Israël : le ministre des affaires étrangères rencontre pour la première fois un dirigeant palestinien

Israël : le ministre des affaires étrangères rencontre pour la première fois un dirigeant palestinien

İnternational

24/01/2022 08:38:00

Israël : le ministre des affaires étrangères rencontre pour la première fois un dirigeant palestinien

Le chef de la diplomatie israélienne, Yaïr Lapid, s’est entretenu dimanche avec le ministre palestinien des affaires civiles, Hussein Al-Sheikh. Depuis six mois, les échanges se multiplient entre les deux parties.

Partage désactivéLe chef de la diplomatie israélienne, Yaïr Lapid, s’est entretenu, dimanche 23 janvier, avec le ministre palestinien des affaires civiles, Hussein Al-Sheikh, a fait savoir ce dernier sur Twitter, marquant la première rencontre officielle connue de M. Lapid avec un dirigeant palestinien.

« J’ai rencontré ce soir le ministre israélien des affaires étrangères et nous avons discuté de différentes questions politiques et des relations bilatérales », a affirmé Hussein Al-Sheikh, sans préciser où la rencontre avait eu lieu.

Lire la suite: Le Monde »

Why ?

« L'Équipe explore » enquête sur le bizutage dans le sport, phénomène encore tabouDerrière les vidéos bon enfant qui circulent sur les réseaux sociaux, le bizutage peut s'accompagner de graves dérives et briser des vies. Alors que le phénomène est très ancré dans le sport et parfois étroitement lié aux violences sexuelles, la parole tarde à se libérer. Une enquête à retrouver dès lundi sur « L'Équipe explore » Je croyais que la loi avait interdit il y a déjà plusieurs années ces pratiques débiles qui se perpétuent uniquement parce que ceux qui les ont subies ne veulent pas être les derniers ? Tout ça au nom de la 'tradition'. Pas de brève en rouge pour la qualif' d'Alizé Cornet en 1/4 de l'Open d'Australie, sérieusement ?! Faute éditoriale majeure une fois encore, c'est incompréhensible et injustifiable. Cazadieu QuentinMoynet

Le Français Ciryl Gane échoue à devenir le roi des poids lourds en MMALe Camerounais Francis Ngannou a conservé sa ceinture de champion du monde UFC des lourds lors du combat disputé à Anaheim en Californie.

Pour Gérald Darmanin, Marine Le Pen est « la personne la plus dangereuse pour le pays »Dans un entretien au « Journal du dimanche », le ministre de l’intérieur défend le bilan d’Emmanuel Macron en matière de sécurité et attaque frontalement la candidate à la présidentielle du Rassemblement national. C'est çui qui dit qui est ! Na ! Lui et ses copains LREM n'ont jamais autant divisés les français et il ose dire ça... j'ai jamais vu un gouv aussi détesté. La bonne blague. Darmanin est complètement discrédité

Le Real Madrid et le FC Barcelone signent un pacte surprenant !Les directions des deux géants espagnols ont signé un pacte surprenant au cours de ces derniers jours. Beaucoup de choses séparent les deux ogres (...) - Footmercato Ok après avoir pris dembelé on respectera le pacte Arrêtez de faire croire à des conneries… ces deux là sont des présidents de clubs, donc comme tout les autres présidents de clubs confondus ce sont des mafieux sans scrupules, sans états d’âmes… prêt à tout pour parvenir à leurs buts, et je dis bien comme tout les autres… Depuis le transfert de Figo...c'est devenu dans l'intérêt de tout le monde de faire ça.

Émue, Mathilde Seigner évoque le 'manque' de son père, le regretté Jean-Louis SeignerLa perte de son père, Jean-Louis Seigner, a laissé un grand vide dans la vie de Mathilde Seigner. la comédienne de 54 ans s’est confiée à Nikos Aliagas dans 50mn inside samedi 22 janvier sur TF1.

Liga : le Real Madrid arrache le nul contre Elche mais perd BenzemaAu Santiago Bernabeu, le Real Madrid a manqué l'occasion, ce dimanche, de rendre un bel hommage à sa légende Paco Gento, décédé à l'âge de 88 ans (...) - Footmercato Corruption, main tres flagrante « « « « vue par la var » » » non siflé mtn le barça peut revenir a 14 points 🥶🥶

Partage désactivé Partage désactivé Le chef de la diplomatie israélienne, Yaïr Lapid, s’est entretenu, dimanche 23 janvier, avec le ministre palestinien des affaires civiles, Hussein Al-Sheikh, a fait savoir ce dernier sur Twitter, marquant la première rencontre officielle connue de M. Lapid avec un dirigeant palestinien. « J’ai rencontré ce soir le ministre israélien des affaires étrangères et nous avons discuté de différentes questions politiques et des relations bilatérales » , a affirmé Hussein Al-Sheikh, sans préciser où la rencontre avait eu lieu. Lire aussi Israël-Palestine : le triomphe « posthume » de Benyamin Nétanyahou Interrogé par l’Agence France-Presse (AFP), le ministère israélien des affaires étrangères a de son côté décliné tout commentaire sans démentir la tenue de la rencontre. Fin décembre, le président palestinien, Mahmoud Abbas, avait rencontré le ministre israélien de la défense, Benny Gantz, lors d’une visite en Israël. Il s’agissait de la première fois depuis 2010 que M. Abbas se rendait dans l’Etat hébreu pour une rencontre officielle avec un membre du gouvernement israélien. « Besoin d’un horizon politique » Dans la foulée de l’arrivée au pouvoir en juin dernier du gouvernement de coalition mené par Naftali Bennett, des ministres israéliens – dont M. Gantz – avaient cependant rendu visite à Mahmoud Abbas à Ramallah, siège de l’Autorité palestinienne, en Cisjordanie occupée. Dans son tweet dimanche, Hussein Al-Sheikh a ajouté avoir « mis en avant le besoin d’un horizon politique entre les deux parties, basé sur le droit international » , en référence notamment aux résolutions de l’ONU sur le conflit israélo-palestinien. Après la visite en décembre de M. Abbas en Israël, l’Etat hébreu avait approuvé une série de « mesures de confiance » avec l’Autorité palestinienne comme l’octroi de 600 permis supplémentaires permettant à des hommes d’affaires palestiniens de se rendre en Israël, et la régularisation de 6 000 Palestiniens vivant dans un secteur de Cisjordanie sous contrôle israélien. Le Monde avec AFP L’espace des contributions est réservé aux abonnés. Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.