Desperate Housewives, Eva Longoria, Marc Cherry, Felicity Huffman, Tournage

Desperate Housewives, Eva Longoria

Desperate Housewives : Plongée dans les coulisses d'un tournage infernal

Dans l'enfer du tournage de « Desperate Housewives »

09/08/2020 23:01:00

Dans l'enfer du tournage de « Desperate Housewives »

Entre caprices et bizutage, le tournage de « Desperate Housewives » n’a pas été une partie de plaisir.

. L’interprète de Lynette Scavo aurait versé de grosses sommes d’argent à des universités américaines pour faciliter la scolarité de ses deux filles, Sofia et Georgia. Une escroquerie dont s'est rendue compte la justice américaine qui étudie désormais le dossier. Pour mettre toutes les chances de son côté, l'actrice avait alors demandé à ses proches d’écrire des lettres de recommandation pour vanter ses mérites. Sauf qu’en plaidant sa cause, certain·e·s n’ont pas hésité à accuser d’autres membres de l’équipe.

Luis Henrique déclare sa flamme à Neymar L'OL aimerait attirer Serge Aurier DIRECT - Coronavirus : la justice suspend l'arrêté préfectoral sur la fermeture des salles de sport à Rennes

Une actrice« problématique »Marc Cherry, le créateur de la série, est le premier à avoir parlé. Dans sa lettre rendue publique il a déclaré que «l’un des membres du casting était problématique

. » «C’était une grosse star qui avait des soucis de comportement. Tout le monde faisait au mieux pour bien s’entendre avec cette femme. Mais c’était impossible. Et la situation n’a fait que s’empirer. À un moment, pendant le tournage de la saison 7, elle avait même décidé de ne plus adresser la parole aux autres membres du casting. Elle ne communiquait qu’avec les réalisateurs, qui devaient faire passer les messages aux autres actrices. Je m’en suis rendu compte, et j’en ai parlé à Felicity. Elle a souri, et m’a dit : “Ce n’est pas parce que cette femme veut être désagréable que je dois de mon côté ne pas être polie”

»a-t-il expliqué sans jamais ne citer personne.Du bizutage sur le tournagea elle aussi récemment pris la parole. Et ses déclarations ne sont pas preuves de bonne ambiance sur le plateau deDesperate Housewives, bien au contraire. Celle qui jouait Gabriella Solis à l’écran a expliqué que l’une de ses collègues la bizutait. «

J’avais en horreur les jours où je devais aller travailler avec cette personne, parce que c’était de la torture», a-t-elle confié, tout en précisant qu’elle avait toujours pu compter sur le soutien et la gentillesse deFelicity Huffman

. Elle précise même : «Elle lui a dit “assez’”et tout s'est arrêté. Felicity pouvait sentir que j'étais angoissée même si je ne me suis jamais plaint et que je n'ai jamais mentionné être victime d'abus à quiconque

. » L’actrice a même été jusqu’à dire que sans sa camarade de jeu, elle n’aurait« pas survécu à ces 10 années de tournage. »CET ARTICLE VOUS A PLU?INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWLETTER POUR RECEVOIR CHAQUE SOIR LE MEILLEUR DE

Un « forfait » payant pour les passages aux urgences sans hospitalisation Atalanta : c'est reparti très fort ! Borussia Dortmund : les débuts compliqués de Thomas Meunier

VF recommandeSérie : Que sont devenus les acteurs de « Hartley, Cœurs à vif » ?De 1994 à 1999, les aventures de Nick, Katerina, Drazic et Anita ont bercé des milliers de téléspectateurs.Écrans : Que font les acteurs de « Game of Thrones » depuis la fin de la série ?

Après plusieurs années de bons et loyaux services, Emila Clarke, Kit Harington et Sophie Turner ont fait leurs adieux aux personnages qui les a rendus célèbres.Cinéma : De Twitter aux salles obscures, l'incroyable histoire de la strip-teaseuse qui a captivé la planète

En 2015, un fil de tweets bouleverse la plateforme. Cinq ans plus tard, l'histoire est portée sur grand écran. Lire la suite: Vanity Fair France »

Jérôme Baku, le styliste congolais des migrants à Paris

Ils sont déguenillés et usés par la rue, lui les rhabille avec goût. Jérôme Baku, artiste et demandeur d'asile congolais, a revêtu à Paris le costume de styliste des migrants, auxquels il veut «redonner de la dignité».

Après l'agression d'un maire dans le Pas-de-Calais, un homme en garde à vueGérard Dué, le maire de Croisilles a été appelé pour tapage nocturne et a été “renversé par l’individu responsable de ces nuisances sonores”.

Le tournage du prochain film de Dwayne Johnson va reprendreMais la production de Red Notice aura lieu dans une « bulle de confinement »

Nancy, Rennes, Marseille, Ajaccio... plus de 1400 communes obligent le port du masque à l'extérieurPour enrayer la propagation du coronavirus, le masque s'impose de jour en jour dans les centres-villes, dans les marchés ou dans les espaces verts. Rejoignez les Corona Clowns et apportez un peu d'humour dans votre vie quotidienne ! 135€ + 135€ + 135€ + ... Bon courage aux FdO qui tenteront d'appliquer cette décision .

Juan Carlos en exil : les coulisses de son départ - GalaLe 3 août 2020, la Maison royale a annoncé le départ officiel de l’ex-roi Juan Carlos d'Espagne. Une prise de distance avec son fils, le roi Felipe VI, vivement encouragée par le gouvernement craig...

Espagne : un mort dans le crash d'un Canadair portugaisCe 8 août, un Canadair portugais s'est écrasé en Espagne alors qu'il combattait un incendie, a annoncé la protection civile. Affreux ! C’est moche Désolant de voir des personnes qui luttent pour sauver la vie des autres disparaître condoléances à la famille

Mont-Blanc : mort d'un homme tombé dans la crevasse d'un glacierUn guide de haute montagne, âgé de 62 ans, s'est tué dans le massif du Mont-Blanc. Il a fait une chute sur le glacier du Géant.