Donald Trump, Maison Blanche, George Floyd, Manifestations

Donald Trump, Maison Blanche

Emeutes aux Etats-Unis: Trump dénonce des « actes de terrorisme intérieur » et mobilise l'armée

Emeutes aux Etats-Unis: Trump dénonce des 'actes de terrorisme intérieur' et mobilise l'armée

02/06/2020 02:17:00

Emeutes aux Etats-Unis: Trump dénonce des 'actes de terrorisme intérieur' et mobilise l'armée

Des tirs de gaz lacrymogène ont été tirés contre les manifestants rassemblés devant la Maison Blanche ce lundi, au moment où Donald Trump a pris la parole pour la première fois depuis le début de l'affaire George Floyd . Le président américain a annoncé vouloir déployer l'armée pour rétablir l'ordre et « dominer les rues ».

Alors qu'à l'extérieur de la Maison Blanche, des manifestants étaient visés par des tirs de gaz lacrymogène, le président américain a qualifié les récentes émeutes d'"actes de terrorisme intérieur". Donald Trump a ensuite annoncé le déploiement de"milliers de soldats lourdement armés" et policiers à Washington, jugeant que les troubles de la veille dans la capitale fédérale étaient"une honte".

Ligue des champions: L'Atalanta, un adversaire pas si idéal pour le PSG - Foot - C1 - PSG Live Real Madrid - Alavés (0-0) la 35e journée de Liga 2019/2020 10/7 Après la mort du chauffeur, Castex affirme que les auteurs seront punis

"Dominer les rues" Appelant les gouverneurs à prendre les mesures nécessaires pour"dominer les rues", Donald Trump a promis de restaurer l'ordre aux Etats-Unis. Quelques minutes après cette prise de parole, Donald Trump a quitté la Maison Blanche pour se diriger, à pied, vers une église dégradée la veille. Il s'est rendu devant le bâtiment emblématique, surnommé"l'église des présidents", où a eu lieu un départ de feu dimanche soir."Nous avons un grand pays", a-t-il déclaré, une bible à la main.

Le président américain avait annoncé qu'il allait prendre la parole à 18h30 (22h30 GMT) dans les jardins de la Maison Blanche, afin de"faire le point sur la réponse de l'Etat fédéral" aux violences ayant éclaté à travers le pays à la suite de la mort de George Floyd.

Première prise de parole depuis le début de la crise Confronté à une situation inédite de troubles à l'ordre public, Donald Trump ne s'est, en dehors de messages sur Twitter, pas encore officiellement exprimé sur le sujet. Il a exhorté lundi les gouverneurs des Etats fédérés à la fermeté face aux émeutiers auteurs de pillages, englobant tous les contestataires sous le terme d'"anarchistes".

Lire la suite: BFMTV »

Trup n'a rien à enviée au Dictateurs Africain. Ben voyons. C est les autres le probleme. Logique !! Un président qui passe son temps à tweeter, il n'a vraiment rien d'autre à faire.... Bientôt les élections.. Virez le! Nous on préfère laisser la racaille diriger les quartiers populaires et developer leurs trafics en toute impunité...

Vraiment ! Dans quelques jours ça va être la faute des communiste puis le diable en personne les : musulmans C'est lui le terroriste Quand il y a une bavure policière en france, nous avons tout juste le droit à un ou deux reportages, mais, quand cela se produit aux USA, nous sommes inondés par de la propagande médiatique qui alimente l'Anti-Américanisme primaire des français !! Merci télé-franchouille !!

C'est lui le terroriste ! Bravo à lui ! Un gars qui se dégonfle pas ! Il a raison. Les lynchages de blanc sous pretexte d anti racisme, les pillages et incendies c est inadmissible. Ou etaient ces demeurés antifa lorsqu il s agissait d un blanc et son fils de 6 ans tué par 2 flics noirs realDonaldTrump is the Rocketman 2 😷

Vous ne parlez pas de la recrudescence d Ébola!!!Pourquoi car c est en AfriqueVous êtes raciste ?😡😡😡 Qui sème le vent récolte la tempête Je me trompe ou il n a toujours pas parlé de la bavure du policier afin d'essayer de calmer les esprits ? En même temps avec lui ils sont mal barrés pour jouer l'apaisement !!!

Trump Président BOUFFON OUI. ET DANS TOUTE SA SPLENDEUR. MÉDIOCRE ET PETIT. DE TOUT COEUR AVEC VOUS 🤜🤛👏💗 48 policiers morts l’année dernière 511 sur les 9 dernières années, 10 blacks morts dans une guerre de gang à Chicago le week-end du 23 mai et personne n’en parle 🤷🏻‍♂️🤷🏻‍♂️🤷🏻‍♂️ Si il est coupable pourquoi ne condamne t on pas ce policier comme il se doit? pourquoi ce sont les communautés qui font justice tout en incitant à la haine dans les rues? vous trouvez cela normal?

