Vaccin Anti-Covid, Vaccination, Épidémie, Covid 19, Coronavirus, Santé

Vaccin Anti-Covid, Vaccination

Faut-il s’inquiéter des fermetures de centres de vaccination anti-Covid ?

Faut-il s’inquiéter des fermetures de centres de vaccination anti-Covid ?

27/10/2021 20:32:00

Faut-il s’inquiéter des fermetures de centres de vaccination anti-Covid ?

Ces dernières semaines, les fermetures de centres de vaccination anti-Covid se multiplient

Sauvegarder l'articleA Paris comme dans le reste de l'Hexagone, les fermetures de centres de vaccination anti-Covid se multiplient. —SYSPEO/SIPAA Paris comme dans tout l’Hexagone, de plus en plus de centres de vaccination ferment leurs portes.

Sergio Ramos forfait pour Lens-PSG Présidentielle 2022 : pourquoi Valérie Pécresse fait peur à la macronie La RATP et la SNCF refusent d'afficher la Une de 'Têtu' avec Bilal Hassani en madone

En cause, une baisse de la demande, alors que près des trois quarts de la population générale en France a un schéma vaccinal complet.Il s’agit désormais de recentrer l’offre vaccinale en ciblant les personnes les plus vulnérables.

« Bonjour, le centre de vaccination, c’est par où s’il vous plaît ? » « Ah, il a fermé vendredi ! » Il n’y avait pas foule ce mardi à laStation F, dans le 13e arrondissement de la capitale. Le site, qui héberge le plus grand campus de start-up du monde, accueillait depuis cet été le centre de vaccination auparavant situé… à la Porte de Versailles. Mais ça, c’était avant qu’il ne baisse le rideau. headtopics.com

Ces dernières semaines, un peu partout à Paris et dans l’Hexagone, les centres desemblent fermer les uns après les autres. Mais est-ce bon signe ?Des fermetures en cascadeSur le parvis de l’hôtel de ville, au cœur de Paris, des touristes flânent, profitant des quelques rayons de soleil qui percent à travers le ciel gris. Ils ont toute la place pour eux, le centre de

vaccinationéphémère vient lui aussi de fermer ses portes. « Il a fermé dimanche soir, indique un agent municipal. Le barnum a été démonté dans la foulée ». Au centre du parvis, à l’intérieur d’un espace délimité par des barrières de sécurité, des éléments de la structure – poteaux métalliques et planches de bois –, empilés, attestent de la présence encore récente du centre éphémère.

A quelques minutes de là, le centre de vaccination de la rue Malher est, lui, bien ouvert. Et il n’y a pas foule. Yolande en sort tout juste, la date de son rendez-vous écrite sur un petit papier qu’elle tient encore dans la main. La septuagénaire, éligible à une

troisième dosede vaccin mais peu familiarisée avec les outils numériques, est venue à pied pour prendre rendez-vous. « Je pensais retourner au centre de vaccination de la rue Amelot, mais j’ai appris qu’il avait fermé pour de bon ». headtopics.com

La vente de 80 Rafale aux Emirats est une « honte », déplore Yannick Jadot Une 'honte', 'scandaleux', la vente record de Rafale aux Émirats arabes unis fait bondir la gauche Didier Raoult reçoit un 'blâme' de l'Ordre des médecins

Et d’autres vont très vite suivre. Le centre de la vaccination de la mairie du 8e arrondissement fermera le 29 octobre. Celui de la Salle Olympe de Gouge, dans le 11e, cessera son activité le lendemain, et celui de SOS médecins Porte Pouchet, dans le 17e, arrêtera les vaccinations le surlendemain. Ainsi, sur « les 28 centres pérennes ouverts à

Parisdepuis janvier, complétés par une série de centres éphémères en des lieux variés », seuls « 13 poursuivront leur activité en novembre », indiquent la Mairie de Paris, l’ARS Ile-de-France et la Préfecture de police de Paris dans un communiqué.

A Paris, le centre de vaccination éphémère situé sur le parvis de l'Hôtel de Ville vient de fermer et d'être démonté. - A. Boumediene / 20 MinutesUne offre réadaptée à la demande en baisse

Faut-il déplorer ces fermetures ? Pas forcément. Façon loi du marché, l’offre de centres de vaccination a été réévaluée en fonction de la demande – le nombre de personnes susceptibles de se faire vacciner – en baisse. Face au ralentissement de la campagne vaccinale, le gouvernement annonçait en septembre envisager la fermeture des centres d’ici à l’automne, ou au plus tard en février 2022. Ces fermetures interviennent ainsi à la faveur d’une couverture vaccinale relativement élevée. headtopics.com

Ainsi, à ce jour, plus des trois quarts (76,39 %) de la population générale ont reçu au moins une dose, et 73,9 % des Français sont complètement vaccinés, selon les chiffres de Covid Tracker. Chez les 65 ans et plus, 13,7 % ont reçu une dose de rappel (la troisième, donc), d’après les données du dernier bulletin épidémiologique de Santé publique France. Et à Paris, les besoins en centres de vaccination sont encore moins élevés, puisque « 88 % des Parisiens éligibles sont aujourd’hui complètement vaccinés », indique la municipalité. Il s’agit désormais de recentrer l’offre vaccinale en ciblant les

personnes éligibles à une troisième dose, mais aussi les populations qui n’ont pas encore été vaccinées du tout.Pour les atteindre, la Ville de Paris et l’ARS misent sur « une couverture renforcée des arrondissements du nord-est parisien, dans lesquels le taux de couverture vaccinale apparaît encore inférieur à la moyenne parisienne. Les centres maintenus seraient également en mesure d’augmenter leur capacité d’injections si nécessaire ».

