Covid

Covid

EN DIRECT - Covid : Macron débride largement la vaccination à partir de lundi

🔴 EN DIRECT - #Covid : Emmanuel Macron annonce une ouverture de la vaccination au plus de 50 ans dès lundi 10 mai

06/05/2021 12:59:00

🔴 EN DIRECT - Covid : Emmanuel Macron annonce une ouverture de la vaccination au plus de 50 ans dès lundi 10 mai

Emmanuel Macron a annoncé une ouverture de la vaccination au plus de 50 ans dès lundi 10 mai. Elle était prévue initialement le 15 mai. A partir du 12 mai, tout rendez-vous de vaccination disponible le lendemain pourra être attribué « sans limite d'âge », a ajouté le Président.

ParPublié le 6 mai 2021 à 6:45Mis à jour le 6 mai 2021 à 12:04Alors que le bilan mondial continue de s'alourdir, avec plus de 3,2 millions de décès liés à la pandémie et 154 millions de cas avérés d'infection, la course à la vaccination s'intensifie. Les Etats-Unis et le Canada l'élargiront bientôt aux adolescents, tandis que les négociations sur la levée des brevets des vaccins contre le Covid se poursuivent.

Novak Djokovic (vainqueur de Roland-Garros) : « Ces dernières 48 heures étaient incroyables » Stefanos Tsitsipas (battu en finale de Roland-Garros) : « Je suis capable de me battre pour ces titres » Une candidate RN aux régionales suspendue après un tweet antisémite

Lire aussi :INFOGRAPHIE ANIMEE - L'évolution du coronavirus en FranceEn France, où un peu plus de 16,7 millions de personnes a reçu au moins une première dose de vaccin, les indicateurs épidémiologiques sont légèrement en baisse. L'ensemble des départements présentent désormais un taux d'incidence inférieur à 400 contaminations pour 100.000 habitants.

Les infos à retenir> Washington favorable à la levée des brevets sur les vaccins> Baccalauréat : les épreuves de philosophie et du grand oral aménagées> La plus grande étude en vie réelle confirme l'efficacité du vaccin de Pfizer headtopics.com

>>> Suivez en direct les événements de ce jeudi 6 mai :> Les festivals debout avec « 4 m2 par festivalier » à partir du 1er juillet, annonce Roselyne BachelotCette mesure inquiète les professionnels. « Si on parle d'un terrain de 4.000 m2 pour 1.000 personnes, ça peut s'envisager, il y a des espaces suffisamment vastes pour ne pas se coller les uns aux autres. Mais si on parle d'un carré de 4 m2 par personne, c'est ingérable. Personne n'a envie de vivre une expérience pareille », a aussitôt réagi auprès l'AFP Aurélie Hannedouche, responsable du Syndicat des musiques actuelles (Sma).

> La vaccination ouverte aux plus de 50 ans dès le lundi 10 maiEmmanuel Macron a annoncé un nouveau calendrier d'élargissement de la vaccination, puisque l'ouverture de la vaccination au plus de 50 ans était initialement prévue pour le 15 mai. « Les rendez-vous pourront être pris à partir de demain », a précisé le chef de l'Etat.

« A partir du mercredi 12 mai, vous pourrez regarder les doses disponibles quel que soit votre âge », a annoncé le président de la République. « S'il y a à l'endroit où vous êtes des doses de vaccins disponibles le lendemain, et donc des rendez-vous qui ne sont pas pris, ils seront ouverts sans limite d'âge », a-t-il précisé.

Emmanuel Macron s'est également dire « tout à fait favorable » à la levée des brevets sur le vaccin. « Ce qui rend difficile l'accès aux vaccins, ce sera à un moment donné le prix et l'accès à la propriété actuelle, c'est aujourd'hui le transfert de technologie et la capacité à produire », a toutefois estimé le chef de l'Etat. « Nous devons faire de ce vaccin un bien public mondial, mais la priorité est sur l'esprit de solidarité des pays riches », a-t-il ajouté. headtopics.com

Novak Djokovic renverse Stefanos Tsitsipas et triomphe à Roland-Garros À Tel-Aviv, des milliers de personnes fêtent le départ du pouvoir de Netanyahu Ce que risquent les enfarineurs de Mélenchon qui seront jugés début juillet

> Les zoos français pourront rouvrir le 19 mai, les parcs d'attractions le 9 juinConcrètement, des parcs sans attractions, comme par exemple les parcs animaliers, rouvriront avec des jauges réduites. Des parcs composés essentiellement d'attractions pourraient choisir d'attendre le 9 juin, puisqu'ils ne pourront pas rouvrir les attractions elles-mêmes avant cette date, a indiqué le secrétariat d'Etat au Tourisme.

