Rtlmatin, İnternational, Justice, Irak, Peine De Mort

Rtlmatin, İnternational

Irak : les parents d'un jihadiste condamné à mort dénoncent un procès partial

DOCUMENT RTL - Les parents de Léonard Lopez, un jihadiste français, réclament le rapatriement de leur fils.

19/04/2021 10:24:00

Les parents de Léonard Lopez dénoncent un procès partial et injuste et réclament le rapatriement de leur fils RTLMatin

DOCUMENT RTL - Les parents de Léonard Lopez, un jihadiste français, réclament le rapatriement de leur fils.

Ils mènent un combat peu populaire dans l'opinion française pouréviter à leur enfant, devenu jihadiste, l'application de la peine capitale. Les proches de l'un des 11 Français condamnés à mort en , pour leur appartenance à l'organisation État Islamique, prend la parole pour la première fois.

Julian Draxler et le PSG d'accord pour une prolongation Nantes bat Siofok et remporte la Ligue européenne S’exprimer en public, un défi encore plus grand pour les femmes

Après une lente radicalisation, Léonard Lopez avait quitté la France avec sa femme et ses enfants pour rejoindre Daesh. Condamné en juin 2019 par le tribunal antiterroriste de Bagdad, il est détenu dans une prison de la capitale irakienne. Depuis 2019, 10 autres 

 français condamnés à mort attendent également leur exécution. C'est un couple de jeunes retraités qui reçoit les journalistes deRTLdans son appartement parisien. Depuis cinq ans, leur vie est rythmée par les reportages diffusés à la télévision, la visite des enquêteurs de la DGSI et les nouvelles de leur fils, emprisonné à Bagdad en Irak. Le téléphone sonne parfois dans le salon. headtopics.com

Léonard appelle quelques minutes avec l'autorisation des gardiens de la prison. Une attente "insupportable""Les dernières nouvelles dates de janvier dernier, il est dans une cellule avec 20 autres détenus (...), avec des sorties dans la cour peu fréquentes. Il y a des violences de la part des gardiens : tous les prisonniers ont été passés à tabac. 

Ce qui le fait tenir, c'est d'avoir des nouvelles de ses enfants et de ses proches", explique son père Marc. Les parents reçoivent également, des lettres de leur enfant, grâce à la Croix-Rouge. Depuis deux ans,

cet ancien membre de l'État Islamique attend son exécution par pendaison. Pour Suzanne, cette situation est insupportable. À lire aussiÉtats-Unis : la Virginie devient le premier État du Sud à abolir la peine de mort

"En tant que mère, quand il a rejoint Daesh, ça a été un choc. Et maintenant c'est un deuxième choc :savoir que son fils va être exécuté alors qu'on va fêter le 40e anniversaire de l'abolition de la peine de mort headtopics.com

«Oui, nos aînés ont raison» : des militaires actifs publient une nouvelle tribune Présidentielle 2022 : Fabien Roussel, candidat pour le Parti communiste Ligue 1 : service minimum et retour sur le podium pour Monaco contre Reims

. Je me couche chaque soir en me disant : 'demain, peut-être mon fils ne sera plus, il a été exécuté'", redoute la mère de Léonard Lopez. C'est une douleur permanenteLe père de Léonard Lopez au micro de RTL, lundi 19 avril

Partager la citationEn avril 2018,Léonard Lopez s'est rendu aux forces kurdes, en Syrie, avec sa famille. Sa femme et ses quatre enfants, détenus aujourd'hui dans un camp, attendent encore d'être rapatriés. Lui a été remis aux autorités irakiennes.

Son père est persuadé que la France est à l'origine de son transfert."Mon fils, comme tous les autres accusés, n'a pas été en Irak mais en Syrie et l'Irak n'a jamais demandé de récupérer ces 11 prisonniers. (...) Le gouvernement français dit qu'il n'y a aucune preuve de son implication. (...) Quand la France permet que des Français soient livrés à un pays qui va les condamner à mort, ce n'est pas conforme à sa constitution et à ses valeurs.

