Euro de handball : la France déjà au pied du mur face à la montagne norvégienne

Euro de handball : la France déjà au pied du mur face à la montagne norvégienne

12.1.2020

Euro de handball : la France déjà au pied du mur face à la montagne norvégienne

La France affronte la Norvège dimanche (18 h 15), emmenée par son leader Sander Sagosen. Tout autre résultat qu’une victoire condamnerait les Bleus presque à coup sûr.

Comme leurs homologues féminines au Mondial en décembre , les hommes pourraient sortir dès le premier tour. Du jamais-vu. Pour ne pas plonger, ils sont dans l’obligation de battre la Norvège, dimanche 12 janvier (18 h 15). A Trondheim, sur les terres des vice-champions du monde. Tout autre résultat qu’une victoire condamnerait presque à coup sûr l’équipe de France. « Demain, c’est soit on gagne, soit on rentre à la maison, donc on n’a pas le choix » , a prévenu le meneur de jeu français Nikola Karabatic au lendemain la déconvenue portugaise, une des pires défaites subies par l’équipe de France depuis vingt-cinq ans, et son entrée au panthéon du handball mondial. Une défaite ou un nul, et les Tricolores feront leurs valises. La partie promet donc d’être âpre face à une Norvège à domicile, emmenée par son jeune leader Sander Sagosen, considéré actuellement comme l’un des meilleurs joueurs de la planète. France et Norvège, de vieilles connaissances « Par le passé, on a été confrontés à des difficultés comme celles-là, mais le match qui suivait ce n’était pas contre le vice-champion du monde chez lui » , a soupiré Nikola Karabatic. La France, déjà au pied de la montagne dans cet Euro, affronte un vertigineux sommet : l’équipe de Norvège, vice-championne du monde lors des deux dernières éditions mondiales (2017, 2019). , les Bleus avaient facilement maîtrisé leur adversaire nordique (33-26) mais avaient l’avantage du public. Cette fois, c’est la configuration inverse. « Les battre devant leur public ne sera pas une partie de plaisir. On sait ce que ça fait d’avoir un public qui pousse derrière soi », a relevé Nikola Karabatic. Et contrairement aux Tricolores, les Norvégiens ont bien entamé leur Euro, en s’imposant facilement face à la Bosnie (32-26). Si les statistiques donnent l’avantage aux Bleus – la France et la Norvège se sont retrouvées à huit reprises ces trois dernières années (5 victoires françaises pour 2 défaites et 1 nul) –, le défi physique et technique imposé par les Scandinaves ne doit pas être sous-estimé. « Ils ont des ailiers très bons à la finition, une très bonne circulation de la balle et ils montent très vite vers l’avant », décryptait Thierry Omeyer, ancien gardien de but français présent lors de la finale France-Norvège, remportée par son équipe au Mondial 2017. Article réservé à nos abonnés Lire aussi Mondial de handball : du bronze et des questions pour les Bleus Sagosen, l’arme fatale des Norvégiens Malgré l’absence de leur pivot Bjarte Myrhol, les Norvégiens ont un deuxième atout dans leur manche : le demi-centre Sander Sagosen, 24 ans et international depuis ses 18 ans. « C’est un des meilleurs joueurs du monde », confirme Karabatic, qui partage le poste de demi-centre au Paris-Saint-Germain avec lui. Sa précocité et sa puissance ne sont pas sans rappeler le maître à jouer français. Et face à la Bosnie, la pépite norvégienne a inscrit douze buts, dont trois penaltys. « Quand on est gardien, il faut accepter de prendre des buts, surtout face à des joueurs comme lui » , confie Thierry Omeyer. Au-delà d’un très bon buteur, Sagosen fait mal aux défenses adverses par sa carrure (1,95 m pour 97 kg). « Il est très fort en un contre un, dans les duels pour tirer ou libérer des ballons » , reconnaît Thierry Omeyer. « C’est le demi-centre européen le plus difficile à tenir » , poursuit Adama Keita, l’un de ses coéquipiers à Paris. Après trois saisons dans le club de la capitale, le Norvégien est devenu polyvalent et a affiné son jeu défensif. « Il a beaucoup progressé depuis son arrivée à Paris, c’est un joueur très complet, qui peut être utilisé en attaque comme en défense » , reconnaît Thierry Omeyer, désormais coordinateur sportif au club. Pas étonnant que le géant allemand du handball Kiel (20 fois champion d’Allemagne, 3 Ligues des champions) ait souhaité le recruter : Sagosen quittera Paris en 2020. Mais avant son aventure de Bundesliga, il aura envie de faire vibrer son public du Spektrum (9 000 places) face aux Tricolores. « Le problème, c’est que la Norvège ce n’est pas que Sagosen et c’est pour ça qu’elle est à un tel niveau », insiste Nikola Karabatic. Dimanche, le meneur des Bleus devra gagner tous ses duels face au colosse norvégien si lui et son équipe veulent poursuivre leur aventure européenne. Malgré l’enjeu, la confiance en ses partenaires ne semblait pas encore entamée : « S’il y a bien une équipe capable de se relever, c’est la nôtre. » Lire aussi Lire la suite: Le Monde

Élimination. Bof ils s'en tapent ils ont encore le tournoi de qualif pour les JO. Je n'aime plus mes amis French lately 👎🏻norvégiens🙌🏻go go go ! du changement s'impose, bye bye Dinart Lemonde et le sport quoi. Le match est déjà fini et la France éliminée. Réveillez vos journalistes. Old Det Norske publikumet var ufine mot Frankrike

Euro (H) : l'équipe de France, battue par la Norvège, est déjà éliminée - Hand - Euro (H)Le scénario catastrophe n'a pas été évité : battue par la Norvège (26-28) ce dimanche, l'équipe de France de handball est éliminée dès le tour préliminaire de l'Euro, du jamais vu dans son histoire moderne. c'etait pas terrible...mais 3 points 😘 Je suis choqué Il reste une chance à Bercy!!!!

