İnternational

İnternational

L’Argentine à nouveau en défaut de paiement

L’Argentine à nouveau en défaut de paiement

23/05/2020 04:32:00

L’Argentine à nouveau en défaut de paiement

C’est la neuvième fois de son histoire que le pays est incapable d’honorer une échéance. Les négociations avec ses créanciers pour la restructuration de 66 milliards de dollars de dette se poursuivent.

Copier le lienUn homme passe devant la Banque centrale argentine, le 22 mai à Buenos Aires. JUAN MABROMATA / AFPL’Argentine est entrée à nouveau en défaut de paiement vendredi 22 mai en n’honorant pas une échéance de 500 millions de dollars, mais la négociation pour la restructuration de 66 milliards de dollars de sa dette se poursuit.

Coup d’arrêt pour l’hydroxychloroquine en France Municipales : Agnès Buzyn repart en campagne à Paris Téléphone au volant : dans quels cas le permis peut-il être suspendu ?

« Nous ne payons pas (les intérêts), mais les négociations continuent », a déclaré à l’agence France-Presse une source au sein du gouvernement argentin.Le nouveau défaut de paiement est le neuvième de l’histoire de l’Argentine. Mais le gouvernement du président de centre-gauche Alberto Fernandez cherche à conclure un accord avec les détenteurs d’obligations argentines, sans déclencher

« l’artillerie du défaut ». Tard jeudi soir, le gouvernement avait déjà annoncé prolonger pour la seconde fois le délai qu’il avait fixé pour la restructuration, en désignant le 2 juin comme nouvelle échéance.

Cette prolongation de seulement dix jours semble montrer que le gouvernement argentin et ses créanciers pourraient être proches d’un accord, bien que la nouvelle date limite ne soit pas forcément définitive, comme l’a précisé jeudi le gouvernement.

Les tractations devaient aboutir à l’origine au plus tard le 8 mai mais, en l’absence d’accord, elles avaient été étendues jusqu’à vendredi, date à laquelle était dû le paiement d’intérêts de 500 millions de dollars.

Négociations en bonne voieBien avant l’expiration du délai, il semblait toutefois acquis que ce paiement ne serait pas honoré, le gouvernement ayant inclus les trois titres de l’échéance, appelés 2021, 2026 et 2046, dans le plan de restructuration. La date de vendredi était considérée comme

« anecdotique », selon les propos du ministre de l’économie, Martin Guzman.Si le gouvernement indique que les négociations sont en bonne voie, le principal groupe de créanciers de l’Argentine a toutefois exigé vendredi

Le député LRM de l’Ain Stéphane Trompille condamné pour harcèlement sexuel aux prud’hommes Jean-Michel Blanquer demande aux parents d’envoyer leurs enfants à l’école Bataille sur le montant de la prime promise dans les Ehpad du groupe Korian

« une discussion directe et immédiate ».« Le groupe se félicite de l’intention exprimée par l’Argentine de travailler avec les créanciers, mais les actes sont plus éloquents que les mots. Au cours du mois dernier, l’Argentine n’a pratiquement pas eu de communication substantielle avec ses créanciers »

, a déclaré dans un communiqué un groupe composé de plusieurs fonds d’investissement, dont BlackRock et Fidelity.Article réservé à nos abonnésLire aussiMartin Guzman : « Nous avons besoin de coopération et de bon sens de la part des créanciers » de l’Argentine

M. Guzman a proposé aux détenteurs d’obligations un échange contre de nouveaux titres avec un délai de grâce de trois ans sans paiement, une réduction de capital de 5,4 % et 62 % d’intérêts. Mais son offre a été rejetée. Les créanciers ont présenté leurs propres propositions, que le gouvernement examine.

« Si la majorité (des créanciers) est d’accord pour un échange, le défaut sera très court », explique l’économiste Marina Dal Poggetto de la société EcoGo.« Mais s’ils bloquent la négociation, nous allons le payer cher »

, souligne-t-elle.Une nouvelle crise, vingt ans aprèsEn 2001, avec un défaut historique de 100 milliards de dollars, le pays avait connu sa pire crise sociale et économique. Près de vingt ans après, l’Argentine se trouve à nouveau en mauvaise posture : l’économie est en récession depuis deux ans, l’inflation a atteint des sommets (53 % en 2019) et la pauvreté n’a cessé de grimper (33 % en 2019).

