L'instauration de la proportionnelle est-elle sur le point d'être abandonnée?

L'instauration de la proportionnelle est-elle sur le point d'être abandonnée?

18/01/2021 12:23:00

L'instauration de la proportionnelle est-elle sur le point d'être abandonnée?

La crise sanitaire et les chantiers législatifs en cours ne laissent aucune place à cette réforme souhaitée par François Bayrou.

des élections régionales, c’est peu dire que le Parlement a déjà beaucoup à faire sur une période courte. D’autant que l’agenda parlementaire comprend également l’examen de la loi Sécurité globale en seconde lecture ainsi que la prolongation de l’état d’urgence sanitaire... 

Marlène Schiappa annonce le lancement des « Etats généraux de la laïcité » Présidentielle 2022: Guillaume Peltier propose une augmentation de 20% des salaires Rachel Khan: «Pour les racialistes, embrasser la France est une trahison»

″Ça ne se fera pas”Résultat: plusieurs cadres macronistes pensent que la messe est dite pour ce projet cher au MoDem.“Le décalage serait trop important entre l’énergie déployée et le gain politique”, observe pour France inter une source impliquée dans le dossier. Ce que confirme au

HuffPostun pilier de la macronie, plutôt hostile à l’introduction de la proportionnelle, qu’il juge “contraire à l’esprit de la Ve République”. ″Ça ne se fera pas. On n’a pas le temps, et c’est tant mieux. On est encore en pleine pandémie et les Français n’ont pas la tête à des débats institutionnels”, juge ce proche du chef de l’État, qui plaide pour tirer un trait sur ce projet. Avant d’ironiser: “remarque, ce serait un beau projet de second quinquennat”.  headtopics.com

Pour rappel, la révision constitutionnelle, comprenant l’introduction de la proportionnelle pour les élections législatives, avait été abandonnée en juillet 2018 à cause de “l’affaire Benalla”. La proportionnelle avait fait son retour dans le cadre d’une réforme comprenant également la baisse du nombre de parlementaires, laquelle s’était heurtée à l’opposition du Sénat. 

À voir également sur Lire la suite: Le HuffPost »

Découvrez « Bleu de Lune », le second tome du Prix « 20 Minutes » du roman

Pour la sortie ce jeudi de « Bleu de Lune », second tome du roman d’aventure lauréat du prix « 20 Minutes » du roman, le président du jury Maxime Chattam s’est entre

Tant mieux...maintenant il faut arrêter les tirages au sort de citoyens car le système français repose sur la démocratie parlementaire,pas sur le populisme démagogique...😁😁😁 Pourquoi ceux qui sont au pouvoir (élus par des minorités) risqueraient-ils d'avoir à le partager voire de le perdre en instaurant une proportionnelle qui, elle seule, respecte tous les votes de tous les citoyens?. Le monde de demain, oui mais alors comme le monde d'avant...👎

Une proportionnelle à une seule part ? En France plus tu mets de proportionnelle, moins tu peux gouverner, quand déjà, au sein d'un même parti les 'courants' se télescopent, avec une myriade de petits partis qui ne représentent qu'eux-mêmes ça sera la foire du 'Trône'.... Personnellement, je suis favorable à une proportionnelle intégrale. C'est ça la démocratie !

Enfin! Tout candidat annonce le scrutin à' la proportionnelle', mais une fois élu, pas fou, il mesure les énormes avantages (tout à fait anti démocratique) qu'il y gagne et stop! ce sera pour la prochaine fois!