JO 2021: la fierté retrouvée du Koweïtien Al-Rashidi, médaillé à 57 ans

JO 2021: la fierté retrouvée du Koweïtien Al-Rashidi, médaillé à 57 ans

26/07/2021 22:48:00

JO 2021: la fierté retrouvée du Koweïtien Al-Rashidi, médaillé à 57 ans

Médaillé de bronze à l'issue de la finale du skeet, ce lundi aux JO de Tokyo, le tireur koweïtien Abdullah Al-Rashidi, presque 58 ans, a enfin pu célébrer une médaille olympique avec le drapeau de son pays autour du cou. Cinq ans qu'il attendait cela.

Comité international olympiquepour interférence dans les affaires du CIO.Abdullah Al-Rashidi a sorti un drapeau koweïtien de sa poche et l'a drapé sur ses épaules, affichant un immense sourire sous sa moustache hirsute. Rayonnant. Il en rêvait depuis cinq ans, quand les Brésiliens l’avaient découvert lors de ces premières finales, avec un maillot du club d’Arsenal pour tenue officielle, lui qui concourait sous le statut d’athlète indépendant. Pas de nouvelle humiliation cette fois-ci. Abdullah Al-Rashidi a pu se couvrir du drapeau koweïtien, qu’il avait enfoui dans son survêtement avant la compétition.

L’ancien président algérien Abdelaziz Bouteflika est mort à l’âge de 84 ans Crise des sous-marins: la France rappelle ses ambassadeurs en Australie et aux États-Unis Sous-marins australiens : la France rappelle ses ambassadeurs à Washington et à Canberra « pour consultations »

Son fils est qualifié pour les Jeux de TokyoL'athlète de 57 ans, qui entraîne des faucons pendant son temps libre, a enroulé le tissu autour de son visage, en a embrassé le coin et a levé les bras avant de saluer la foule, trop heureux pour ne pas savourer cet instant suspendu. Il y a cinq ans, alors que la foule scandait son nom, Al-Rashidi s’était tenu tête basse sur le podium. Pas forcément le cœur à faire la fête malgré un sourire de circonstances pour la photo."Cela ne me plaisait pas de voir le drapeau olympique. J’avais besoin de voir mon drapeau, le drapeau koweïtien", a-t-il expliqué pour justifier son geste.

Le triple champion du monde, longtemps contrarié, a tout fait pour brandir le drapeau, sachant pertinemment qu’il allait enfreindre le protocole olympique, qui interdit aux athlètes d’arborer le drapeau de leur pays avant la remise des médailles. Accompagné dans ces JO par son fils Talal, attendu sur le stand de tir mercredi, Al-Rashidi était le plus âgé des 30 tireurs ce lundi, mais pas le plus vieil athlète à être monté sur un podium olympique. Pour le devenir, il faudrait que cet officier de l’armée koweïtienne, qui fêtera bientôt ses 58 ans (le 23 août prochain), décroche une médaille en... 2036. headtopics.com

Il pourrait ainsi dépasser le Suédois Oscar Swahn, médaillé d’argent en 1920 aux Jeux d’Anvers, à 72 ans, mais Al-Rashidi n’en fait pas une quête supplémentaire. La sienne, cette revanche qu’il s’était promis d’accomplir, s’est achevée au Japon. Après avoir passé dix minutes à poser avec la délégation de son pays, qui semblait tout aussi ravie que lui, selon les journalistes présents sur place, épuisé physiquement et émotionnellement, Al-Rashidi est parti profiter d’un repos bien mérité, non sans avoir pu constater ce qui, selon lui, relève de l’évidence:"Tout le monde m’aime parce que je suis vieux".

Lire la suite: BFMTV »

Antoine Kombouaré dans le podcast L'enfer du banc : « J'ai morflé. Il ne faut pas croire que je n'ai pas souffert »

Dans « L'enfer du banc », le podcast consacré aux entraîneurs de Ligue 1, Antoine Kombouaré, le coach du FC Nantes, évoque notamment son image de technicien sanguin qui prônerait un jeu seulement basé sur l'agressivité.

JO de Tokyo 2021 : le triathlète Vincent Luis, un métronome réglé à l’heure des JeuxFavori de l’épreuve individuelle, le double champion du monde en titre vise l’or olympique, lundi 26 juillet, et rêve d’un doublé à Tokyo avec le relais mixte, organisé pour la première fois aux Jeux olympiques. Le gamin est une machine je souhaite beaucoup de

JO 2021 (plongeon): le sacre émouvant de Tom Daley, icône LGBT+Après deux médailles de bronze en 2012 et 2016, Tom Daley a décroché l’or olympique, ce lundi à Tokyo, en remportant l’épreuve du plongeon synchronisé à 10m aux côtés de Matty Lee. Un triomphe plein d’émotion pour le Britannique de 27 ans, homosexuel et militant de la cause LGBT+.

JO 2021: judo, escrime, basket, foot... les moments clés pour les Bleus ce dimancheAprès une première journée officielle de compétition samedi marquée par une première médaille en judo, de nouveaux moments forts attendent les Français ce dimanche lors des Jeux olympiques de Tokyo 2021.

JO de Tokyo 2021 : porté par Yuto Horigome, le skateboard réussit son examen d’entrée aux JeuxLe jeune skateur japonais est devenu, dimanche, le premier champion olympique de skateboard de l’histoire. Les Français Vincent Milou et Aurélien Giraud terminent aux 4e et 6e places. Nul à chier. BRASILLLLLLLLLL

JO Tokyo 2021 (judo) : « La France m’a ouvert les bras », raconte Luka MkheidzeFier et heureux d'avoir apporté samedi la première médaille française des JOTokyo, une médaille qu'il a 'envie d'apprendre par coeur', le judoka Luka Mkheidze a raconté le parcours de Géorgie jusqu'en France, un pays qui lui a 'ouvert les bras' ⤵️ AFP LA FRANCE PLUTOT QUE DE FORMER DES ATHLETES FRANCAIS , PREFFERE ALLER LES RECRUTER a L ETRANGER...C EST SUR QU avec 7 MILLIARDS LE MARCHE EST OUVERT ...PETITE PROPAGANDE REMPLACISTE EN PRIME !! plus personne n est dupe ...

JO de Tokyo 2021 : le skateboard espère ne pas perdre son âmeAux côtés du surf, le skateboard est une des nouvelles disciplines des Jeux. S’ils se félicitent de la médiatisation accrue de leur discipline, certains participants insistent sur la différence entre leur pratique d’origine et l’esprit de l’olympisme. horrible Trop tard et depuis bien longtemps... Brasiiiiiillllll