>Le Petit Larousse n'échappe pas à la pandémie de coronavirusDans son édition de 2022, qui paraîtra en juin, le Petit Larousse accueille 170 nouveaux mots et expressions. Un chiffre record, largement marqué par le vocabulaire lié à la crise sanitaire, à la faveur de laquelle d'anciens mots ont fait leur réapparition.

Lire aussi :« Cluster », « VPN », « quatorzaine »â€¦ Les nouveaux mots du Larousse font la part belle au Covid> Ouverture de la vaccination en France au 16-17 ans « à très haut risque de forme grave »

Une directive de la Direction générale de la Santé permet, « à compter de ce jour », aux adolescents de 16 et 17 ans présentant une pathologie entraînant un risque très élevé de formes graves d'être vaccinées en centre de vaccination avec le vaccin de Pfizer-BioNTech. Ce dernier est le seul à avoir une autorisation de mise sur le marché à partir de 16 ans. headtopics.com

Les proches de plus de 16 ans et plus de personnes immunodéprimées peuvent également se faire vacciner. Sont considérées comme « proches » les personnes de plus de 16 ans vivant sous le même toit ainsi que les personnes au contact d'une personne immunodéprimée « de manière régulière et fréquente » pour « des activités de la vie quotidienne ». Ce statut doit être justifié avec « une attestation délivrée par le médecin traitant de la personne immunodéprimée. »

> « L'été peut devenir un cauchemar » en France, selon la professeure LacombeKarine Lacombe, infectiologue, a estimé sur BFMTV que les variables d'ajustement « qui vont nous permettre de passer un bon été ou pas sont « la vaccination » et « les comportements individuels ». Selon elle, les décisions de l'exécutif ne sont plus « scientifiques » mais « politiques », depuis janvier. Le calendrier annoncé par Emmanuel Macron est « très, très optimiste » : « c'est un pari », a estimé Karine Lacombe.

Avalé par une baleine, ce pêcheur-plongeur en est ressorti vivant L'ère Netanyahu est officiellement terminée en Israël Euro 2020 : Antonio Rüdiger prévient les Bleus qu'il va jouer 'sale'

> L'UE « prête à discuter » la proposition américaine de lever les brevets des vaccinsLes Etats-Unis se sont dits favorables à une levée des protections de propriété intellectuelle sur les vaccins contre le Covid-19, afin d'en accélérer la production et la distribution, a déclaré jeudi la présidente de la Commission européenne. « L'UE est prête à discuter de toute proposition qui s'attaquerait à la crise de façon efficace et pragmatique. Nous sommes prêts à discuter de la façon dont la proposition américaine peut permettre d'atteindre cet objectif », a indiqué la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

Stephen Ubl, le président de la fédération américaine de l'industrie pharmaceutique (PhRMA), a souligné qu'une telle décision pourrait « affaiblir davantage les chaînes d'approvisionnement déjà tendues et favoriser la prolifération des vaccins contrefaits ». Dans l'immédiat, Ursula von der Leyer a appelé tous les pays producteurs de vaccins « à autoriser les exportations ».

Lire aussi :Vaccins contre le Covid-19 : enquête sur la bataille homérique autour des brevets> Pertes d'exploitation dues au confinement : le Syndicat des indépendants (SDI) assigne Axa en justiceLe Syndicat des Indépendants (SDI) a annoncé assigner l'assureur Axa en justice pour le compte d'une dizaine de ses adhérents, auprès de plusieurs tribunaux du territoire, afin de tenter d'obtenir réparation de leurs pertes d'exploitation dues aux fermetures administratives du premier confinement.

Quelque 15.000 entreprises - des restaurants, bars, hôtels, mais aussi des salles de sport, discothèques, spas - détiennent un contrat standard de l'assureur qui garantit les pertes d'exploitation dues à une fermeture administrative consécutive à une épidémie, et « l'interprétation par les tribunaux fait à ce jour droit à leur demande dans 70 % des cas », affirme le président du SDI, Marc Sanchez.

> Vaccins : Valneva fixe le montant de son augmentation de capitalLe laboratoire franco-autrichien Valneva, qui développe notamment un vaccin contre le Covid-19, a fixé à quelque 78 millions d'euros le montant d'une augmentation de capital qui doit notamment se traduire par une entrée au Nasdaq à Wall Street, a-t-il annoncé jeudi.