Primaire LR : Éric Ciotti a-t-il une chance face à Valérie Pécresse ? Autoroutes : pourquoi les tarifs vont-ils augmenter en 2022 ? Coronavirus : quand atteindra-t-on le pic de la 5e vague ?

Favoriser la vaccination de proximitéDans ce contexte de réduction du nombre de centres, il s’agit désormais pour le gouvernement de renforcer le dispositif « aller vers », pensé pour rapprocher le vaccin des personnes les plus vulnérables. Les personnes éligibles peuvent ainsi se tourner vers les professionnels de santé de ville, auprès desquels le vaccin

Pfizer-BioNTechest disponible depuis quelques semaines. « A ce jour, 32 % des injections sont réalisées à leur niveau sur Paris. Ainsi, les Parisiens peuvent se tourner vers leur médecin traitant, qui peut les vacciner ou les adresser vers une autre solution en ville, comme les pharmaciens, dont une part croissante pratique la vaccination », confirme la Ville de Paris.

Lire la suite: 20 Minutes »

« Nous ne sommes pas des lanceurs d’alerte ! » : Emmanuel Macron tâcle Boris Johnson

A l’issue d’une conférence de presse avec Mario Draghi autour de la signature d’un traité franco-italien, Emmanuel Macron est revenu sur la lettre publiée su...

Oh dommage, j étais à 2 doigts d accepter la vax ! Ça se joue à rien la vie quand même... 🤣 c’est temporaire ensuite ça va rouvrir de partout quand la troisième dose sera obligatoire… Pas de soucis ça vaccine bien dans les hôpitaux ! Bah maintenant que tout le monde est vacciné… ah on me dit dans l’oreillette que y en a pas mal qui se sont fait avoir dans cette histoire

ben vu le nombres de vaccinés c'est logique ça sert à quoi de laisser des milliers de centre ouvert vu le peu de gens qui restent faudrait tout laisser ouvert payé à rien foutre tant qu'il reste 1 personne à piquer ? c'est débile ça n'a aucun sens Non au contraire Non on s'en branle C'est surtout que ça ferme le weekend mauvais plan !

Non……c’est une excellente nouvelle !!!!

Covid-19 : un comité américain recommande le vaccin de Pfizer pour les 5-11 ansL’avis de ce comité n’est que consultatif, mais il est rare qu’il ne soit pas suivi par l’Agence américaine des médicaments (FDA). العبث Il peuvent toujours le recommander, les jeunes n’en ont pas besoin ! Puis-je faire vacciner mes spermatozoïdes ?

Covid : l'Europe autorise une troisième dose Moderna pour les plus de 18 ansL'Agence européenne des médicaments a approuvé lundi l'administration de doses de rappel du vaccin anti-Covid du laboratoire Moderna aux personnes âgées de 18 ans et plus, alors que les autorités sanitaires s'inquiètent d'une baisse du niveau de protection après les premières injections. Alors que TOUS les pays scandinaves l'ont suspendu ? L'Union Européenne se discrédite.

Pour avoir lié Sida et Covid-19, Bolsonaro voit sa chaîne YouTube suspendueLe président brésilien a relayé une rumeur selon laquelle les personnes entièrement vaccinées développent le virus du Sida « beaucoup plus rapidement que prévu »

Etats-Unis: il détourne 58.000 dollars d'aides covid pour s'offrir une carte PokemonLa bulle spéculative autour de ces cartes à jouer donne des idées... Mais pris la main dans le sac, cet habitant de l'Etat de Georgie risque pas moins de 20 ans de prison... Mais ptdrrrr Il va finir dans une pokeball celui là

Il achète une carte Pokémon à 57.000 dollars grâce à un prêt Covid-19L’homme a été inculpé pour fraude fiscale par le gouvernement de Géorgie

Covid-19 : le virus pousse à nouveau les portes de l’hôpitalAprès la hausse des contaminations ces dernière semaines, la reprise de l’épidémie commence à se faire sentir dans les hôpitaux. Si pour l’heure il n’y a pas de submersion, les épidémiologistes s’inquiètent de l’état du système de santé. Correction: le virus pousse a nouveau les portes des médias et pas dans les hôpitaux Il fait donc inciter à la vaccination, à la 3eme dose, aux gestes barrières. Vous faites quoi ? Lol