C'est une douleur permanente", poursuit le père du détenu. Les avocats de la famille ont fait appel de cette condamnation. Ils dénoncent une justice expéditive, un procès sans preuves, ni témoins et une peine de mort prononcée en quelques minutes. Aujourd'hui, la famille de Léonard Lopez demande donc son rapatriement en France pour y être jugé. headtopics.com

C'est en France que le problème doit être résoluLe père de Léonard Lopez au micro de RTL, lundi 19 avril.Partager la citationSon père, ne cherche pas à cacher le parcours de son fils.Il parle ouvertement de sa conversion à l'islam à l'âge de 18 ans, puis de sa lente radicalisation

. Fiché S, il fréquente les milieux islamistes de France, fonde un important forum, longtemps considéré comme l’un des précurseurs du  médiatique. L'homme sera condamné à cinq ans d'emprisonnement dans ce dossier.

Vaccination : le dangereux discours de Nicolas Dupont-Aignan Ligue des champions : la finale entre Manchester City et Chelsea délocalisée à Wembley ? Dans les Landes, une baleine retrouvée échouée avec 16 kilos de plastique dans le ventre

A l'été 2015, il viole son contrôle judiciaire pour rejoindre Mossoul et le califat. "Si je vous disais : 'il n'a pas combattu', les gens qui nous écoutent vous diraient 'c'est son père, il veut le protéger', mais moi j'ai des convictions et j'ai aussi beaucoup d'interrogations. Tout cela doit être réservé à un procès : la beauté de l'état de droit c'est de juger les gens sur ce qu'ils ont fait et non sur ce qu'un groupe a fait. Ils ont été radicalisés en France : ce n'est pas une histoire irakienne,

c'est une histoire françaiseet c'est en France que le problème doit être résolu". Comprendre pour se reconstruireDans la famille Lopez,la religion n'a jamais tenu une place importante. Ouverts et tolérants, les parents, anciens éducateurs et sympathisants de gauche, ont vécu le départ de leur fils comme un traumatisme et un déchirement. Mais Suzanne n'a jamais rompu le lien avec son fils et n'abandonnera pas son combat.

"Les familles ont besoin de comprendre. Pourquoi le procès ne se déroule-t-il pas en France ? Cette vérité, on en a besoin pour pouvoir reconstruire notre famille. Etc'est aussi l'avenir de nos petits-enfants. C'est cela qui nous fait tenir aussi". 

Lire la suite: RTL France »

Crunch, le podcast rugby de L'Équipe : La Rochelle-Toulouse, une finale de Coupe d'Europe colossale

Qualifiés pour la finale de Champions Cup, La Rochelle et Toulouse offrent un alliage de puissance et de technique parmi les meilleurs du rugby actuel. Crunch revient sur leur parcours et le choc des titans qui s'annonce.

Chacun sa route,chacun son destin 🎶 certes la justice irakienne est expéditive mais l'idéologie qu'il défendait en s'enrolant dans les rangs de Daesh à 30 ans ne l'est-elle avec cette barbarie qui accompagne les attentats,les décapitations,les viols et autres exactions ? Et lui ? Il a eu droit à un procès juste et impartial ?

Que les parents se taisent , leurs paroles sont inaudibles et surtout indécentes ! J’ai le droit de dire qu’il doit crever la bas ? Oui j’ai le droit Il n'avait qu'à réfléchir avant de prendre des décisions complètement débiles. Maintenant faut assumer tocard, hors de question qu'il revienne en France.

Il n'a pas fait de tourisme. Repassez nous les exécutions sommaires de l’EI qu’on y réfléchisse Il a choisit il a perdu ...pas de pitié pour cette racaille d islamiste. Hors de question de rapatriement en France. faudrait que la justice iraquienne juge également les parents Et eux ? Ont-ils eu droit à un procès juste et impartial ?

Jallucine perso ce genre de demande OK c'est leur fils mais je suis atterrée qu'on peut demander de la clémence à des tueurs pareils des assassins 😵😵.. Deso qu'ils restent là-bas..

Et puis quoi encore... Ces parents font faire gober aux Français qu il est parti en vacance en Irak? Et qu il a été arrêté comme ça...