Féminicide et infanticide à Aubervilliers : un homme écroué pour meurtres

Le suspect a reconnu les faits, sans les expliquer.

10/01/2022 07:06:00

Le suspect a reconnu les faits, sans les expliquer.

L’homme suspecté d’avoir tué sa conjointe et leur fille de deux ans dans la nuit de vendredi à samedi a reconnu les faits, sans les expliquer.

publié le 10/01/2022 à 05:00L'homme suspecté d'avoir tué sa conjointe et leur fille de deux ans à coups de couteau dans la nuit de vendredi à samedi à Aubervilliers, et grièvement blessé sa sœur, a été écroué pour meurtres et tentative de meurtre, a indiqué le parquet de Bobigny dimanche à l'AFP.

Mis en examen pour"meurtre par concubin","meurtre sur mineure de 15 ans" et"tentative de meurtre", il a été placé sous mandat de dépôt provisoire, après avoir demandé un délai pour préparer sa défense, a précisé le parquet. Le suspect, âgé de 29 ans,

Lire la suite: RTL France »

Roland-Garros : pourquoi Jo-Wilfried Tsonga va manquer au tennis français

Le joueur français tire sa révérence et nous laisse un palmarès incroyable et des souvenirs impérissables. Il aura porté les Bleus pendant quinze ans. Lire la suite >>

AFP publié le 10/01/2022 à 05:00 L'homme suspecté d'avoir tué sa conjointe et leur fille de deux ans à coups de couteau dans la nuit de vendredi à samedi à Aubervilliers, et grièvement blessé sa sœur, a été écroué pour meurtres et tentative de meurtre, a indiqué le parquet de Bobigny dimanche à l'AFP. Mis en examen pour"meurtre par concubin","meurtre sur mineure de 15 ans" et"tentative de meurtre", il a été placé sous mandat de dépôt provisoire, après avoir demandé un délai pour préparer sa défense, a précisé le parquet. Le suspect, âgé de 29 ans, a reconnu les faits, mais ne les explique pas , a ajouté la même source. Dans la nuit de vendredi à samedi les secours étaient intervenus dans un appartement du centre-ville d'Aubervilliers en Seine-Saint-Denis où se trouvaient  , celui d'une mère de 29 ans et de sa fillette de deux ans et demi , avait relaté le procureur de Bobigny Eric Mathais, dans un communiqué de presse samedi soir.   La sœur du principal suspect hors de danger La sœur du mis en cause, âgée de 20 ans, également blessée à l'arme blanche, avait sauté par la fenêtre de l'appartement, situé au deuxième étage de l'immeuble d'habitation, pour échapper à son frère. Cette jeune femme"a été opérée. Son pronostic vital ne paraît plus engagé", avait précisé samedi le procureur. À lire aussi