Figarovox, Article 24, Floutage, Flouter, Flou, Médias, Violences Policières, Michel Zecler, Freud, Névroses Médiatiques, Goldnadel, Léviathan, Manifestations, Jdd, Lfi, Islamique, Kiosque, Incendies, Émotion, Extrême-Gauche, Gauche, Urnes, Élections, Débats Politiques, Débat Politique, Politique, Débat, Questions, Opinions, Chroniqueurs, Figarovox

Figarovox, Article 24

Goldnadel: «L’extrême-gauche ne doit plus gagner systematiquement la bataille de l’émotion»

Goldnadel : «L’extrême-gauche ne doit plus gagner systematiquement la bataille de l’émotion» #FigaroVox

30/11/2020 16:18:00

Goldnadel : «L’ extrême-gauche ne doit plus gagner systematiquement la bataille de l’ émotion » FigaroVox

FIGAROVOX/CHRONIQUE - Si la gauche a perdu la bataille des idées, elle est encore capable de gagner la bataille de l’ émotion , analyse Gilles-William Goldnadel . Les violences policières contre Michel Zecler sont lamentables, mais leur instrumentalisation par l’extrême gauche pour...

Par Gilles William Goldnadelil y a 27 minutes,il y a 27 minutesGilles-William Goldnadel.JOEL SAGET/AFPGilles-William Goldnadel est avocat et essayiste. Chaque semaine, il décrypte l’actualité pour FigaroVox. Son dernier ouvrageNévroses médiatiques. Le monde est devenu une foule déchaînée

Résultat et résumé Portugal - France. HAND_CM - Salle Dr Hassan Moustafa. 24 janvier 2021 Pour leur premier entretien téléphonique, Macron et Biden constatent « une grande convergence de vues » « Nègre », ce mot lourd du racisme et des crimes qui l’ont forgé

est paru chez Plon.La gauche a perdu la bataille des idées mais, par une sorte de compensation, il est deux domaines guerriers où elle domine encore nettement le débat.À lire aussi :Xavier Lemoine: «Au gré des ordres qu’elle reçoit, la police alterne entre laxisme et abus de la force»

Le premier est celui de l’émotion. La gauche est toujours en mesure de gagner ce combat-là. Avec un mérite relatif, car elle peut compter sur la complicité objective et réflexe de nombreux médias au conformisme paresseux et subjectif. Le second terrain sur lequel elle est chez elle, est celui de la rue qu’elle possède sans partage aucun. La manière dont s’est achevé l’épisode de gilets qui ont viré du jaune au rouge le prouve sans conteste. headtopics.com

Ce second terrain urbain est d’ailleurs attenant au premier puisque la foule des rues ou celle électronique ne marche qu’à l’émotion comme j’ai tenté de le montrer dans mes «Névroses Médiatiques» en partant des observations de Freud et de Le Bon sur la foule suiviste, puérile ou hystérique. Dans la dernière actualité, on peut voir une énième fois la capacité de l’idéologie gauchisante de subjuguer par l’émotion toute raison.

Les projets gouvernementaux et un fait lamentable instrumentalisé lamentablement ont eu raison de toute raisonJusqu’à la semaine dernière, le débat principal rationnel portait notamment sur la nécessité de juguler l’immigration incontrôlée et son lien insécable avec l’insécurité et le séparatisme. C’était sans compter le savoir faire médiatique d’une gauche qui aura inventé le mot «

instrumentalisation» de divers faits pour dénigrer le concept lorsqu’il est utilisé par l’adversaire tout en étant capable de rendre planétaire et hystérique tout événement dramatique fût -il microscopique.

Les projets gouvernementaux et un fait lamentable instrumentalisé lamentablement ont eu raison de toute raison et permis à l’extrême gauche de reprendre pour un temps et la main et le pied. Le projet d’un ministre de l’intérieur plus déterminé que son prédécesseur à protéger les policiers agressés ne méritait pas cet excès d’honneur excessif ou d’indignité outrée. headtopics.com

Ligue 1 : l'OL humilie l'ASSE dans le derby Israël ouvre une première ambassade aux Emirats arabes unis Emoi national après la violente agression à Paris de Yuriy, un collégien de 15 ans

À lire aussi :François-Xavier Bellamy: «L’article 24, symbole du recul inutile de nos libertés»Bien que par temps de confinement controversé il ne soit pas très seyant de l’écrire, je persiste à redire que sous l’empire d’un colosse étatique aux pieds d’argile, peu sûr de sa légitimité nationale, le Léviathan d’aujourd’hui menaçant nos libertés n’est pas un gouvernement, fut il atteint d’une crise d’autoritarisme à mi-temps, mais bien au contraire des minorités extrémistes qui veulent mettre les Français sous le joug physique de leur idéologie politique racialiste ou religieuse intégriste.

