İnternational

İnternational

Hongkong : la justice refuse la libération sous caution pour deux responsables d’un journal prodémocratie

Hongkong : la justice refuse la libération sous caution pour deux responsables d’un journal prodémocratie

19/06/2021 18:38:00

Hongkong : la justice refuse la libération sous caution pour deux responsables d’un journal prodémocratie

Les deux responsables de l’« Apple Daily » sont poursuivis pour « collusion avec un pays étranger ou avec des éléments externes en vue de mettre en danger la sécurité nationale » en raison d’une série d’articles.

DANIEL SUEN / AFPAu lendemain de leur inculpation dans le cadre d’une loi sur la sécurité nationale, deux responsables du quotidien prodémocratieApple Daily, très critique à l’égard de Pékin, ont comparu samedi 19 juin devant un tribunal de Hongkong, qui a refusé leur libération sous caution. Ryan Law, rédacteur en chef, et Cheung Kim-hung, directeur général, sont poursuivis pour

La folle photo de Simone Biles en action aux JO de Tokyo Le Trophée des Champions diffusé sur Amazon Simone Biles se retire et ne disputera pas la fin du concours par équipes aux JO de Tokyo

« collusion avec un pays étranger ou avec des éléments externes en vue de mettre en danger la sécurité nationale »en raison d’une série d’articles.Le juge Victor So a estimé qu’il n’y avait pas de motifs suffisants

« pour que le tribunal pense que les accusés ne continueront pas à commettre des actes mettant en danger la sécurité nationale ». Les deux hommes resteront en détention jusqu’à leur comparution devant le tribunal, le 13 août, les procureurs ayant déclaré que la police avait besoin de temps pour examiner plus de 40 ordinateurs et 16 serveurs saisis dans la salle de rédaction. headtopics.com

Plus de 500 policiers ont effectué une descente jeudi dans les locaux du très populaire tabloïd d’opposition et ont emporté des ordinateurs, des disques durs et des carnets de notes de journalistes. Cinq responsables ont été arrêtés. Deux ont été inculpés, tandis que les trois autres ont été libérés sous caution dans l’attente d’investigations supplémentaires.

« Nous continuerons à publier notre journal demain », a déclaré la rédactrice en chef adjointe Chan Pui-man à l’extérieur du tribunal. Elle avait été libérée tard vendredi sous caution.

Plusieurs dizaines de personnes, dont d’anciens et d’actuels employés du journal, ont fait la queue au tribunal samedi matin pour tenter d’assister à l’audience et apporter leur soutien aux deux responsables. Selon une employée qui s’est simplement identifiée par son nom de famille, Chang, de nombreux employés d’

Apple Daily,« chaque jour comme si c’était notre dernier »de travail au journal.« Au début, les autorités ont assuré que la loi sur la sécurité nationale ne viserait qu’un petit nombre de personnes » headtopics.com

Britney Spears demande officiellement que sa tutelle soit retirée à son père Boire trop de café pourrait réduire la taille du cerveau Approuvez-vous l'obligation du passe sanitaire sur les terrasses des bars et restaurants ?

, a-t-elle déclaré.« Mais ce qu’il s’est passé nous montre que c’était n’importe quoi. »Lire aussiA Hongkong, deux journalistes de l’« Apple Daily » inculpés par la justice au lendemain d’une perquisition de la rédaction

Coup de semonceC’est la première fois que des opinions politiques publiées par un organe de presse de Hongkong entraînent des poursuites en vertu de cette loi controversée imposée par la Chine en 2020 pour tenter d’étouffer l’opposition toute dissidence dans l’ancienne colonie britannique. Le journal et son propriétaire, Jimmy Lai, actuellement emprisonné, aiguillonnent Pékin depuis longtemps, en soutenant de manière indéfectible le mouvement prodémocratie et en critiquant vertement les dirigeants chinois.

Une journaliste qui n’a donné que son prénom, Theresa, a estimé que les problèmes judiciaires du journal représentent un coup de semonce :« Je pense que ce qui arrive à l’Apple Dailyaujourd’hui peut finalement arriver à tout autre média de la ville. »

De nombreux médias internationaux ont installé leur quartier général pour l’Asie à Hongkong, attirés par une réglementation favorable aux entreprises et par des dispositions sur la liberté d’expression inscrites dans la Constitution. Mais beaucoup s’interrogent désormais sur le maintien de cette présence et élaborent des plans d’urgence, tandis que Pékin resserre sa main mise sur l’ancienne colonie britannique par une vaste répression de la dissidence. headtopics.com

« Syndicat criminel »Les autorités de Hongkong et de Pékin ont assuré que les arrestations ne constituaient pas une attaque contre les médias. Mais le ministre de la sécurité hongkongais, John Lee, a qualifié cette semaine

Apple Dailyde« syndicat criminel ». La survie du journal est incertaine. Jimmy Lai, son richissime propriétaire âgé de 73 ans, a été condamné à plusieurs peines de prison pour son implication dans des manifestations prodémocratie en 2019.

