Héritage de Karl Lagerfeld : Une procédure sans fin, Baptiste Giabiconi explique

VIDÉO — Héritage de Karl Lagerfeld : Une procédure sans fin, Baptiste Giabiconi explique

25/10/2020 13:50:00

VIDÉO — Héritage de Karl Lagerfeld : Une procédure sans fin, Baptiste Giabiconi explique

Le 19 février 2019, à l'âge de 85 ans, disparaissait Karl Lagerfeld. Peu de temps après son décès, est survenue la question de son héritage : qui va hériter, non seulement de sa fortune, mais égalemen...

50' Inside, diffusée le 24 octobre 2020 sur TF1, le mannequin de 30 ans a évoqué cette délicate question de l'héritage :"Je suis l'héritier principal de Karl, ça c'est une vérité. On est dans l'attente que l'inventaire se termine et vous imaginez un homme comme Karl, toute sa vie, tout ce qu'il a pu accumuler... Donc

Ligue des champions : l'OM s'incline contre Porto et bat le record de défaites d'affilée dans la compétition Diego Maradona ou le génie contagieux Le journal L'Équipe : l'édition du 26 novembre 2020

ça prend du temps, mais on n'est pas pressés. Finalement, c'est bien que les choses prennent du temps, Baptiste Giabiconi a-t-il expliqué face aux caméras, depuis un hôtel parisien.On a le temps de se remettre en question, de se préparer. Parce que c'est un changement aussi, ce sera un changement de vie

."La fortune du Kaiser est estimée aux alentours de 200 millions de dollars par les sites spécialisésCelebrity Net WorthetBusiness Insider. Parmi les biens immobiliers figurent notamment une librairie et un appartement dans le très chic 7e arrondissement de Paris, ainsi qu'un appartement à Monaco. À cela s'ajoute une bibliothèque bien fournie, des meubles de designer.... En juin dernier, le

Parisienécrit de la main de Karl Lagerfeld"et enregistré à Monaco. Mais la répartition de l'héritage est compliquée par un certain Frydlender Lucien, 87 ans, l'expert-comptable du couturier, qui a disparu depuis plusieurs mois...

Déjà en février 2020 dans l'émission Lire la suite: Purepeople.com »

EN DIRECT - Covid-19 : la France pourrait franchir lundi le cap des deux millions de cas

Les décès recensés durant ces dernières 24 heures s'affichent en baisse, et le nombre de personnes hospitalisées en réanimation est en train de se stabiliser.

Baptiste Giabiconi « principal héritier » de Karl Lagerfeld : l'inventaire des biens du créateur est en cours - VoiciCe 24 octobre, plus d'un an après la mort de Karl Lagerfeld, Baptiste Giabiconi évoque le testament du créateur dont il serait l'héritier principal. L'occasion pour lui d'expliquer combien l'évalua...

Baptiste Giabiconi « principal héritier » de Karl Lagerfeld : l'inventaire des biens du créateur est en cours - VoiciCe 24 octobre, plus d'un an après la mort de Karl Lagerfeld, Baptiste Giabiconi évoque le testament du créateur dont il serait l'héritier principal. L'occasion pour lui d'expliquer combien l'évalua...

La ?NA envisage un début de saison pour Noël (et une fin avant les JO)Les match ne se jouerait pas dans une bulle, cette fois

Les influenceurs doivent-ils montrer l’exemple avec le port du masque ?Une vidéo de Sundy Jules et Mayadorable parfois sans masque à Disneyland a suscité de nombreuses réactions en ligne Ça sert à rien ce masque dehors ! ☝️😏 Les influenceurs ne parlent qu’aux influençables comme dit l’autre ...😏 In-flu-en-cons

Test de l'iPhone 12 : une vraie évolution de l'iPhone 11, même sans la 5GNous avons pu essayer l'iPhone 12 qui se distingue de l'iPhone 11 par de riches nouveautés et un prix plus élevé. Si seulement ceux qui achètent ce genre de conneries immondes pouvaient être aussitôt téléportés sur mars. 909€ les primes de Noël vont aller chez les américains. Quoi? Il 'téléphone' mieux que ceux d'avant ? Putain réveillez vous les gars ! Regardez un documentaire sur EdwardBernays et vous comprendrez (peut-être pas tous malheureusement) comment on se fout de votre gueule depuis 100 ans avec le marketing. Je consomme donc je suis?

« Désolé, on a couvre-feu »… Le mot d’excuse plein d’humour des fans du TFCLes Indians Tolosa ont déployé une banderole au Stadium samedi, avant la fin du match de Ligue 2 TFC-Rodez (3-0) et le début du couvre-feu Pauvres minables moutons