L'opération, annoncée fin décembre et dont la date précise n'est pas encore donnée, vise à financer le développement des vaccins de Valneva. Le groupe estime plus largement à 300 millions de dollars ses besoins en la matière, dont 80 pour son vaccin anti-Covid.

> La médecine du travail obtient des doses de vaccins supplémentairesLe ministère du Travail accède à la demande du Medef et de la CFDT pour faciliter la vaccination en service de santé au travail. Les entreprises recevront 100.000 doses d'AstraZeneca en mai et expérimenteront les vaccins à ARN messager.

Lire aussi :Des vaccins supplémentaires pour la médecine du travail> Sydney se mobilise pour trouver l'origine de premiers cas locaux en un moisLes autorités locales de Sydney, dans l'est de l'Australie, étaient mobilisées jeudi pour tenter de comprendre au plus vite l'origine de premiers cas locaux de contamination au coronavirus en un mois dans la ville, ordonnant notamment à la population de remettre le masque. Un quinquagénaire et son épouse viennent d'être testés positifs, et les autorités s'efforcent de retracer l'ensemble des lieux où ils se sont rendus depuis qu'ils sont contagieux.

Les autorités sanitaires ont indiqué que les premières investigations pointaient vers un lien avec un voyageur récemment rentré des Etats-Unis et qui avait effectué sa quarantaine dans un des hôtels de la ville.> Jean Pisani-Ferry et Olivier Blanchard appellent à la une relance plus ambitieuse

Les deux économistes publient un texte dans lequel ils défendent l'idée d'accroître le plan de relance de 50 à 60 milliards d'euros. L'idéal serait de concevoir cette rallonge « en coordination avec nos grands partenaires européens », précisent les économistes. Sans quoi la politique budgétaire risquerait seulement de nourrir la croissance des pays voisins. Pour eux, il faut éviter que la crise ne laisse des traces indélébiles sur l'économie.

Lire aussi :Bercy appelé à une relance plus ambitieuse> La situation sanitaire s'améliore en FranceLe 19 mai, les commerces, lieux culturels et terrasses doivent rouvrir leurs portes au public. A condition toutefois que la situation sanitaire le permette. A deux semaines de l'échéance, l'évolution de l'épidémie semble aller dans la bonne direction.

Lire aussi :EN CHIFFRES - La décrue est amorcée en France> Nouvelle lourde perte pour Air France-KLMAir France-KLM a subi une nouvelle lourde perte de 1,5 milliard d'euros au premier trimestre, dans un « environnement toujours difficile » pour le secteur aérien accablé par la crise sanitaire, a annoncé le groupe franco-néerlandais. Les restrictions persistantes aux déplacements ont eu pour conséquence une chute de 73,4 % du nombre de passagers et de 57 % du chiffre d'affaires par rapport au premier trimestre 2020, et le début du second trimestre « ne montre pas d'amélioration notable » de l'activité, a indiqué le directeur financier, Frédéric Gagey lors d'une conférence de presse téléphonique. Il a espéré un « redémarrage » au cours de l'été.

> Les difficultés de CureVac pourraient contrarier la vaccination dans l'UESon vaccin anti-Covid n'est pas encore approuvé que, déjà, les problèmes se profilent. L'allemand CureVac, qui doit jouer un rôle important dans les campagnes européennes de vaccination, évoque des difficultés d'approvisionnement. « Nous ne recevons plus tout le temps les matériaux qu'il nous faut », a reconnu Franz-Werner Haas, patron de CureVac, dans un entretien mardi au magazine allemand Der Spiegel, en précisant que ces composants étaient bloqués outre-Atlantique.

Interrogé quant au rythme de production de son vaccin cet été, le patron de Curevac s'est abstenu de répondre, se contentant de dire qu'en la matière son groupe vivait « au jour le jour » et peinait à constituer « un stock important ». Cette situation est gênante pour l'Union européenne, qui veut vacciner 70 % de ses habitants adultes contre le Covid-19 d'ici à juillet. Sans être indispensable à cet objectif, le vaccin de CureVac pourrait fournir une aide conséquente.

> Près de 4.000 nouveaux décès en IndeL'Inde a enregistré un record de près de 4.000 décès dus au Covid-19 et 412.000 nouvelles contaminations en 24 heures, selon des données officielles publiées jeudi. Les chiffres du ministère de la Santé font état de 3.980 décès et de 412.262 cas quotidiens, portant à 230.168 morts et 21,1 millions contaminations recensés au total en Inde depuis le début de la pandémie.

