Societe

Societe

Interpellation des lycéens de Mantes-la-Jolie : « pas de faute » de la police, selon l’IGPN

L’enquête préliminaire suit son cours au sujet de cet incident qui avait vu des policiers forcer des élèves à se tenir à genoux à la suite d’une manifestation.

5/16/2019

151 jeunes de 12 à 21 ans avaient été mis en rang, à genoux mains sur la tête, encadrés par des policiers en tenue et filmés par eux, avant d’être placés en garde à vue. Selon l'IGPN : « pas de faute » de la police

L’enquête préliminaire suit son cours au sujet de cet incident qui avait vu des policiers forcer des élèves à se tenir à genoux à la suite d’une manifestation.

Une enquête préliminaire confiée à l’IGPN par le parquet de Nanterre est par ailleurs en cours dans ce dossier, avec les premières auditions des lycéens qui ont porté plainte.

Brigitte Jullien a par ailleurs indiqué que 249 enquêtes judiciaires avaient été ouvertes à l’IGPN dans le cadre du mouvement des « gilets jaunes », dont quatre dans le cadre d’une information judiciaire. La cheffe de la police des polices a regretté

« clôturées et retournées à l’autorité judiciaire »

Lire la suite: Le Monde

Pour paraphraser une BD française je dirai que le policier le plus perspicace c’est celui qui sait trouver un motif même quand il n’y en a pas. Écoeurant cette fausse justice .... Bienvenue dans la dictature Macronienne L'image seule fait frémir ! Pas de faute ? Si, morale.... à minima ! J'ai honte. C comme ça qu elle doit être notre police

La police aux ordres Musulmans de merde ce pays dégoûte 👋🏽 Pas de faute des gilets jaunes lorsqu’ils prennent à partie des CRS ... balle au centre 😉 Je pense que dans leur grande majorité les parents comme moi soutiennent l'action des fdo lors de cet événement. Ces enfants sont allés trop loin, c'est une bonne leçon que leur a donné la police. Moi j'approuve !

On est plus en démocratie, on est dans une dictature. Ça fait deux ans que toute opposition politique est réprimé. Une chose à faire: couper la tête et virer tout ce qui touche à enmarchefr de notre pays et de l'Europe

Lycéens de Mantes-la-Jolie : 'pas de faute' de la police, selon l'IGPNL'enquête sur les 151 lycéens mis à genoux à en décembre a établi qu'il n'y avait pas eu de 'comportements déviants' des policiers. On s'attendait à quoi?.... On se moque de qui la Et vlan pour les sales mômes ! Mantes racailles Cauchemar des passagers des arrêts du train rouen Paris !

Mdr ces fdp Bravo pour ce jugement ! Une décision juste La paix, c'est la guerre. La liberté, c'est l'esclavage. L'IGPN, c'est la force. La liberté de la Directrice de l'IGPN, c'est la liberté de dire qu'il n'y a pas faute, ni comportements déviants ; le reste suivra... 👍 La police qui juge la police 😂😂la position était inutile et humiliante, la moitié qui parle ça serai vos gosses vous seriez en pls à pleurer 🤔

Sur la photo ils auraient dû mettre les bouteilles de gaz qu ils avaient volé...... Quelle surprise ! En voilà une IGPN bien sage ! A la gestapo !! C’est la France de Macron qui n’arrête pas de chanter sa Marseillaise pfffff!!!! Et alors c'est quoi le problème... Ce sont juste des jeunes de banlieues, pas grave. Après on va vouloir leur faire un cours sur les valeurs de la république. Ce ne sera plus de l'instruction civique mais de la science fiction.

Lycéens de Mantes-la-Jolie interpellés : «pas de faute» de la police selon l’enquête administrativeL'enquête administrative menée dans l'affaire des interpellations de 151 lycéens mis à genoux à Mantes-la-Jolie (Yvelines) en décembre a établi «qu'il n'y avait pas de faute» commise par la police, a indiqué jeudi la patronne de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN).Il n'y a «pas (eu) de comportements déviants de la part des policiers», a ajouté Brigitte Jullien, auditionnée par une commission d'enquête de l'Assemblée nationale. Une enquête préliminaire suit son cours dans ce dossier avec les premières auditions lundi des lycéens qui ont porté plainte. Ça ne m’étonne même plus... y’aurait eu des morts qu’il n’y aurait « pas de faute » ! Quand la police contrôle la police, on peut s’attendre.... à rien.... Normal..

Un jour viendra ou le peuple se rebelllera comme jamais. Et ce jour là j’aimerai pas être flic !! Êtes vs sûr que c'est la France, ça ? J'ai un doute déjà. Lala état de droit ... lalala... dégoutant Imaginez les enfant de la bourgeoisie à genoux ? Pas la même histoire. Vive la justice française Méthode considérée comme hautement éducative sans doute🤔 pour la suite attendons nous au pire... Dans quel état j'erre ? 😱

Encore une belle preuve de l'inutilité de l'IGPN. La police revient à l'origine de sa création , sous le régime de Vichy, et on trouve ça normal de mettre à genou et humilier des gamins de 12 ans 🙄 Par contre pour arrêter les vraies racailles etc y a plus personne C est très bien ! La majorité est d accord avec cela

Les morveux ont eu leur leçon ! Bravo aux policiers ! Quand la police laisse faire ces jeunes qui brûlent des voitures ou des poubelles les gens s indignent quand la police les met à genoux les gens s indignent ...

