G7 : Macron en chef d'orchestre pour aplanir les tensions internationales

G7 : Macron en chef d'orchestre pour aplanir les tensions internationales

25/08/2019 20:25:00

G7 : Macron en chef d'orchestre pour aplanir les tensions internationales

Au terme de vingt-quatre heures de discussions, les positions des leaders du G7 n'ont pas permis de réelles percées. Que ce soit sur le commerce, la croissance ou le climat, chacun campe sur ses positions. La surprise est venue de l'arrivée du ministre des Affaires étrangères iranien à Biarritz.

Trump reste ferme sur le commerceDimanche soir, aucune véritable percée n'était en vue cependant. Les risques de récession qui apparaissent ici ou là - notamment aux Etats-Unis et en Allemagne - ne sont pas écartés. Bien au contraire. Le président américain est resté

Donald Trump bloque le financement de la poste pour affaiblir le vote par correspondance Charente-Maritime : une église profanée, aucun vol n'a été constaté Comment Marie la juive, mère de Jésus, est devenue la Vierge qui enfanta Dieu

pour sa politique commerciale menée de puis de longues années.Lire aussi :Il a indiqué que la guerre commerciale« devait avoir lieu »faisant fi des inquiétudes exprimées par ses homologues dont le novice Boris Johnson, le tout nouveau Premier ministre britannique avec qui il affiche sa complicité. Empêtré par le Brexit, ce dernier a pourtant dit qu'il

« n'aime pas les taxes douanières ». Donald Trump campe sur ses positions menaçant même d'imposer aux entreprises américaines de se retirer de Chine.« J'en ai le droit, si je veux. Je pourrais déclarer un état d'urgence nationale. Mais je n'en ai pas l'intention pour l'instant »,

a-t-il indiqué.Accord américano-japonaisTout au plus le président américain a-t-il annoncé un accord de principe avec le Japon sur un accord commercial. Quant à la, Emmanuel Macron a simplement indiqué qu'il espérait pouvoir

« réussir à finaliser la volonté claire de moderniser en profondeur l'OMC ».Pas de relance coordonnéeDifficile d'être optimiste sur la conjoncture mondiale dans ce contexte. Et aucun plan de relance coordonné n'est à l'ordre du jour.

« Nous avons besoin de stimulants pour l'économie mondiale », a commenté Emmanuel Macron. Néanmoins,« ce n'est pas au niveau du G-7 que nous avons décidé de procéder à des réductions budgétaires ou fiscales »

.Taxation des multinationales : la France à la manoeuvre au G7A ce stade, les dirigeants ont évoqué des mécanismes de renforcement de la croissance qui associeraient réduction d'impôts, déréglementation et dépenses de relance de différents pays. Chacun agira comme il l'entend en fonction de ses propres intérêts. Les marchés apprécieront.

Coronavirus : le reconfinement est-il inévitable ? Puy-du-Fou : dérogation pour accueillir 9.000 spectateurs en tribune Paris-Saclay, meilleure université française de l'histoire du classement de Shanghai

Surprise iranienneSur le plan diplomatique, là encore, les dossiers avancent lentement. Les différentes crises ont été abordées lors du dîner de samedi soir. Les leaders du G7 se sont seulement entendus sur deux principes concernant le dossier iranien : que le pays n'ait aucune arme nucléaire, et agir pour enrayer l'escalade des tensions dans le golfe. Fort de cet acquis, dimanche, à la surprise générale, le ministre des Affaires étrangères iranien est venu à Biarritz pour rencontrer son homologue français en marge du sommet.

Lire aussi :Sur l'éventualité de réintégrer la Russie dans le club pour raviver un G8 défunt, le G7 veut bien« renforcer le dialogue et la coordination »avec la Russie, exclue du groupe en 2014, mais estime« trop tôt »

pour la réintégrer a indiqué, dimanche, une source diplomatique. Les Etats-Unis, qui président l'an prochain le G7, ont fait savoir que jusqu'ici rien n'a été tranché sur cette question.Initiative pour la forêt amazonienne

Sur le sujet du réchauffement climatique, de la biodiversité et des océans, qui sera abordé lundi matin, le chef de l'Etat a tout de même annoncé que les pays du G7 sont d'accord pour« aider le plus vite possible les pays frappés »

par les feux de forêt.« Il y a une vraie convergence ».Lire aussi :Vers un « mécanisme » international d'aide à l'AmazonieDes contacts sont en cours« avec tous les pays de l'Amazonie […] pour qu'on puisse finaliser des engagements très concrets de moyens techniques et financiers »

, a-t-il expliqué. Sur la question plus précise de la reforestation de l'Amazonie,« plusieurs sensibilités se sont exprimées autour de la table », le président français soulignant l'attachement des pays concernés à leur souveraineté nationale.

