Jotokyo 2021

Jotokyo 2021

JO de Tokyo 2021 : en eau libre, la natation française conclut par une nouvelle déception

Marc-Antoine Olivier a dû se contenter jeudi de la 6e place du 10 km en eau libre, loin de l’Allemand Florian Wellbrock, nouveau champion olympique à Tokyo.

05/08/2021 08:40:00

JOTokyo2021 : Marc-Antoine Olivier, vice-champion du monde 2019, a dû se contenter jeudi de la 6e place du 10 km en eau libre, loin de l’Allemand Florian Wellbrock, nouveau champion olympique au terme de 1 heure, 48 minutes et 33 secondes d’effort

Marc-Antoine Olivier a dû se contenter jeudi de la 6e place du 10 km en eau libre, loin de l’Allemand Florian Wellbrock, nouveau champion olympique à Tokyo.

OLI SCARFF / AFPL’hélicoptère survole encore les environs. Mais toujours pas de Marc-Antoine Olivier. Plusieurs secondes. Puis une minute, presque deux. Voilà enfin le nom du nageur français sur l’écran géant de la base nautique d’Odaiba : à la sixième place du 10 km en eau libre. Bien loin du podium que le médaillé d’argent de 2016, à Rio, convoitait à nouveau. Bien loin de l’Allemand Florian Wellbrock, nouveau champion olympique à Tokyo au terme de 1 heure, 48 minutes et 33 secondes d’effort.

Présidentielle 2022 : 'Zemmour est raciste, rétrograde, autoritaire', lance Cohn-Bendit PSG : le cas Gianluigi Donnarumma commence à faire jaser en Italie Diminué depuis qu'il est vacciné, Jérémy Chardy suspend sa saison

« C’est très dur à encaisser, vraiment très dur », a répété Olivier, sorti de l’eau avec 1 minute et 49 secondes de retard sur le premier. « En fait, je ne comprends pas. J’ai bossé comme un dingue pendant cinq ans. J’avais largement un meilleur niveau qu’à Rio. »

Un soupir :« Je pensais au moins avoir largement ma place sur le podium, peut-être aller chercher l’or. »Lire aussiDébut d’explication, peut-être : la concurrence a« considérablement augmenté » headtopics.com

, selon le compétiteur. En particulier celle de Florian Wellbrock, accompagné sur le podium du Hongrois Kristof Rasovszky et de l’Italien Gregorio Paltrinieri.« Florian était sur une autre planète »,a admis Rasovszky au sujet du nouveau médaillé d’or.

« Je craque au début du 5eEn 2019, Wellbrock avait déjà pris la première place aux derniers championnats du mondeen date, ceux de Gwangju (Corée du Sud). Olivier, le bronze. « Qu’est-ce que je peux vous dire ? Sinon que je suis hyperdéçu pour lui avant tout, pour le staff, pour la fédération, pour l’équipe de France olympique »

, énumère son entraîneur, Stéphane Lecat, sans couvre-chef ni cheveu sous un soleil de plomb.De fait, la matinée conclut une triste quinzaine olympique pour la Fédération française de natation. Son pire bilan depuis les Jeux 2000 de Sydney. Aucune médaille en eau libre et une seule, en argent, dans les bassins. Celle d’un revenant, Florent Manaudou, le 1

er août, sur 50 m nage libre, sa troisième médaille d’affilée sur la distance, après 2012 et 2016.Lire aussi« Marco a fait ce qu’il fallait, il s’est investi, mais je pense qu’il a explosé » headtopics.com

Tottenham et Manchester United prépareraient un drôle d'échange de Frenchies Ronald Koeman (Barça), après le nul à Cadix : « Il faut voir les joueurs qui nous manquent » OM-Lens sous très haute surveillance

, avance Lecat, avant d’avoir eu l’occasion d’échanger avec l’intéressé.Sans trop non plus avoir d’explication :« Je ne comprends pas trop pourquoi, puisqu’il est resté sur le même rythme »,ajoute l’entraîneur.

