La Belgique tergiverse toujours sur une sortie du nucléaire

La Belgique tergiverse toujours sur une sortie du nucléaire

04/12/2021 16:51:00

La Belgique tergiverse toujours sur une sortie du nucléaire

Un document devait servir de base à une décision sur la fermeture du parc belge. Des divergences au sein de la coalition dirigée par le libéral flamand Alexander De Croo ont entraîné le renvoi du problème à plus tard.

2, etc. ? MmeVan der Straeten, une écologiste flamande, tiraillée entre sa volonté de concrétiser enfin les promesses de son parti et l’obligation de convaincre l’ensemble de ses partenaires, devait répondre aux interrogations et aux critiques.

'J'aurais sans doute dû choisir un autre lieu', regrette Blanquer après ses vacances à Ibiza

Difficultés d’approvisionnementLa principale d’entre elles portant sur le fait qu’en renonçant à toute prolongation, la Belgique va investir dans des centrales à gaz plus polluantes et, dans l’intervalle, accroître sa dépendance au gaz acheté à l’étranger, notamment en Russie. Deux arguments balayés : la Belgique serait en mesure, sans effort supplémentaire, d’atteindre ses objectifs européens d’émissions, et le risque lié à la Russie serait faible, puisque le gaz provenant de ce pays ne représente que 5 % à 6 % du volume global importé.

A propos de la sécurité d’approvisionnement, le rapport estime qu’elle est garantie, compte tenu des projets d’investissement dans diverses sources énergétiques nouvelles. Le royaume entend notamment devenir un leader dans le domaine de l’éolien et de l’hydrogène. headtopics.com

Lire aussiElectrabel critiqué pour sa gestion du parc nucléaire belgeEn revanche, soulignent les experts, c’est une prolongation de certains de sept réacteurs qui causerait des difficultés d’approvisionnement, puisqu’elle menacerait des projets d’investissement, dans le domaine du gaz, entre autres, et donc, à terme, la rentabilité des nouvelles installations.

Un appel au don de moelle osseuse lancé pour sauver Joseph, âgé de 3 ans

Une incertitude de taille persiste toutefois : l’un des principaux projets de centrales au gaz, à construire dans la banlieue flamande de Bruxelles, se heurte actuellement au veto du gouvernement régional de Flandre. Dirigé par les nationalistes de l’Alliance néoflamande, hostiles à la sortie du nucléaire, il refuse le permis de bâtir à cette installation, élément majeur des projets du gouvernement fédéral.

Il vous reste 48.97% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.Lecture duen cours sur un autre appareil.Vous pouvez liresur un seul appareil à la fois

Lire la suite: Le Monde »

La conférence de presse du Paris FC en direct

Suivez, en direct sur notre site, la conférence de presse de Pierre Ferracci, le président du Paris FC.

Sortir d'une énergie décarbonée pour faire encore plus de GES comme l'Allemagne etc avec plus de gaz charbon = la mauvaise blague alors que ClimateEmergency ClimateCrisis ClimateChange

Alès Agglomération a participé pour la première fois à la Semaine européenne de réduction des déchetsLa Semaine européenne de réduction des déchets, du 24 au 27 novembre dernier, a été l'occasion pour Alès Agglomération de mettre en exergue les bonnes pratiques de production et de consommation qui vont dans le sens de la prévention des déchets.

L’hôpital public devrait être la préoccupation numéro 1 des candidats à la présidentielle✍ ÉDITO – L’hôpital public devrait être la préoccupation numéro 1 des candidats à la présidentielle Désespérés de leur avenir, les personnels hospitaliers manifestent ce samedi. Mais dans le débat politique, le sujet est peu évoqué, voire pas du tout. La préoccupation des candidats est à celui qui punit le mieux On vit dans un pays où flinguer l'hôpital public et installer une dystopie totalitaire cauchemardesque s'appelle une 'politique sanitaire'. Alors je crois qu'on peut tirer un trait sur l'hôpital. Pour eux, du moment que l'hôpital privé se porte bien...

La percée d’Eric Ciotti confirme la porosité des militants LR aux discours d’extrême droite✍ ÉDITO – La percée d’Eric Ciotti confirme la porosité des militants LR aux discours d’extrême droite, par PaulQuinio Très à droite, le candidat a annoncé qu’il voterait Zemmour plutôt que Macron au second tour de la présidentielle. PrimaireLR PaulQuinio On assiste clairement à la sandrinerousseauisation des esprits. PaulQuinio La percée d’Eric Ciotti confirme la porosité des militants LR aux discours d’extrême droite. PaulQuinio 25% Ciotti. 25% Pecresse avec 50% alignés sur sa position. Ciotti donc très très minoritaire.

L’ONU se dirige vers la fin des opérations antipiraterie menées au large de la SomalieLe pays a demandé à retrouver sa pleine souveraineté sur ses eaux nationales. Les opérations menées sous l’égide des Nations unies devraient prendre fin d’ici trois mois, selon une résolution du Conseil de sécurité votée vendredi.

Un jouet vendu par Walmart chantait sur la drogue et la dépressionFace à plusieurs plaintes, l’entreprise a retiré le produit de son catalogue en ligne

La Russie se qualifie pour les demi-finales de la Coupe Davis en dominant la SuèdeLes victoires de Daniil Medvedev et Andrey Rublev en simple face aux frères Ymer permettent à la Russie de se qualifier pour les demi-finales de la Coupe Davis. Elle affrontera vendredi la Croatie. Cette coupe Davis qui se joue dans l'anonymat le plus complet intéresse quelqu'un ?