Il a pas tord, ça va 5mn les violences, continuer ne fera rien avancer. WhiteHouseBlackHorrror BFMTV Retourne jouer à la télé-réalité c est ce que tu sais faire trumpy !!!! Je me demande comment on peut ce malade au pouvoir. 🖕trump Bravo TRUMP, il faut les calmer !!! Ça c’est du Président 🤘 Les terroristes son à la maison blanche 'le clan Trump'

Bravo enfin une bonne action Les états unis champion de la démocratie 🤔 Une sorte de vieux Macron no ? Retourne dans ton bunker petite fiotte C'était évident, maintenant on va voir ce qu'il se passe. Et bah on est pas sorti d’lauberge Il voit le terrorisme partout lui gros minable ...y va avoir une guerre civile

Il a raison bravo Mr Trump !!! Il tremblait de fou pendant son allocution. Il met le 🔥 lui même avec ses tweets Il est encore plus fou que ce que je pensais!! 🤬🤬😱😱, ForceÀvousLesRiquains!! Vous êtes mal barrés. Le gars est gravement malade Exact, il faut éradiquer ces émeutiers Zemmour en mode : ' pourquoi pas en France, je veux voir la guerre civile moii'

😲 👍 👏🙏🏻🇫🇷🇺🇸

Nouvelles manifestations aux Etats-Unis, Trump s'en prend aux «anarchistes»Des milliers de soldats de la Garde nationale ont été déployés dans 15 Etats et à Washington, et des couvre-feux ont été décrétés dans plusieurs villes Trump a raison ! Il n'est pas responsable d'une bavure policière dans une ville et un Etat gérés par la gauche ! Parlez donc des blancs , premières victimes aux States ! Le terme qu'il a utilisé est antifa, donc anti-facistes. On sait désormais de quel côté il est. 2/ils ne s’en rendent pas compte le gauchisme est une grave maladie mentale

Emeutes aux Etats-Unis : Donald Trump contraint de rejoindre son bunker - GalaUne semaine après la mort de George Floyd lors d'une interpellation policière, les émeutes éclatent partout aux Etats-Unis. Vendredi 29 mai, alors que des affrontements se tenaient devant la Maison...

États-Unis : Trump annonce qu'il va reporter le sommet du G7Les dirigeants du G7, présidé cette année par les États-Unis, devaient se réunir par vidéoconférence fin juin en raison de l'épidémie de coronavirus. Rien n empêche les six autres ale Boycotter et faire leur reunioN sans lui

États-Unis : Trump veut inscrire la mouvance 'Antifa' comme 'organisation terroriste'Depuis l'arrestation mortelle de George Floyd à Minneapolis, des manifestations pacifiques se transforment en émeutes dans tout le pays. Donald Trump les associe à la mouvance 'Antifa' (antifasciste) qu'il compte inscrire dans la catégorie des... comme macron avec les gilets jaunes .... Très bonne décision, ce sont des terroristes à combattre aussi fermement que Daesh et Al Qaeda. Comme Macron en France avec les giletsjaunes souvenez vous ils étaient noyées par des mouvements d'extrême droite et d'extrême gauche... Les manifs des giletsjaunes c'était la rencontre de la peste brune et de la peste rouge》 que vous disiez dans les journaux du pouvoir 🤷🏽‍♂️

Facebook refuse d’édulcorer les messages de Donald TrumpLe torchon brûle entre certains employés de Facebook et leur propre patron, Mark Zuckerberg. Alors que le président américain Donald Trump a fait part de sa volonté de réguler les réseaux sociaux, après que Twitter a limité pour la première fois la visiblité d'un de ses tweets, Facebook refuse pour sa part de sanctionner les propos du président. Comme quoi tweeter limite la lisibilité de certains tweets...On imagine pareil pour facebook...On s'étonne encore comment Macron a réussi à s'imposer? realDonaldTrump C’est bien la moindre des choses!!! Facebook va devenir la police de la pensée? Que faire du premier amendement américain qui garantit absolument la liberté d’expression? Au moins un qui ne veut pas être un mouton de merdia

Taylor Swift : son tweet anti-Trump devient le plus « liké » de ses réseaux sociaux - ElleDepuis la mort de George Floyd , tué lors d'un contrôle de police, la colère gronde aux États-Unis. De nombreuses manifestations sont organisées et les stars ne manquent pas de prendre position. C’est ce qu’a fait Taylor Swift. Le 29 mai, sur Twitter, la chanteuse a interpellé directement le...