Coronavirus : qu’est-ce-que la puce RFID dont sont dotés certains masques ? Covid-19 à Paris : quels sont les nouveaux quartiers où le masque est obligatoire ? Thaïlande : cette jeunesse pleine d’audace qui ose défier le pouvoir

Richard Hiault (Envoyé spécial à Biarritz) Lire la suite: Les Echos »

L’accord Israël-Emirats salué à l’étranger, rejeté par la Palestine

Cet accord ferait d’Abou Dhabi la troisième capitale arabe à entretenir des relations avec Israël

LE POMPIER PYROMANE. L'idéologie de Macron est celle des années 90 : libéralisme, ruissellement(aumône), immigration pour soutenir la consommation.. POUR de NOUVEAUX modèles productifs et organisationnels : écologie sociale, économie de la fonctionnalité, démocratie citoyenne... Quelle honte ce titre. C'est plus du journalisme à ce niveau d'objectivité

Énorme ce Macron! Imaginez Marine La Haine lisant ces fiches pour essayer d'animer le débat ? Imaginez alors à 28 tel l'UERSS Le jeu des 7 familles ...

Brigitte Macron au G7: de jean baskets à robe chic pour un rendez-vous au sommetDu 24 au 26 août 2019 se déroule le sommet du G7 à Biarritz. Un rendez-vous de trois jours sous très haute surveillance qui rassemble la France, les États-Unis, le Canada, la Grande-Bretagne, le Japon...

Sommet du G7, en direct : Emmanuel Macron accueille les chefs d'Etats pour l'ouverture officielle du G7Du samedi 24 au lundi 26 août, les dirigeants de sept des principales puissances mondiales (France, Etats-Unis, Allemagne, Royaume-Uni, Japon, Italie, Canada) se retrouveront à Biarritz, sur la côte basque, pour le 45e sommet du G7. Samedi 24 août 19h45 Emmanuel Macron accueille actuellement les chefs d'Etats pour l'ouverture officielle du G7. Ce looser de la chiasse Ben dis donc , elle est plutôt'tirée' la Brigitte !

G7: « Deuxième secteur le plus polluant au monde », Macron annonce une « coalition d'action pour le textile »Le chef de l'État a annoncé le lancement d'une « coalition d'action pour le textile » composée de grands groupes du secteur qui s'engagent à réduire leur impact sur le climat, la biodiversité et les océans. Avec pour solution de mettre les gens a poil? Et internet le 3ème le plus polluant qui sera le plus polluant dans 20 ans

Emmanuel Macron dressera un bilan du G7, lundi soir au JT de France 2Emmanuel Macron sera lundi soir l'invité du JT de France 2, notamment pour dresser le bilan du sommet du G7 qui s'achève lundi. C'est nous...! MACRON..est l'invité de TOUS les Français qui manifesteront le 10 septembre pour protéger notre République et ses valeurs,contre les attaques dont elles font l'objet depuis 2 ans du fait du Président,de sa majorité LaReM,qui ne supportent ni pluralisme,ni liberté d'expression!!. Qu'attendre de ces représentants, non pas des peuples - et encore moins de tous les peuples de l'humanité - mais des actionnaires des multinationales des pays riches, c'est-à-dire les principaux responsables historiques du désordre mondial (inégalités, pauvreté, climat, etc.) ?

PHOTOS- Melania Trump et Brigitte Macron en robes assorties au G7 - GalaBrigitte et Emmanuel Macron ont accueilli hier soir Donald et Melania Trump pour le lancement officiel du G7 qui se tient pendant trois jours à Biarritz. Les deux premières dames ont fait sensation... L'Amazonie brûle mais les robes assortie sont vraiment d'une importance capitale vraiment pour qui Ils ont pas l'air stressé surtout Elles sont loin d'etre assorties !!! NON DU TOUT ....

Au G7, Macron s'explique après un début d'imbroglio sur l'IranLe président a assuré qu'il y avait un 'consensus' entre les dirigeants, même si aucun 'mandat formel' ne lui était donné pour discuter avec l'Iran. Un 'consensus' pour ne pas avoir de 'mandat formel', en résumé 'du vent'... 😎 S'exprime tout le temps, comme si il était le maître du monde,alors qu'il ne se contrôle même pas