La pandémie du nouveau coronavirus a aussi fortement ralenti l’activité économique et forcé le gouvernement à débloquer des fonds pour atténuer ses effets sur les habitants et les entreprises les plus vulnérables. Le Fonds monétaire international (FMI), qui soutient l’Argentine dans sa restructuration, s’est dit cependant confiant face à

Mort de Jimmy Cobb, le batteur de l’album de jazz mythique « Kind of Blue » AC Milan : Zlatan Ibrahimovic n'est pas gravement blessé - Foot - ITA - Milan En France, les impayés n’augmentent pas... pour l’instant

« la volonté des deux parties de poursuivre les discussions pour parvenir à un accord », selon son porte-parole Gerry Rice.Article réservé à nos abonnésLire aussiL’Amérique latine, moins touchée par le coronavirus, mais loin d’être épargnée

D’après le calendrier de la dette, d’autres échéances d’intérêts sont prévues fin juin. Avec un délai de grâce de 30 jours, le pays pourrait compter sur un répit jusqu’à fin juillet. Mais s’il n’y a pas d’accord à cette date,

« les détenteurs d’obligations penseront probablement qu’il sera plus commode de faire appel à la justice, étant donné la difficulté pour l’Argentine de parvenir à un accord à court terme », estime Ignacio Labaqui, de Medley Global Advisors.

Une situation de défaut de paiement permet en effet aux créanciers d’exiger devant la justice internationale une« accélération »du remboursement de la dette, à savoir la demande de son paiement intégral.

Lire la suite: Le Monde »

Y ont l'habitude :( Higlander 3 incoming 19/08/2019 : 'L'Argentine aura beaucoup de mal à régler sa crise financière' Les dirigeants argentins sont comme les rois negres ils en ont rien a foutre de la dette de leur pays Bientôt un nouveau pays libre Si les argentins se tourne vers le satanisme Je pourrais annuler la dette de l'Argentine....

AlfredMetellus

À défaut d'aller au stade en Allemagne, on peut y envoyer son clone en cartonMoyennant 19 euros, ces fans de foot peuvent voir leur clone de carton être installé dans les gradins. 19 € que les soignants allemands n'auront pas! Dommage! Idiocracy en action...bravo...même Le GORAFI n'as pas osé la faire celle la ! Ils ont oublié les masques. La seconde vague risque de cartonner...

Trump donne le résultat de son test Covid et semble tout droit sorti d'un épisode de 'The Office'Donald Trump a annoncé les résultats de son nouveau test au coronavirus à sa manière... Javel 🎉🎉😜🎷 Le mensonge est comme l’huile dans l’eau, qui finit toujours par remonter à la surface... on saura un jour ce qu’il en est de cette histoire. Par contre pour la connerie, c'est le patient zero.

L'OL veut prolonger le prêt de Karl Toko Ekambi«L'OL est satisfait du joueur, le joueur est satisfait de l'OL et de son projet.» Comme exprimé au début du mois par son agent dans l’émission (...) - Footmercato Retourne en Espagne Karl

Elon Musk : ce terrible secret de familleÀ la tête de sa propre tribu, qui a récemment accueilli un nouveau membre, Elon Musk n'est pourtant pas en bons termes avec son père, Errol Musk.... Comment les Musk choisissent leus prénoms. Révélation exclusive :

Emmanuel Macron annonce un sommet sur la biodiversité à Marseille en janvier 2021Emmanuel Macron a annoncé ce vendredi matin sur Twitter son intention de convoquer un nouveau sommet « One Planet », à Marseille en janvier prochain. Bien sur c'est la priorité du moment,on comprend. Macron s'en fout de ce qui est écologique ou de ce qui plaît au peuple, il décide de doubler les éoliennes alors qu'il sait que personne n'en veut. Pas besoin de faire des sommet polluants et coûteux pour savoir qu'il faut du nucléaire pour ne pas polluer. Sur la biodiversité le mec qui a signé les accords de libre échanges, qui a privatisé la SNCF, qui favorise l'utilisation du glyphosate, qui a diminuer les droits de chasse par 2. Bref....

Rodrigue, le Cid remis en selle[Livres] Récit d’un périple à VTT à travers l’Espagne, «le Nouveau Western» de Marc Fernandez revisite les faits d’armes du chevalier médiéval, francisé par la tragédie de Corneille