Le fait de police qui aura permis aujourd’hui à la gauche extrême de tenter de se refaire est particulièrement lamentable et indéfendable. Rien ne saurait excuser cette maltraitance filmée qui donne aux adversaires du projet gouvernemental du floutage des visages un argument, quand bien même, on le sait, certaines vidéos utilisées contre les policiers sont délibérément trafiquées.

C’est la victime, Michel Zecler lui-même, (...) qui (...) a réduit à néant les thèses de ceux qui voudraient (...) faire le procès systémique et systématique de la police nationalePour le dire comme l’exprimait le Directeur Général de la Police Nationale Frédéric Veaux au JDD: il semblerait que les policiers incriminés, et sous réserve de l’argumentation de leurs défenseurs «

aient eu un comportement de délinquant».Ceci fermement posé, c’est la victime, Michel Zecler lui-même, dans ses déclarations télévisées, qui avec une dignité et une lucidité remarquables, et après avoir rappelé lui-même son passé pénal, a réduit à néant les thèses de ceux qui voudraient à travers sa triste expérience faire le procès systémique et systématique de la police nationale et républicaine si éprouvée chaque jour par l’insécurité endémique ou radicale-islamique. headtopics.com

À lire aussi :Goldnadel: «Lettres ouvertes à Obama, aux juges de Sarkozy et à Décathlon»L’intéressé a en effet tenu à déclarer qu’il ne confondait pas quatre brebis galeuses avec la troupe des policiers irréprochables qui nous protègent chaque jour au prix de leur sang et des larmes de leurs parents. Rien à voir avec l’expulsion, sous les cris d’orfraies de la gauche xénophile, d’un camp de migrants illégaux en plein Paris, où l’usage de la force publique est parfaitement compris et même réclamé par un peuple français excédé de voir sa souveraineté et sa sécurité foulées aux pieds.

C’est dans cet essentialisme anti- policier, consubstantiel à tous les racismes, qu’on a pu constater une fois encore, l’écart abyssal et abominable entre le scandale d’un homme rossé par des flics et le normal de flics rossés par des hommes. Car samedi soir, 37 policiers étaient à terre, dont l’un délibérément lynché par quelques antifascistes par antiphrase. Sans que la gauche morale et médiatique n’y trouve à redire.

Le plus grand dinosaure jamais découvert aurait été mis au jour en Argentine Hachim Mastour inscrit son premier but en pro, 7 ans après ses débuts ! Les notes de Saint-Étienne - OL : Depay et Dubois déchaînés, Moulin dépassé

Seul le combat culturel dans les médias est de nature à le priver enfin par anticipation de son dernier terrain d’élection, ayant perdu celui des urnes, : la bataille de l’émotionOn voyait également, symbole emblématique de la duplicité gauchisante venue paraît-il défendre la liberté de la presse, un kiosque à journaux incendié. On distinguait ainsi à la lueur des flammes, le visage grimaçant du fascisme d’extrême-gauche.

Seul le combat culturel dans les médias est de nature à le priver enfin par anticipation de son dernier terrain d’élection, ayant perdu celui des urnes,: la bataille de l’émotion. Lire la suite: Le Figaro »

Épisode 288 : La mystérieuse poule des sapins

Dans les régimes totalitaires, la police fait ce qu’elle veut. Dans les régimes totalitaires, la force publique entre chez les particuliers sans mandat, truque les procès-verbaux, tabasse comme bon lui semble le citoyen lambda, l’innocent comme le suspect. GWGoldnadel Et il a raison ! On veut faire un exemple avec ces flics ! C un lynchage ! Pourquoi le refus d’obtempérer n’est pas pris en compte ?