Euro : l'Espagne remporte le choc de la poule C contre l'Allemagne - Hand - Euro (H)L'Espagne a marqué les esprits en dominant nettement l'Allemagne (33-26) samedi à Trondheim (Norvège). Les Ibères se détachent en tête du groupe C.

VIDEO Frédéric Beigbeder évincé de la matinale de France Inter, il rétablit la vérité - VoiciCe vendredi 10 janvier, Frédéric Beigbeder était l’invité d’Anne-Elisabeth Lemoine dans C à Vous. L’occasion pour l’écrivain de rétablir la vérité concernant son éviction de la matinale de France I...

Mobilisation contre la réforme des retraites: 149.000 manifestants en France, 500.000 selon la CGTPour Paris, le ministère de l'intérieur décomptait 21.000 manifestants, 150.000 pour la CGT. Que la grève continue youpi que la RATP continue a bloqué tt les rame de métro est RER la le gouvernement pourrais piège que les citoyens sont ensemble C'est vraiment peu, même pas 1M sur 67M! pas grave juste minimum de grevistes pour un maximum de merde

La grande darka : amer, Julien Lepers tacle Delphine Ernotte, la patronne de France Télévisions (VIDEO)Julien Lepers était l'invité de La Grande Darka ce samedi 11 janvier sur C8. Interrogé par Cyril Hanouna sur son renvoi de Questions pour un champion, l'animateur, toujours amer, n'a pas hésité à tacler Delphine Ernotte, la présidente de France Télévisions.

Biathlon EN DIRECT : Encore un match France - Norvège ? Suivez la mass-start d'Oberhof en liveDernière course du week-end en Allemagne



Le duel des stades entre le Borussia Dortmund et le PSG : Signal Iduna Park ou Parc des Princes ? - Foot - C1

OL : Jean-Michel Aulas tacle encore l’OM

OL : Jean-Michel Aulas appelle à « l'union sacrée » - Foot - OL

Vidéo : Erling Håland imite la célébration de Cristiano Ronaldo

Vidéo : elle pose sur un rocher pour une photo et flirte avec la mort

François Damiens annonce le retour des caméras cachées «François l'Embrouille»

Chelsea : Olivier Giroud a rejoué deux mois et demi après son dernier match - Foot - ANG - Chelsea

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

13 janvier 2020, lundi Nouvelles

Nouvelles précédentes

En Espagne, relance du débat sur l’avortement des mineures de 16 ans sans l’avis de leurs parents

Nouvelles suivantes

VIDÉO – Kad Merad : ce moment de grâce avec sa mère chez Michel Drucker - Gala
La conférence de presse en direct des entraîneurs après Dortmund-PSG (2-1) - Foot - C1 Neymar s'en prend au PSG sur la gestion de sa blessure - Foot - C1 BvB-PSG : Erling Braut Håland chronométré à une vitesse folle ! Neymar critique publiquement la décision du PSG ! Ligue des champions : le PSG a encore une chance sur deux, d'après les stats - Foot - C1 Ligue des Champions : l’Atlético de Madrid s’offre le scalp de Liverpool et frappe un joli coup ! Borussia Dortmund : Erling Braut Håland les impressionne tous ! PSG : Christophe Dugarry se paye Thomas Tuchel Les notes de Borussia Dortmund - PSG : Thiago Silva mangé par Haaland - Foot - C1 Borussia Dortmund - PSG : les notes du match Thomas Tuchel, entraîneur du PSG, battu par le Borussia Dortmund : «On a joué avec trop de peur» - Foot - C1 - PSG Diego Simeone (entraîneur de l'Atlético de Madrid) : « Je n'ai jamais vu un soutien comme celui-là » - Foot - C1 - Atlético
Le duel des stades entre le Borussia Dortmund et le PSG : Signal Iduna Park ou Parc des Princes ? - Foot - C1 OL : Jean-Michel Aulas tacle encore l’OM OL : Jean-Michel Aulas appelle à « l'union sacrée » - Foot - OL Vidéo : Erling Håland imite la célébration de Cristiano Ronaldo Vidéo : elle pose sur un rocher pour une photo et flirte avec la mort François Damiens annonce le retour des caméras cachées «François l'Embrouille» Chelsea : Olivier Giroud a rejoué deux mois et demi après son dernier match - Foot - ANG - Chelsea OL : Jean-Michel Aulas croit toujours au podium Une mystérieuse créature marine retrouvée échouée sur une plage au Mexique Neymar, bien préservé par le PSG, devrait être titulaire contre Dortmund - Foot - C1 - PSG Ligue des champions : le PSG s'apprête à faire face à Dortmund, son Mur jaune et son ambiance - Foot - C1 - Dortmund Emmanuel Macron à Mulhouse pour s'engager contre «le séparatisme islamiste»