JO de Tokyo 2021 : Prithika Pavade, promesse de Paris 2024

JO de Tokyo 2021 : Prithika Pavade, promesse de Paris 2024

24/07/2021 21:51:00

JO de Tokyo 2021 : Prithika Pavade, promesse de Paris 2024

La pongiste de 16 ans, 390e mondiale et championne d’Europe des moins de 21 ans, a fait ses premiers pas olympiques au Japon, samedi 24 juillet.

Article réservé aux abonnésLa pongiste française Prithika Pavade lors d’un entraînement avec l’équipe nationale à Créteil, le 12 mai 2021.FRANCK FIFE / AFPElle incarne la « génération 2024 », censée prendre date pour les futurs Jeux olympiques de Paris

Le PSG s'impose sur le fil contre l'OL Esport - League of Legends : la Karmine Corp arrache un doublé inédit Ligue 1, après PSG-OL (2-1) - Aulas ne décolère pas contre l'arbitrage de Turpin : 'Le penalty est une aberration'

.Le parcours de la pongiste Prithika Pavade offre le support d’une belle histoire aux communicants, qui répètent à l’envi que l’événement devra profiter non seulement à la capitale, mais aussi à la jeunesse de Seine-Saint-Denis. Née à Villepinte, et toujours licenciée à Saint-Denis, la lycéenne a pris de l’avance : la voilà déjà aux Jeux de Tokyo 2021.

« Ce n’est qu’en février que j’ai commencé à croire à cette participation, explique la Francilienne. Dès que j’ai su que j’allais pouvoir disputer les tournois qualificatifs, je me suis dit :« Si cette chance m’est donnée, je peux essayer de me qualifier. » headtopics.com

Prithika Pavade a toutefois été éliminée au premier tour des Jeux samedi 24 juillet – neuf jours avant ses 17 ans –, battue par la Russe Yana Noskova (59emondiale) quatre sets à deux, une pongiste qu’elle avait pourtant battue au tournoi de qualification olympique, en avril, au Portugal.

Lire aussi (2003) :La fièvre du ping-pong, par Jerome Charyn« Elle est très étonnante »La Fédération française de tennis de table le sait, elle tient une joueuse à fort potentiel. Pour l’heure, seulement 390

emondiale, certes. Mais championne d’Europe des moins de 21 ans, en 2020, à 16 ans. Et constamment surclassée depuis ses débuts à l’âge de 7 ans, alors au Bourget.« Elle est très étonnante

 », confirme Patrick Chila. Le médaillé de bronze aux Jeux 2000, à présent entraîneur de la sélection masculine, découvre une sportive« très précoce, en progrès de jour en jour » headtopics.com

PSG-OL : Jean-Michel Aulas et Peter Bosz s'en prennent à l'arbitrage de Clément Turpin FC Barcelone : le vestiaire mécontent du staff médical La cote de popularité de Macron et Castex en baisse

.Ainsi qu’une adolescente« à l’écoute, respectueuse, sans la grosse tête ».Voix tranquille, sourire facile, la pongiste commence à maîtriser l’exercice de l’interview. Comme en cette matinée de juin consacrée aux journalistes, lors d’un rassemblement de l’équipe de France à Chantilly (Oise). Au bout d’une quinzaine de minutes d’entretien, ce petit rappel fédéral :

« Désolé, mais Prithika doit enchaîner par une interview en visio. »Pas la première ni la dernière sollicitation, depuis la qualification pour Tokyo.Au moment de la candidature parisienne pour les Jeux 2024, des caméras de télévision avaient filmé le salon familial. A l’époque, dans l’immeuble du Bourget, des trophées de partout. Soixante-dix-sept, selon le décompte maternel d’il y a quatre ans.

« Ma famille me soutient à fond.Mes parents ont fait plein de sacrifices. Par exemple, quand ils pouvaient m’emmener quelque part en voiture pour faciliter mon repos, ils le faisaient. »La championnedoit aussi beaucoup à son ancien entraîneur, Nicolas Greiner, mort d’un arrêt cardiaque en octobre 2020.

Il vous reste 36.01% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.Lecture duen cours sur un autre appareil.Vous pouvez liresur un seul appareil à la fois Lire la suite: Le Monde »

Les images du nouveau système de missiles de la Corée du Nord

Les missiles tirés mercredi par la Corée du Nord ont servi de tests pour un nouveau 'système de missiles de combat ferroviaire' conçu comme un possible moyen...

Elle est dionysienne !!!

Suivez les JO 2021 en direct : JO de Tokyo : c'est parti pour le premier samedi d'épreuves !Épreuves, médailles, résultats, dernières info... Suivez toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo en direct. Un expert judo pour expliquer la dernière faute du Coréen ? C'etait beau de le voir,ses larmes m'ont émus. Raphael_Carlier je rappelle que la première médaille a été décrocher par l'équipe de France de Rocket league....

JO de Tokyo 2021 : Richard Carapaz sacré, la course cycliste sur route consacréeLe coureur équatorien est devenu le deuxième athlète de son pays à décrocher un titre olympique, devant Van Aert et Pogacar, au terme d’une course pleine de rebondissements.

JO de Tokyo 2021 : l’Equatorien Richard Carapaz champion olympique de course en ligneL’Equatorien Richard Carapaz s’offre le titre olympique au Japon, la deuxième médaille d’or de l’histoire pour la nation sud-américaine. Wout van Aert prend la médaille d’argent et Tadej Pogacar s’adjuge le bronze.

JO de Tokyo 2021 : le sabreur Aron Szilagyi dans l’histoire avec trois titres olympiques d’affiléeL’escrimeur magyar de 31 ans est devenu, samedi à Tokyo, le premier escrimeur masculin dans l’histoire des Jeux olympiques à aligner trois titres individuels consécutifs. Bravo à cet athlète hongrois ! Les lobbies LGBT et cie devraient prendre de la graine !

JO Tokyo 2021 : actualités, programmes et médailles des Jeux OlympiquesRetrouvez toute l'actualité autour des Jeux Olympiques de Tokyo 2021 : les dernières infos ainsi que tous les résultats détaillés des différents sports et disciplines. Sont tous vert🥴🥴🥴🥴🤣🤣🤣 Ils nous ont mis une sacré pression pour dans 3 ans va falloir qu’on soit bon ! La vasque a été allumée par Naomi Osaka 📷 Reuters JeuxOlympiques

JO de Tokyo 2021 : Églantine Eméyé effrayée par un insecte en plein direct - VoiciUn petit incident est venu casser la routine du long défilé des délégations, à la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo : la commentatrice Églantine Eméyé a soudainement été touchée pa...