Des chiffres que certains experts estiment largement sous-évalués. Ce nouveau record fait suite à plusieurs jours de baisse du nombre de cas qui avaient fait espérer que cette recrudescence catastrophique pourrait s'atténuer. Après avoir atteint un sommet de 402.000 contaminations quotidiennes vendredi dernier, les jours suivants ont témoigné d'un léger recul à 357.000 avant d'augmenter à nouveau mardi. Selon les spécialistes, le pire serait encore à venir avec un pic épidémique qui pourrait n'être atteint que d'ici plusieurs semaines.

> L'Argentine n'en finit pas de battre des records de mortsL'Argentine a battu mercredi son record de décès du Covid-19 depuis le début de la pandémie, avec 633 morts enregistrés en 24 heures, a annoncé le ministère de la Santé. Le précédent record était de 561 morts quotidiens le 29 avril.

Avec 65.865 décès au total, soit un taux de mortalité de 1.422 par million d'habitants, l'Argentine est le sixième pays d'Amérique latine le plus endeuillé proportionnellement à sa population (30e au niveau mondial). Depuis la mi-avril, le gouvernement a renforcé les mesures visant à réduire la circulation des personnes pour tenter de freiner la propagation de la maladie, qui semble atteindre un plateau avec une moyenne d'environ 25.000 nouveaux cas quotidiens.

> La plus grande étude en vie réelle confirme l'efficacité de PfizerLe vaccin Pfizer/BioNTech est efficace à plus de 95 % contre le Covid-19, mais le niveau d'efficacité baisse nettement quand la personne ne reçoit qu'une seule des deux doses, selon une étude menée en Israël, la plus grande jamais réalisée en vie réelle. Publiée dans la revue médicale The Lancet, cette étude met en évidence « les bénéfices pour la santé publique d'un programme national de vaccination », selon ses auteurs, des scientifiques de Pfizer et du gouvernement israélien.

En Israël, la vaccination « a été le moteur principal du déclin des infections au Covid-19 ». Pour autant, il faut être prudent dans la généralisation de ces conclusions à d'autres nations, car la vitesse des programmes de vaccination et l'évolution de la pandémie diffèrent selon les pays, préviennent-ils.

> La décision des Etats-Unis sur les brevets est « décevante », estime le lobby pharmaceutiqueLa décision des Etats-Unis de soutenir la suspension temporaire des brevets des vaccins anti-Covid « est décevante », a déclaré mercredi la Fédération internationale de l'industrie pharmaceutique (IFPMA) dans un communiqué. « Nous sommes totalement en phase avec l'objectif que les vaccins anti-Covid 19 soient rapidement et équitablement partagés dans le monde. Mais comme nous n'avons de cesse de le dire, une suspension est la réponse simple mais fausse à un problème complexe », poursuit le communiqué du lobby pharmaceutique.

> Premiers résultats positifs pour les essais de Moderna sur une 3e doseLa société américaine de biotechnologie Moderna a publié mercredi de premiers résultats positifs concernant les essais d'une version modifiée de son vaccin développée spécifiquement contre le variant sud-africain, ainsi que sur l'effet d'une troisième dose de son vaccin initial contre le Covid-19. Quarante personnes déjà vaccinées, c'est-à-dire qui avaient reçu les deux doses du vaccin initial de Moderna entre six et huit mois avant ces essais, y ont participé. Certaines ont reçu une troisième injection d'une nouvelle formule (appelée mRNA-1273.351) développée contre le variant sud-africain, et d'autres une troisième dose du vaccin initial.

Lire aussi :Premiers résultats positifs contre les variants pour la 3e dose du vaccin ModernaCes deux options « ont augmenté les titres (niveaux, NDLR) d'anticorps neutralisants contre le SARS-CoV-2 et deux variants préoccupants », à savoir les variants sud-africain et brésilien, a déclaré Moderna. La formule du vaccin développée spécifiquement contre le variant sud-africain s'est révélée plus efficace contre celui-ci que le vaccin initial, a ajouté Moderna. La formule du vaccin développée spécifiquement contre le variant sud-africain s'est révélée plus efficace contre celui-ci que le vaccin initial, a ajouté Moderna.

> Le patron de l'OMS salue la « décision historique » des Etats-Unis de soutenir la suspension des brevets sur les vaccins« Je félicite les Etats-Unis pour cette décision historique en faveur de #équité vaccinale », a salué le patron de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus. Le pays donne « la priorité au bien-être de tous partout en cette période cruciale », a-t-il ajouté.

« Maintenant, avançons tous ensemble rapidement, solidairement, pour bâtir sur l'ingéniosité et l'engagement des scientifiques qui ont produit les vaccins #COVID19 qui sauvent des vies », a tweeté le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé.