GWGoldnadel 'Si la gauche a perdu la bataille des idées, elle est encore capable de gagner la bataille de l’émotion' Mais l'article en lui-même ne donne qu'une vague analyse, il n'y a presque aucun fait et ne rebondit sur un vague pressentiment. Vous pouvez faire mieux GWGoldnadel GWGoldnadel Golnadel est pas un journaliste pas un intello c'c'est un con sectaire commutariste anti musulman raciste un arriviste etc un vrai idiot pas important seul l'argent l'interrese et tirer son coup de tant en tant un le pen juif comme zemmour ou bhl un philosophe avec une arme😂

GWGoldnadel La gauche se sert des erreurs de simples citoyens pour emmener les électeurs vers eux, car avec ce qu'ils nous proposent les gens restent réalistes. Leurs idées ne séduisent pas, ils essaient de casser ce des autres par tous les moyens. Des gens dignes quoi....... GWGoldnadel kuku27 Avocado GWGoldnadel ensures that the police violence against Michel Zecler is lamentable, but that their instrumentalisation by the extreme left to discredit all the police forces offends reason

GWGoldnadel On sait si bien faire en matiere d instrumentalisation au figaro, le racisme, cette bonne valeur de superiorite, develope a travers les politiques etrangeres du 20eme, les lumieres sombres du colonialisme.. GWGoldnadel GWGoldnadel a raison, il y a un amalgame terrible à dire que la police est violente, cet amalgame est le fond de commerce de la gauche... MichelZecler

GWGoldnadel C'est qui l'extrême gauche ? C'est comme les musulmans, la police, [incérer le bouc émissaire de votre choix] ... c'est une entité de ruche monolitique sans aucune nuance ? Le populisme, le cancer du XX et XXIeme siècle. GWGoldnadel Vous êtes vraiment perchés les gens de droite GWGoldnadel Le Fig devient-il un torchon islamo-gaucho et anar ? On le dirait depuis plusieurs semaines !

asaturbo GWGoldnadel ya pas dinstrumentalisation, il y a juste une police honteuse qui defend le pire au lieu de faire le menage. Il ny a rien de politique, cest une agression raciste par des fdo payees par nos impots. La propagande raciste du figaro devient riducule, policiers, reveillez vous... GWGoldnadel Oui, mais maître GWGoldnadel ne demande pas pourquoi MichelZecler n'est tjrs pas poursuivi par la justice pour s'être opposé et rebellé lors de l'interpellation. C'est incompréhensible qu'il s'en sorte alors même que deux policiers dorment en prison. A moins de s'en foutre.

GWGoldnadel Des vautours ! Toujours à jouer les charognards. GWGoldnadel Avant de commenter tout et n’importe quoi, il pourrait se rappeler son serment.... J'ai encore les mots de Chirac ( ou Giscard ?) a Mitterrand. Monsieur vous n'avez pas le monopole du coeur. Ca a marqué mon orientation politique.

C le fascisme et le nazisionisme du crif et ses tantouses qui doit triompher. Votre TL gère très bien cet état de fait 😂 Les affirmations M. Goldnadel sur l'extrême gauche sont tout à fait applicables à l'extrême droite, même si les tentatives de déstabilisation du pouvoir, des institutions, peuvent un peu différer...

UrbainNatacha plus ça va et plus elle remporte la bataille du dégoût . Venant de GWGoldnadel, rien que ça! C'est un peu l’hôpital qui se moque de la charité 😅 Il faut faire ce qu'a fait Mitterrand en 1981 : rééquilibrage politique des médias. Lui l'avait fait en faveur de la gauche dans des médias largement giscardien et à droite . Maintenant il faut rééquilibrer vers la droite.

🤣🤣🤣🤣Un début de semaine tout en humour....merci à ce triste clown qui tient le plus souvent de 'ÇA' que du cirque Bouglione.👌🏿🤡 En bon spécialiste de l'émotion...tu en connais un rayon. 😉 L'extrême droite non plus... Quand c'est dit par l'extrême droite ca fait bien rire Et l'extrême droite et certains de ses suppôts n'ayant pas d'émotions sont hors jeux d'emblée GWGoldnadel

On est déjà en dictature de l’émotion... il suffit de voir Olivier Véran, les écolos inquisiteurs et pleurnicheurs ou les groupes ultra-sensibles de tous bords. Pas étonnant que rien n’aille comme il faut, si tout le monde piétine la raison pour rallier les imbéciles. ...qu'a gagné l'extrême gauche...? ...

ça parle de bataille..... cette dialectique de la guerre.... donc il s'agit bien d'une élite mortifère qui est en guerre contre le petit peuple..... Finalement Goldmandel en signant son article se montre plus bête qu'il en a l'air Tocnadel La droite et l'extrême droite ont un panel d'émotion beaucoup moins diverse que celui de la gauche : colère, peur, haine.

J’entends toujours : la gauche, la droite, et personne ne parle des ambidextres ? L'extrême-gauche provient du stalinisme, c'est-à-dire de la manipulation systématique. Malheureusement elle fait tous pour