sur le coronavirus ont provoqué des centaines de morts Prostitution, port du voile, GPA… Ces sujets qui divisent les mouvements féministes

À voir également surLe HuffPost: Donald Trump assure n’avoir “jamais été contre le masque”. C’est pourtant à s’y méprendre... Lire la suite: Le HuffPost »

Île Maurice: l'appel à collecter des cheveux pour combattre la marée noire

Une collecte de cheveux est organisée à l’Ile Maurice pour fabriquer des boudins afin de lutter contre contre la fuite d'hydrocarbures qui menace l'écosystème de l'île. Les cheveux 'ont une capacité d'absorption extraordinaire', explique Joséphine de Ravel, coordinatrice de la collecte.

Après combien de contaminations et de morts ? 👎👎👎 Quel désastre ! 😤😤😤 Okay je me casse 🤣🤣🤣 Les américains ne sont pas s'y bien éduqués pour respecter ces consignes. D'autant plus que le président n'est pas un bon exemple. heu ! la californie ne serait pas démocrate par hasard вандредно стање у Калифорнију, али нико не лупа по шерпе....

Voilà voilà

Covid-19 : la métropole lâche Jean Castex sur la GuyaneCrise – Le Premier ministre est arrivé dimanche à Cayenne pour une visite express dans le territoire, très touché par l’épidémie. Une façon de rappeler que Paris n’a pas oublié sa région sud-américaine. Ah super et qu’il en profite pour rouvrir Cayenne et créer des emplois sur Place Ce serait un voyage rentabilisé Il a pris le bateau pour rallier l’île ? 🤪 Il faudrait commencer par virer la DG ARS.

Carlili trace son chemin dans la location de voitures malgré le CovidLa jeune pousse, qui livre les véhicules loués au domicile de ses clients, a réussi une levée de fonds en plein confinement. Elle veut se poser en alternative à la possession d'un véhicule.

Brigitte Klinkert, ministre de l’Insertion, propulsée par la tragédie du Covid en AlsacePORTRAIT - Surprise par sa promotion, l’élue locale s’est battue sans relâche pour que les malades alsaciens soient transférés en Allemagne ou dans d’autres régions.

Covid-19 : à quoi va ressembler la fête du 14 juillet ?En raison de la pandémie de Covid-19 et d'une possible seconde vague, la fête nationale se réinvente elle-aussi. Défilé militaire, feux d'artifice, concert de Paris, trois événements parisiens maintenus… mais fermés au public. Tous proposent une retransmission à la télévision et invitent les spectateurs à rester chez eux. Pour paris plage, on est comment ?

Des signes de COVID-19 pourraient être cachés dans la voixSelon une expérience menée par des chercheurs de l’Institut de technologie du Massachusetts, il est possible de rechercher des biomarqueurs vocaux de Covid-19 en analysant les sons émis par les personnes asymptomatiques lorsqu'elles parlent.

Confinement : la Californie fait marche arrière sur les services et commercesLundi 13 juillet, le gouverneur de Californie Gavin Newsom a ordonné la mise en place de certaines restrictions qui entraînent notamment la fermeture des salles de restaurant, bars, coiffeurs et lieux de culte.