E-commerce : dark store et points relais, la stratégie logistique de Kol

E-commerce : dark store et points relais, la stratégie logistique de Kol

19/06/2021 09:04:00

E-commerce : dark store et points relais, la stratégie logistique de Kol

Il est 21 heures. Le couvre-feu sanitaire est tombé et les supermarchés ont descendu leurs grilles. C'est à cette heure-ci que commence la...

« Pendant le confinement, les gens prévoyaient plus ou moins bien le fait de ne plus avoir accès aux cavistes ou aux supermarchés. Donc ils faisaient appel à nous », expliquent Baptiste Guez et Pierre Nicolet, les deux cofondateurs de la jeune pousse.

Pour que 2021 soit l’année de la fin de l’apartheid en Israël Dans les pays vaccinés, on meurt beaucoup moins du Covid-19, malgré la flambée des cas Girondins de Bordeaux : la drôle de vidéo d'officialisation de Vladimir Petkovic

Créée en 2015, leur start-up s'est lancée en tant que caviste en ligne : en une commande via l'application ou le site Web, il est possible de se faire livrer bouteilles de vin, bières ou spiritueux en 20 minutes chrono, jour et nuit. Et « à température de dégustation », s'il vous plaît.

Car ni les confinements, ni la fermeture des bars n'ont signé la fin de la consommation de boissons alcoolisées, que ce soit pour une soirée d'anniversaire en comité réduit ou un simple dîner en amoureux. « Avec les restrictions sanitaires, comme les gens ne pouvaient pas se réunir, les seuls moments de plaisir étaient la nourriture et les boissons », constatent les cofondateurs. headtopics.com

Ils remarquent que leurs clients, en général des « jeunes cadres dynamiques urbains », avaient alors tendance à délaisser les « produits d'entrée de gamme » et à « privilégier la qualité », comme certains vins ou spiritueux plus chers.

Les Parisiens ont été nombreux à passer leur première commande sur Kol ces derniers mois. « C'est l'explosion : avant, on était autour de 250-300 commandes le vendredi soir, là, on dépasse régulièrement les 1.500 commandes », note Pierre Nicolet. En mai dernier, le chiffre d'affaires mensuel a dépassé les 630.000 euros, « plus de cinq fois celui de l'année dernière, qui était déjà exceptionnel », ajoute-t-il.

La start-up d'une trentaine de salariés a pu tenir le rythme grâce à son « dark store » : un entrepôt de 600 mètres carrés où est stockée leur marchandise. Il leur permet de ne pas dépendre des cavistes ou des supermarchés et de « travailler en direct avec les fournisseurs ». « Les produits sont ensuite dispatchés dans plusieurs points relais dans Paris, qui vont compter entre 1.000 à 1.500 références ». De là part la flotte de 150 à 200 livreurs déployés chaque jour.

Pour booster sa croissance, qui gonfle en ce moment « à des rythmes de 30 % par mois voire plus » et survivre dans ce secteur très concurrentiel, la jeune pousse a investi dès le premier confinement dans une campagne publicitaire dans le métro. Elle a aussi décidé de se diversifier en proposant des produits d'épicerie et des plats préparés. « On est maintenant à 20 % de produits hors boisson dans nos commandes, et le but est d'arriver à 50 % », précise Baptiste Guez. headtopics.com

Arsenal se renseignerait sur Lautaro Martinez L’acteur et réalisateur Jean-François Stévenin est mort Barack Obama devient partenaire de NBA Africa Lire la suite: Les Echos »

Défilé du 14 Juillet: un militaire demande sa femme en mariage sur les Champs-Elysées

Ce mercredi 14 juillet, se tient le traditionnel défilé sur les Champs-Elysées. Un militaire a profité de cette occasion pour effectuer sa demande en mariage sur l'avenue parisienne.

Crise économique : il faut sauver le soldat libanaisAu bord de l’effondrement économique, le Liban risque d’affronter un départ massif de ses militaires, paupérisés par la crise. Le gouvernement français appelle à un sursaut international pour venir en aide au pays. y'a qu'à les envoyer au Mali !!!!! mdr liban Ils se demerdent Puis ensuite on nous traitera de colonialiste pendant que les pays arabes ronflent !

Bernard Tapie : le jour où il a appris son double cancer - GalaAuteur du livre 'Bernard Tapie. Leçons de vie, d’amour et de mort' (ed. Presses de la Cité), Franz-Olivier Giesbert a recueilli les confidences de l'homme d'affaires sur son cancer....

Olivier Véran détaille les situations où il faut garder le masqueDepuis ce jeudi 17 juin, le port du masque en extérieur n'est plus obligatoire en France. Sauf dans certaines situations...

Faut-il obliger les soignants à se vacciner contre le Covid?ANALYSE - Il serait plus constructif et rentable à long terme d’investir les sommes que coûterait cette obligation vaccinale dans la formation des soignants, et l’information du public. Le problème de la formation, c'est que cela prend beaucoup de temps... et celui de l'information, c'est souvent inefficace.

Bruno Le Maire: 'Il n'y a pas d'argent qui peut tomber du ciel comme la manne dans la Bible'Invité sur BFM Business, le ministre de l'Economie assure que l'Europe ne doit pas copier les Etats-Unis en envoyant des chèques directement aux ménages comme le conseillent certains économistes. En l' occurrence , ' le ciel ' ce serait la BCE qui pourrait parfaitement émettre plus de monnaie et la distribuer aux Européens qui sont sous le seuil de pauvreté ( le nombre a augmenté avec la pandémie ) ça relancerait VRAIMENT l' économie et réduirait spéculation inégalitaire si son intelligence est un obstacle, sa connerie est insurmontable! Non mais des imprimerie si...

Franck Dubosc, sa relation tendue avec son père décédé : 'Il y a les rapports financiers...'Franck Dubosc pleure l'absence de son père, Lucien, depuis 2002. Invité par Claire Chazal dans l'émission Passage des Arts, l'acteur a toutefois accepté de parler l'homme de sa vie......