« Je craque au début du 5e tour. »Il en restait encore deux au nageur.« L’Allemand a été très très fort, il a mis son rythme tout le long de la course. C’était à peu près sûr qu’il allait mettre un rythme comme ça, mais je ne pensais pas qu’il allait le mettre aussi longtemps. Musculairement, je n’en pouvais plus. Physiquement, je n’avais pas la caisse. »

« Le sport de haut niveau, c’est impitoyable »L’explication ne tient pas forcément au soleil tapant sur la baie de Tokyo et ses immeubles futuristes.« Je m’étais entraîné tout le long de l’année à faire de grosses séries en eau chaude sans trop me ravitailler, j’étais préparé pour. C’était aussi l’une des raisons pour lesquelles je ne suis pas monté en altitude et je suis resté à Montpellier. »

Ce matin, le Nordiste a expliqué n’avoir pris que« quatre ravitaillements », sur six possibles.« J’en fais sauter un dès le premier tour pour rattraper Wellbrock, parce que je n’y arrivais pas à la nage. » headtopics.com

La stratégie n’a pas suffi.Parmi les 26 participants, l’autre Français n’est pas allé aussi loin. David Aubry a abandonné avant la fin de la course.« Le sport de haut niveau, c’est impitoyable », reconnaît Lecat, estimant que le nageur, remis d’une blessure à une épaule, n’était

« pas préparé »comme il l’aurait fallu.« A un moment donné, on ne peut pas faire les choses à la place des gens, parfois je pense que je suis plus motivé que certains… »Marc-Antoine Olivier, lui, aura 28 ans lorsque Paris accueillera les Jeux 2024.

Ronnie Brunswijk, vice-président du Surinam, soupçonné de corruption par la Concacaf Les sept jours qui ont mené Julian Alaphilippe au titre de champion du monde en 2020 à Imola TPMP : Loana se réconcilie avec Sylvie Ortega (Vidéo)

« Il faut que je trouve de nouvelles solutions, pour monter à nouveau sur le podium. » Lire la suite: Le Monde »

Les images du nouveau système de missiles de la Corée du Nord

Les missiles tirés mercredi par la Corée du Nord ont servi de tests pour un nouveau 'système de missiles de combat ferroviaire' conçu comme un possible moyen...

Impressionnant de les voir nager à une cadence rapide régulière ! Pratiquement deux heures ! 😮 Mon état après 5 minutes à la même cadence 😵‍💫😴 nice

Marc-Antoine Olivier termine sixième du 10 km en eau libre des JO de TokyoMarc-Antoine Olivier, qui visait la médaille d'or, a seulement fini sixième du 10 km, jeudi aux Jeux Olympiques de Tokyo. L'Allemand Florian Wellbrock a été sacré champion olympique. Non mais il prépare Paris2024 Encore une médaille déjà acquise et qui se retrouve à l’eau. Je cite le commentateur. ' il se connaît par coeur ' ' il ne risque pas la fringale'... Le mec il a voulu faire le malin à sauter des ravitaillements, il l'a payé cher !

Lara Grangeon prend la neuvième place du 10 km en eau libre des JO de TokyoLa Française Lara Grangeon a terminé neuvième du 10 km en eau libre des Jeux Olympiques de Tokyo, mercredi. La médaille d'or a été remportée par la Brésilienne Ana Marcela Cunha.

JO de Tokyo 2021 : les volleyeurs français se qualifient pour une demi-finale historiqueLes Bleus ont renversé la situation pour s’imposer, mardi, au détriment de la Pologne, double championne du monde en titre. Volleyball France JO de Tokyo : bien vu les volleyeurs Français, nous comptons sur vous pour cette médaille d'or en vue. Chapeau et poursuivez votre ascension !

Mickaël et Bassa Mawem (touché au biceps) qualifiés pour la finale des JO de TokyoMickaël Mawem a assuré la première place des qualifications en terminant 11e de l'épreuve de difficulté aux JO de Tokyo. Inquiétude pour Bassa Mawem en revanche, qui a mis un terme à son ascension au bout de quelques secondes, touché au biceps gauche. 7e des qualifications, il est tout de même qualifié pour la finale. Pour Bassa, ça semble compromis pour la Finale. Reste Micka pour la médaille 🏅 🤞 LesfreresMawem

Touché à un bras, Bassa Mawem incertain pour la finale des JO de Tokyo ?Qualifié pour la finale des Jeux jeudi grâce à sa victoire dans l'épreuve de vitesse ce mardi, Bassa Mawem s'est ensuite blessé à un bras, laissant planer une incertitude sur son état de forme Tokyo2020 Une reelle chance de medaille d’or ce mec. Il a explosé tt le monde

JO de Tokyo : les bouquets remis aux médaillés rendent hommage aux victimes de FukushimaMédaille autour du cou, sourire aux lèvres : à Tokyo les champions des Jeux olympiques se voient remettre un bouquet de fleurs au moment de leur sacre. Tous ne le savent peut-être pas mais ce cadeau revêt un symbole particulier : il rend hommage aux victimes de la catastrophe de Fukushima.