> Washington favorable à la levée des brevets sur les vaccins anti-CovidLes Etats-Unis sont favorables à la levée des protections de propriété intellectuelle pour les vaccins contre le Covid-19, afin d'accélérer la production et la distribution des précieux sérums dans le monde, a annoncé l'administration Biden. « Il s'agit d'une crise sanitaire mondiale, et les circonstances extraordinaires de la pandémie du Covid-19 appellent à des mesures extraordinaires », a indiqué la représentante américaine au Commerce Katherine Tai dans un communiqué.

« L'administration croit fermement aux protections de la propriété intellectuelle, mais pour mettre fin à cette pandémie, elle soutient la levée de ces protections pour les vaccins contre le Covid-19 », a-t-elle ajouté, précisant que Washington participait « activement » aux négociations menées à l'OMC pour permettre la levée de ces brevets.

> Baccalauréat : Jean-Michel Blanquer aménage les épreuves de philosophie et du grand oralL'épreuve de philosophie est maintenue en présentiel, mais le jury du bac retiendra la meilleure des deux notes entre celle du contrôle continu et celle de l'épreuve terminale. Les épreuves de tronc commun des lycéens hors contrat basculent en contrôle continu.

Lire aussi :Baccalauréat : Jean-Michel Blanquer aménage les épreuves de philosophie et du grand oral> La suspension temporaire de certaines dispositions de l'accord sur la propriété intellectuelle de l'OMC attendraLa réunion du conseil général de l'Organisation mondiale du commerce, ce mercredi, n'a pas permis l'émergence d'un accord visant à suspendre temporairement les règles internationales sur les brevets de fabrication des vaccins anticovid. Les discussions vont se poursuivre au moins jusqu'au mois prochain.

Lire aussi :Vaccins : l'OMC échoue à suspendre les brevets> La France compte 5.402 patients soignés en réanimationLes services de soins critiques (qui rassemblent réanimation, soins intensifs et surveillance continue) comptaient ce mercredi 5.402 patients, contre 5.504 mardi et 5.630 lundi. C'est le chiffre le plus bas depuis le 5 avril. On s'éloigne ainsi de la barre des 6.000 et du pic alarmant de la première vague d'avril 2020 (autour de 7.000).

La France a aussi enregistré 26.000 nouvelles infections, portant le total à plus de 5,7 millions depuis le début de la crise sanitaire. Lire la suite: Les Echos »

Une-deux, le podcast foot et rap de L'Équipe : épisode 6 avec Frenetik et Jason Denayer, talent de famille

La Belgique pays de foot, pays de rap. Frenetik, rappeur plein de promesses, et Jason Denayer, défenseur de l'Olympique Lyonnais, prennent un moment pour parler de leur pays, leur histoire commune et ces passions qui les lient, entre micro et ballon.

Et le policier..

EN DIRECT - Covid : le manque de vaccins accroît le risque de nouvelle vague en AfriqueLe continent africain ne représente plus que 1 % des doses de vaccin administrées dans le monde, contre 2 % il y a quelques semaines, alerte le bureau régional pour l'Afrique de l'OMS. En cause, des retards de livraison, une campagne de vaccination lente, et l'émergence de variants.

Christiane Taubira s'en prend à Emmanuel Macron en directLundi 10 mai, jour commémoratif de l'abolition de l'esclavage, l'ancienne ministre de la Justice a réagi vivement au silence d'Emmanuel Macron.

EN DIRECT - Covid-19: le nombre de patients en réanimation repasse sous la barre des 5000 en FranceLa lente décrue du Covid -19 se poursuit. Et plusieurs pays, à l'instar de la Belgique dès samedi, amorcent un assouplissement de leurs mesures sanitaires. 18 millions de débiles en France

Au Brésil, le maire anti-Bolsonaro en guerre contre le CovidPour « La Story », le podcast d'actualité des « Echos », Pierrick Fay et Thierry Ogier, correspondant des « Echos » au Brésil, exposent le cas d'un maire entré en résistance contre le laxisme du pouvoir central face à la pandémie.

EN DIRECT Covid : La France va définir une classification des pays pour les voyages à l'étrangerLe gouvernement travaille à un système de classification tricolore des pays en fonction de l'intensité de l'épidémie de Covid -19, notamment pour les Français qui souhaiteraient voyager à l'étranger cet été. L'épidémie continue de faire rage en Inde qui a passé pour la première fois le seuil de 4.000 morts par jour.