Lycéens de Mantes-la-Jolie interpellés: 'pas de faute' de la police selon l'enquête de l'IGPNIl n’y a “pas (eu) de comportements déviants de la part des policiers”. IGPN juge et parti ! comment pouvez vous encore faire confiance à cette institution Le comportement de la police française est déplorable, aucun pays n'agit comme ça.... et pourtant ils ont les mêmes problèmes que nous ... Putain on dirait une scènes de guerre avec les insultes et tt le reste mais y a rien!! EmmanuelMacron a du passer par là encore une fois ...

Ce sont les fautes de leurs parents ( qu'ils ont laissé leurs enfants dans la rue ) ! Abject !!! on verra ce qu'en dit la justice !!! Faute de goût, à minima. Dans quel pays vivons nous? Pinochet au secours! Très bien 👌 Effectivement : on a le droit d’atteindre publiquement à la dignité humaine quand on est policier... pas sûr que la Cour Européenne des Droits de l’Homme soit de cet avis

Ils ont tous trébuché en même temps les cons Selon la police : 'pas de faute de la police'. Bien.

Lycéens de Mantes-la-Jolie: «Pas de faute» de la police selon l'enquêteIl n'y a «pas eu de comportements déviants de la part des policiers», a ajouté Brigitte Jullien, auditionnée par une commission d'enquête de l'Assemblée nationale et après ça, les policiers s'attendent à ce que l'on ait de la compassion pour eux, pour leur souffrances professionnel, ... et bien je pense que déjà il faut admettre les fautes commises avant d'espérer obtenir du soutien c'est dommage Bah ils ont leur conscience (ou pas)...on verra bien le retour du bâton... Une bien belle enquête

Les lycéens interpellés en décembre à Mantes-la-Jolie entendus par l'IGPNLes conditions de l'interpellation de lycéens à Mantes-la-Jolie en décembre dernier avaient provoqué l'indignation.

Lycéens agenouillés à Mantes-la-Jolie : l’enquête administrative exonère la policeLycéens de Mantes-la-Jolie interpellés: 'pas de faute' de la police, selon la patronne de l'IGPN. Une enquête préliminaire suit son cours dans ce dossier avec les premières auditions lundi des lycéens qui ont porté plainte ➡️ AFP Encore heureux 👍parfait Les absents ont toujours tort... Et bing ça fait du bien

L'avocat de lycéens arrêtés à Mantes-la-Jolie exige la nomination d'un jugeLe 6 décembre, 151 jeunes avaient été interpellés après des incidents en marge d'une manifestation et forcés de se tenir à genoux mains sur la tête les avocats qui des que ca peut leurs faire de la pub sont pret a defendre gratos moi j en ai besoin d un a l oeil pour une affaire ......

Mantes-la-Jolie: les lycéens interpellés en décembre entendus par la police des policesLes images des 151 lycéens immobilisés dans la cour de leur école, à genoux, les mains sur la tête, avaient suscité une vive polémique. Ce lundi, ils sont entendus dans le cadre de l'enquête ouverte par l'IGPN. Arrêtons de critiquer encore nos forces de l'ordre, et de victimiser ces jeunes crétins de lycéens qui feraient mieux d'étudier au lieu de manifester pousser par des professionnels qui cherchent à foutre la merde dans notre Pauvre FRANCE 🇫🇷 😭 😭 Entendus ou écoutés ? L'IGPN de toute façon est sourde !

Les lycéens interpellés à Mantes-la-Jolie le 6 décembre dernier vont être entendus par la police des policesL'image avait fait polémique... 151 lycéens à genoux, mains sur la tête, devant un établissement de Mantes-la-Jolie. C'était le 6 décembre dernier. Ils vont être entendus par la police des polices dès ce lundi, cinq mois après les faits. Européennes2019 non mais vous vous rendez compte à l'époque où le fait d'hausser la voix ou punir et un délit, alors la fessée vous vous exposez à la prison!

«Ce qui s'est passé à Mantes-la-Jolie est pire que ce qu'on a vu en vidéo»Deux des lycéens interpellés en décembre 2018 à Mantes-la-Jolie (Yvelines) ont été entendus lundi par la police des polices. Leur avocat, maître Arié Alimi, se confie à « 20 Min Ils auront peut être compris et on va les retrouver tout sage sur les prochaines manifs. Le courage de la PoliceNationale... 🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮 Plus qu'un scandale c'est un crime barbare commis par l'Etat français couvert par MACRON, son gouvernement, ses députés LREM qui le soutiennent, ses Procureurs de la République qui sont aux ordres de l'exécutif, ses juges du siège transis de peur!

Lycéens de Mantes-la-Jolie interpellés: 'pas de faute' de la police selon l'enquête de l'IGPNIl n’y a “pas (eu) de comportements déviants de la part des policiers”. IGPN juge et parti ! comment pouvez vous encore faire confiance à cette institution Le comportement de la police française est déplorable, aucun pays n'agit comme ça.... et pourtant ils ont les mêmes problèmes que nous ... Putain on dirait une scènes de guerre avec les insultes et tt le reste mais y a rien!! EmmanuelMacron a du passer par là encore une fois ...

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

16 mai 2019, jeudi Nouvelles

Nouvelles précédentes

Guatemala : l’ex-procureure anticorruption écartée de la course présidentielle

Nouvelles suivantes

« Itinéraire d’un singe amoureux » : Amitava Kumar, si postcolonial
Guatemala : l’ex-procureure anticorruption écartée de la course présidentielle « Itinéraire d’un singe amoureux » : Amitava Kumar, si postcolonial