Haute-Saône : un homme en examen pour avoir frappé à mort sa voisine de 72 ans

Un homme de 60 ans a été mis en examen pour 'homicide volontaire' ce vendredi, il est accusé d'avoir frappé à mort sa voisine âgée de 72 ans.

Besançon, Enquête

27/11/2021 00:24:00

L'homme est par ailleurs en attente d'un autre procès dans lequel il est accusé d'avoir donné six coups de couteau à une personne, suite à une dispute en 2017

Un homme de 60 ans a été mis en examen pour 'homicide volontaire' ce vendredi, il est accusé d'avoir frappé à mort sa voisine âgée de 72 ans.

publié le 26/11/2021 à 22:21L'homme inculpé était le voisin de la victime. Ce vendredi 28 novembre, le parquet de Besançon a annoncé la mise en examen d'un agent d'entretien de 60 ans pour"homicide volontaire". Placé en détention provisoire, il est accusé d'avoir

roué de coups une septuagénaire, entraînant sa mort.Selon le procureur du pôle criminel de  Étienne Manteaux, en charge du dossier, c'est le gendre de la victime qui a découvert son corps à son domicile d'Héricourt (Haute-Saône) mardi soir. La septuagénaire était étendue sur le sol,

le visage défiguré recouvert par un blouson.L'autopsie a révélé que la femme, âgée de 72 ans, avait été  essentiellement au niveau visage, ce qui a causé sa mort. Le parquet précise que son corps présentait également de nombreux hématomes, des traces de strangulation et headtopics.com

Un adjoint nantais ciblé par l’opposition après la manif qui a dégénéré

des fractures au niveau du crâne et des vertèbres.Une fois sur place, les policiers du commissariat d'Héricourt-Montbéliard ontrapidement"gelé" la scène de crimepour préserver les éléments matériels pour les besoins des enquêteurs de la police judiciaire de Besançon. Ces derniers ont par ailleurs retrouvé

des traces de sang au niveau de la porte de son voisin, ainsi que sur sa chaussette, a souligné Etienne Manteaux.L'accusé dit avoir "vu rouge"En garde à vue, l'homme mis en examen s'est confié au médecin qui l'examinait en déclarant qu'il entretenait de bonnes relations avec la septuagénaire, jusqu'à ce qu'elles se dégradent dernièrement. Ce soir-là,

il a"vu rouge" et a"tabassé quelqu'un", a rapporté le procureur. Devant les enquêteurs en revanche,l'homme conteste être l'auteur du meurtre. Il reconnaît néanmoins être entré chez sa voisine, morte, avant de retourner chez lui sans appeler les secours, précise encore Étienne Manteaux.

Pendant deux ans, elle a fêté l’anniversaire de son fils le mauvais jour

Lire la suite: RTL France »

Le groupe nîmois VSB énergies nouvelles codéveloppe un parc éolien avec deux communes de Haute-SaôneVSB énergies nouvelles, basé à Nîmes et spécialisé dans les énergies renouvelables, codéveloppe avec les communes de Vy-le-Ferroux et de Noidans-le-Ferroux un projet de parc éolien de 30 MW. Impliquer les communes dans les diverses branches des energies renouvellables ... ActusPays Éoliennes l'arnaque du siècle !

Charente: un sexagénaire mis en examen pour avoir tué sa fille et blessé son gendreDix jours avant le drame, la fille du suspect avait déposé plainte contre lui pour 'harcèlement psychologique'. Il a par ailleurs été condamné à deux reprises pour des violences sur sa fille en 2017 et 2019.

En Corée du Nord, un lycéen condamné à mort pour avoir regardé « Squid Game »L'étudiant aurait été condamné à mort pour avoir introduit clandestinement des copies de la série Netflix au sein de son établissement.

Le groupe nîmois VSB énergies nouvelles codéveloppe un parc éolien avec deux communes de Haute-SaôneVSB énergies nouvelles, basé à Nîmes et spécialisé dans les énergies renouvelables, codéveloppe avec les communes de Vy-le-Ferroux et de Noidans-le-Ferroux un projet de parc éolien de 30 MW. Impliquer les communes dans les diverses branches des energies renouvellables ... ActusPays Éoliennes l'arnaque du siècle !

Chine : un étudiant honteux de rater ses examens disparaît 16 ans avant d'être retrouvéC'est des retrouvailles improbables qui ont eu lieu en Chine. Un homme vient de retrouver ses parents après avoir disparu pendant 16 ans. Si seulement tout ceux qui nous dirigent et qui ont tout ratés en faisait autant.

Les meurtriers du joggeur noir Ahmaud Arbery reconnus coupables, Biden salue le verdictLe 23 février 2020, le jeune homme de 25 ans faisait un jogging quand il avait été pris en chasse par ces trois hommes blancs en voiture. Le rapport avec la couleur de peau?