Covid-19 : la barre des 7 000 malades hospitalisés à nouveau dépassée en France Sylvain Ripoll, sélectionneur des Bleus olympiques : « Être beaucoup plus solide » Présidentielle 2022 : qui est Philippe Juvin, médecin, maire et candidat déclaré à l'Élysée ?

Article réservé à nos abonnésLire aussiIl a également été inculpé en vertu de la loi sur la sécurité nationale et ses actifs à Hongkong ont été gelés. Les autorités ont fait de même jeudi avec 2,3 millions de dollars d’actifs d’

Apple Daily. Selon la police, des poursuites – toujours dans le cadre de cette législation–sont également prévues à l’encontre de trois sociétés détenues par le journal, qui pourrait être mis à l’amende ou interdit.

Les médias locaux vivent des heures encore plus sombres. Des associations de journalistes affirment que les reporters doivent de plus en plus s’autocensurer. Hongkong glisse progressivement vers le bas du classement annuel de l’ONG Reporters sans frontières sur la liberté de la presse, passant de la 18

e place en 2002 à la 80ecette année. La Chine continentale est 177 Lire la suite: Le Monde »

Défilé du 14 Juillet: un militaire demande sa femme en mariage sur les Champs-Elysées

Ce mercredi 14 juillet, se tient le traditionnel défilé sur les Champs-Elysées. Un militaire a profité de cette occasion pour effectuer sa demande en mariage sur l'avenue parisienne.

Standforhk11 Hong Kong a perdu l'état de droit. Plus de ville internationale! NationalSecurityLaw Cette loi très sévère donne aux autorités de Pékin et de Hong Kong toute liberté pour réduire au silence les voix dissidentes et expose toute personne critiquant le gouvernement au risque d’être emprisonnée.

Support AppleDaily Respect AppleDaily FreeJimmyLai NationalSecurityLaw CCP_is_terrorist FreeHongKong StandWithHongKong Le communisme que vous adulez tant les collabos 😃 good luck

Euro 2021 : les Tchèques avancent vers les 8es, les Croates fragilisésAvec ce quatrième point, la République Tchèque prend provisoirement la première place du groupe D devant l'Angleterre qui affronte l'Écosse ce samedi soir Ce vendredi soir, non?!?!?,😋

Fête de la musique: 'les mini concerts dans les bars et les restaurants' autorisés, selon BachelotLa ministre de la Culture a présenté un protocole sanitaire moins strict que ce qui était prévu à l'origine, à savoir uniquement des concerts en extérieur.

Les Milwaukee Bucks s'imposent contre les Brooklyn Nets et disputeront un match 7En danger d'être éliminés, les Milwaukee Bucks ont été souverains à domicile contre les Brooklyn Nets (104-89). Tout se jouera au match 7, dimanche, dans cette demi-finale de la conférence Est. Un vrai duel de style et de mode, d’un côté la mode LBJ « on se regroupe pour gratter un titre » et de l’autre la mode old school « on bâtit et construit un collectif », j’espère vraiment que c’est la seconde option qui l’emportera sur cette série

Michel Cymes démonte les idées reçues sur les dangers du laitC’est aujourd’hui la journée nationale de l’agriculture et l'on s'attarde sur l’un des produits phares de notre alimentation : le lait. Enfin, lui il n’est pas à une connerie près ! Alors ?

JO de Tokyo : les fan zones finalement supprimées par les autorités localesEn raison de la crise sanitaire, les autorités locales ont décidé d'annuler les six fan zones destinées à accueillir du public pour suivre les compétitions. On verra en Hongrie ce que cela donne... Mais pour le moment, ça me file la banane.

Hongrie-France en direct: les Bleus ont les occasions, le premier but n'est pas encore arrivéAprès avoir battu l'Allemagne (0-1) mardi à Munich, les joueurs de l'équipe de France affrontent la Hongrie ce samedi après-midi (15h) à la Puskas Arena de Budapest pour la 2eme journée du groupe F de l'Euro. En cas de victoire, les Bleus valideront leur place pour les huitièmes de finale du championnat d'Europe. Mais si les partenaires de Kylian Mbappé et Karim Benzema sont favoris sur le papier, ils devront se méfier d'une équipe hongroise qui a réussi à tenir tête au Portugal mais aussi à la chaleur et la chaude ambiance dans l'écrin des Magyars. Des chèvres que dire de plus C'est du aux virus 🤪 Pourquoi de suite montrer une photo de benzema, c'est un nul qu'il retourne à madrid