Deux interpellations après des incidents dans une manif « antifa » à Nantes

#Rediff Deux interpellations après des incidents dans une manif « antifa » à Nantes

Rediff, Loire-Atlantique

23/01/2022 18:58:00

Rediff Deux interpellations après des incidents dans une manif « antifa » à Nantes

Une altercation a éclaté entre des manifestants et le client d’un bar réputé accueillir des membres d’extrême droite

vendredi soir, selon des sources policières. Une marche aux flambeaux a débuté vers 19 heures, la foule scandant des slogans « contre le fascisme, le capitalisme, l’autoritarisme », avec fumigènes et feux d’artifice.

« A bas l’État, les flics et les fachos », ont scandé les manifestants, selon des vidéos diffusées sur Twitter. La vitrine d’un magasin Zara a été brisée et la devanture d’un Monoprix dégradée, selon une source policière. Des jets de projectiles ont été tirés en direction des forces de l’ordre qui ont répliqué par des tirs de grenades lacrymogènes. La manifestation s’est ensuite dirigée vers un « bar réputé pour accueillir des militants d’

Lire la suite: 20 Minutes »

Les antifas sont bien pires que les prétendus fascistes qu ils sont supposés combattre. 2 C pas un peu trop là Antifa violent ? Impossible !

Nantes : une manifestation contre l'extrême droite dégénère, un manifestant en garde à vueDeux personnes ont été interpellées, dont l'une a été placée en garde à vue, à la suite d'incidents intervenus en marge d'une manifestation «antifa» ayant rassemblé plus de 600 personnes dans le centre-ville de Nantes vendredi soir, selon des sources policières. Le manifestant placé en garde à vue sera jugé en «comparution immédiate lundi, du chef de violences volontaires sur personnes dépositaires de l'autorité publique», a indiqué samedi à l'AFP le parquet de Nantes . Inattendu. L extrême gauche est bien protégée à Nantes, ils n auront aucun problème... réprimer tous ces délinquants islamo-gauchistes avec vigueur par tous les moyens !!!

Insolite : un veau à deux têtes naît en IndeIl n'a pas encore de nom, mais il est déjà exceptionnel. C'est un veau pas comme les autres qui vient de naître, le 15 janvier dernier, dans une ferme de Gangaikondan, dans le sud de l'Inde. Ce petit bébé est né avec deux têtes, accrochées sur le même corps. Tellement stupide les réponses en liens avec la vaccination 🤏 Ça existe déjà en France donc rien d'un scoop .... Avec toute la batterie d'antibiotiques qui se prennent avant qu'on les mange Covid... sûr attention à la 3425eme dose annuelle

A 12 jours des JO, Pékin dépiste un quartier de deux millions d’habitantsLa capitale a découvert, dans le district de Fengtai, un premier cas Omicron le week-end dernier. Depuis, une trentaine de cas ont été recensés, dont certains liés au variant Delta

PHOTO Aya Nakamura maman : la chanteuse dévoile un rare cliché de ses deux filles - VoiciCe vendredi 21 janvier, Aya Nakamura a partagé un cliché qui a fait fondre ses abonnés Instagram. Sa fille aînée de quatre ans, Aïcha, y apparaît en train de faire un câlin à sa petite soeur, née i...

Liga - De la folie : l'Atlético renverse Valence avec deux buts dans le temps additionnel (3-2)🇪🇸 Renversante Atlético ! Les Madrilènes, menés 2-0, ont arraché la victoire au bout du temps additionnel face à Valence !

Gims marié à deux femmes ? Il met les choses au clair - VoiciDans une interview accordée au Journal du Dimanche, dans l'édition du dimanche 23 janvier, Gims a répondu aux rumeurs de polygamie. 'C'est totalement faux', a-t-il assuré.... 🤦‍♀️😅

Nantes vendredi soir, selon des sources policières. Une marche aux flambeaux a débuté vers 19 heures, la foule scandant des slogans « contre le fascisme, le capitalisme, l’autoritarisme », avec fumigènes et feux d’artifice. « A bas l’État, les flics et les fachos », ont scandé les manifestants, selon des vidéos diffusées sur Twitter. La vitrine d’un magasin Zara a été brisée et la devanture d’un Monoprix dégradée, selon une source policière. Des jets de projectiles ont été tirés en direction des forces de l’ordre qui ont répliqué par des tirs de grenades lacrymogènes. La manifestation s’est ensuite dirigée vers un « bar réputé pour accueillir des militants d’  », selon le « Média autonome et engagé » Nantes Révoltée. La maire de Nantes condamne Un serveur et un client du bar ont été blessés dans une altercation avec les militants antifas mais ils n’ont pas souhaité déposer plainte, selon des sources policières. Au même moment, une messe en mémoire de guillotiné le 21 janvier 1793 s’est tenue « sans débordement » à l’église Saint-Clément, non loin du cortège de la manifestation, selon les sources policières. La maire PS de Nantes Johanna Rolland a condamné « avec force » sur Twitter « les dégradations dont notre centre-ville a été l’objet » et apporté son « soutien aux commerçants concernés ». La présidente LR de la région Pays-de-la-Loire Christelle Morançais a elle condamné des faits « extrêmement graves ». « Soutien et hommage à nos policiers qui font un travail remarquable face à ces groupuscules ultraviolents », a-t-elle twitté.