Jean-Baptiste Djebbari : « Sur la route et le rail, nous avons rattrapé les errances du passé »

Le ministre délégué aux transports défend le bilan de la majorité et se félicite notamment de l’assainissement de la SNCF.

16/09/2021 20:31:00

Infrastructures, fret ferroviaire, plan vélo… Le ministre délégué aux transports défend le bilan de la majorité et se félicite notamment de l’assainissement de la SNCF.

Le ministre délégué aux transports défend le bilan de la majorité et se félicite notamment de l’assainissement de la SNCF.

Article réservé aux abonnésJean-Baptiste Djebbari, ministre délégué aux transports, à la sortie du conseil des ministres, à Paris, le 25 août 2021.XOSE BOUZAS / HANS LUCASQuel bilan pour la politique transport de l’équipe Macron, à sept mois de la fin du quinquennat ? Le président avait commencé son mandat avec une promesse forte de réforme du ferroviaire : pause dans les chantiers de nouvelles lignes à grande vitesse (LGV), assortie d’une nouvelle priorité donnée aux transports du quotidien, urgence de la modernisation des infrastructures existantes et transformation profonde de la SNCF.

Patrice Évra révèle qu'il a été victime d'agressions sexuelles quand il avait 13 ans La belle semaine européenne des clubs français en chiffres Des images des matches de Ligue 1 dans Téléfoot

Le Covid-19 est venu percuter les certitudes et les trajectoires financières. Il a contraint l’Etat à mettre la main à la poche pour renflouer Air France et l’automobile, qui ne figuraient pas comme prioritaires dans le programme du candidat Macron. L’exécutif a déboursé 4,7 milliards d’euros de son plan de relance de septembre 2020 afin de soutenir la SNCF, qui flanchait aussi. Quant à la fameuse pause, elle n’aura pas duré plus de trente mois, les projets de LGV refaisant surface depuis que Jean Castex dirige le gouvernement.

Le Mondea rencontré Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué aux transports, qui a succédé à Elisabeth Borne à l’automne 2019. Il défend le bilan de la majorité sur les terrains-clés que sont la pérennité des infrastructures essentielles et la décarbonation du transport des hommes et des marchandises. headtopics.com

InfrastructuresC’est le sujet numéro un de l’action régalienne. Mais, à l’approche de la fin du mandat, beaucoup d’experts considèrent que, sur les rails comme sur la route, le compte n’y est pas.« Nous avons rattrapé les errances du passé,

répond M. Djebbari.Nous avons assaini la SNCF avec la reprise de 35 milliards d’euros de dette et mis 50 % de plus d’argent sur le réseau ferroviaire existant que lors des quinquennats précédents. Mais le retard est tel qu’on n’aura pas d’amélioration systémique de la robustesse avant 2025. C’est un travail de mineur de fond et il peut être frustrant d’engager autant d’argent et de ne pas pouvoir en apprécier le résultat avant des années. »

« Sur la route, c’est un peu le même sujet,poursuit le ministre.On est parti d’un niveau d’investissement de 700 millions d’euros par an, ce qui était insuffisant. On a engagé, là aussi, le rattrapage et inscrit dans la loi d’orientation des mobilités 1 milliard d’euros par an correspondant aux recommandations des experts. »

Article réservé à nos abonnésLire aussiPetites lignes ferroviaires : un plan de sauvetage sans volet financierLe ministère met en avant la résolution en cours du problème des petites lignes ferroviaires en cours de dégradation : un programme de 7 milliards d’euros dans les dix ans pour réhabiliter, avec les régions, 9 000 kilomètres de voies ferrées de campagne. headtopics.com

L’IHU de Marseille mis en cause dans des essais cliniques irréguliers contre la tuberculose Les personnes vaccinées ne développent pas le sida, comme l’affirme un site complotiste Le pass sanitaire ne sera pas obligatoire pour les meetings politiques

« Au 1er juin 2021, soit un an après le démarrage de la démarche, huit régions ont signé pour près 6 500 kilomètres et 5 milliards de financement. A la fin du quinquennat, 1 500 kilomètres auront été régénérés »

, détaille le ministre.Il vous reste 63.95% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.Lecture duen cours sur un autre appareil.Vous pouvez liresur un seul appareil à la fois Lire la suite: Le Monde »

Volcan aux Canaries : confinements après la destruction d'une cimenterie par la lave

Quelque 3.000 habitants de l'île espagnole de La Palma ont reçu l'ordre de se confiner lundi après que la lave du volcan en éruption a détruit une cimenterie...

l'auto satisfaction de ce blanc bec est incroyable ! Plus personne ne peut se payer ses trains ! Décidément beaucoup d'auto-congratulation et d'auto-satisfaction dans ce gouvernement... Même le fret ferroviaire? 😂 Que nous dit Djebbari_JB : Nous avons beaucoup fait mais vous n'en verrez les résultats que dans 10 ans ... Voilà qu'il dévoile la philosophie de présentation du bilan d'EmmanuelMacron ! Il y aura des cons y compris dans les médias qui mordrons à cette arnaque!

Traduction en français ?

SNCF : 40 ans après le 1e TGV Paris-Lyon, le train du futur bientôt sur railsLe 22 septembre 1981, la première ligne à grande vitesse (LGV) entre Paris et Lyon, était inaugurée par François Mitterrand. Il était temps, la concurrence arrive ! Il y a plus de 20 ans, ce TGV positionnnait Tours à 55 minutes de Paris. C'était une révolution. 20 ans après, Tours se situe à 1h15 de Paris avec ce même TGV (sans les retards...) et avec des tarifs délirants. Une évolution inversée... un triste bilan pour un si bel outil.

Le lieu de tournage du prochain film de Jean Dujardin n'a pas été choisi au hasardL'acteur et l'équipe du film 'Les Chemins de Pierre', se sont rendus à Tende. L'un des villages les plus touchés par la tempête Alex l'an dernier. Vous avez connaissance de lieux de tournage choisis au hasard ?

Levée de plusieurs mesures sanitaires contre le Covid-19 dans le VarLa préfecture du Var annonce ce mercredi la levée de trois mesures sanitaires contre le Covid-19 dans le département

Ligue des Champions : le PSG assuré de toucher le jackpot même en cas de catastrophePour ce nouvel opus de la coupe aux grandes oreilles, le club parisien s'apprête à toucher un joli pactole. Et ce, même si ce dernier ne franchis (...) - Footmercato Donc on est bien dans un état gestionnaire d'un club , une honte mais surtout injuste mais bon la Coupe du Monde en 2022 c'est au Quatar donc normal ! Logique ? Non

Éric Zemmour: 'Tout le monde sait que Marine Le Pen ne peut pas gagner, même elle'Le polémiste Éric Zemmour était l'invité ce mercredi de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC. Calme toi riton, elle est a la tête d'un parti, pas toi......

Le PSG a-t-il encore le droit de ne pas gagner la Ligue des champions ?Avec l'apport de Messi, notamment, le club parisien espère enfin cette saison accéder à son objectif ultime Bah, finira bien par l'acheter. Comme tout le reste. Oui 😂 ⚽ Sinon, on s’en balance ?