Des médicaments rappelés en raison… d’une erreur de notice

A lire 👇Des médicaments rappelés en raison… d’une erreur de notice

21/10/2021 14:47:00

A lire 👇Des médicaments rappelés en raison… d’une erreur de notice

L’Agence nationale de sécurité du médicament a annoncé le rappel de certaines boîtes d’alprazolam à cause d’une erreur de dosage indiquée sur la notice.

.Elle détaille précisément les lots concernés :"Le laboratoire KRKA France procède, en accord avec l'ANSM, au rappel des lots mentionnés ci-dessous (tous les lots actuellement sur le marché) des spécialités Alprazolam HCS 0,25 mg, comprimé, boîte de 30 (CIP : 34009 301 664 2 0) et Alprazolam HCS 0,5 mg, comprimé, boîte de 30 (CIP : 34009 301 667 0 3)".

Attention à la dose maximaleEn cause ? Une erreur sur la notice qui peutinduire en erreur concernant le dosage. En effet, la posologie laisse croire que la dose maximale est très largement supérieure à la réalité. Sur la notice, il est écrit que le médecin du patient peut augmenter la dose quotidienne jusqu’à 4 grammes par jour. En réalité, il s’agit d’un maximum de… 4 milligrammes."Il faut lire ‘Dose recommandée : votre médecin peut augmenter votre dose si nécessaire, jusqu'à la dose maximale de 4 mg par jour, fractionnée en plusieurs prises pendant la journée’, et non ‘4 g par jour’". détaille l’ANSM.

Lire la suite: Santé Magazine »

Jeux olympiques, Coupe du monde de rugby... Drones, la menace imparable

Le gouvernement va dépenser 350 millions d'euros pour nous protéger d'un risque pratiquement impossible à contrer au vu des technologies disponibles à court terme. Lire la suite >>

Des jardins, des arbres et des artistesAlors que le Grand Canal de Sceaux vient d’être restauré et le parc de Maisons-Laffitte rénové, trois artistes dont l’œuvre dialogue avec la nature son exposés en région parisienne : Giuseppe Penone à la BnF, David Hockney à l’Orangerie et Derek Jarman au Crédac, à Ivry.

Des 'restes humains' et des objets appartenant au fiancé de Gabby Petito retrouvés en FlorideLes enquêteurs ont trouvé ce qui semble être des restes humains avec des objets personnels comme un sac à dos et un carnet appartenant à Brian Laundrie” dans une zone qui était “jusqu’à récemment sous l’eau”.

Covid-19 : la Défenseure des droits «inquiète» du déremboursement des testsL'obligation pourrait présenter un «risque discriminatoire» en rendant plus difficile le dépistage des populations précaires. Avec le salaire qu'on lui octroie elle doit pouvoir les payer de sa poche. sans déconner ? Elle est bien la seule La même qui pointe du doigt que le pass est juste une mesure liberticide mais qui valide malgré tout le dispositif, le courage apparent

Hausse des prix à la pompe: qui aura le droit à des aides?Invité sur BFMTV et BFM Business, le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, s'est prononcé en faveur d'un chèque carburant qui ciblerait les Français 'qui n'ont d'autre choix que d'utiliser leur voiture pour travailler et chercher un emploi'. Les assistés ! Ras le bol

Gabby Petito : des «restes humains» retrouvés près des affaires de son petit ami en fuiteL’affaire du meurtre de Gabby Petito a connu un rebondissement ce jeudi. Des affaires appartenant à son fiancé, Brian Laundrie, porté disparu depuis cinq semaines, ainsi que des «restes humains» ont été découverts. Le parc de Floride où la découverte a été faite est situé à proximité du domicile familial du jeune homme, rapportent les médias américains Fox News et CNN.

Gabrielle Petito : des 'restes humains' retrouvés près des affaires de son petit amiLes enquêteurs américains sont tombés sur des 'restes humains' ce mercredi dans une réserve naturelle de Floride. Article incomplet, une petite rétro pour élargir l'audience 🤔

un communiqué l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) .« A Year in Normandie », de David Hockney, à l’Orangerie David Hockney,"Une année en Normandie", 2020-2021 (détail).introuvable depuis des semaines , dans une réserve naturelle de Floride.cette disposition, qui touchera en particulier les personnes les plus vulnérables, présente un risque discriminatoire », en rendant plus difficile « le dépistage des personnes éloignées du système de santé » ainsi que « des populations précaires et/ou isolées ».

Elle détaille précisément les lots concernés :"Le laboratoire KRKA France procède, en accord avec l'ANSM, au rappel des lots mentionnés ci-dessous (tous les lots actuellement sur le marché) des spécialités Alprazolam HCS 0,25 mg, comprimé, boîte de 30 (CIP : 34009 301 664 2 0) et Alprazolam HCS 0,5 mg, comprimé, boîte de 30 (CIP : 34009 301 667 0 3)". Attention à la dose maximale En cause ? Une erreur sur la notice qui peut induire en erreur concernant le dosage . © David Hockney. En effet, la posologie laisse croire que la dose maximale est très largement supérieure à la réalité. Activement recherché, Brian Laundrie est considéré comme une “personne d’intérêt” dans les investigations sur , tuée à 22 ans. Sur la notice, il est écrit que le médecin du patient peut augmenter la dose quotidienne jusqu’à 4 grammes par jour. Il a ainsi peint les transformations de son jardin et de la campagne environnante grâce à. En réalité, il s’agit d’un maximum de… 4 milligrammes. La rédaction vous conseille.

"Il faut lire ‘Dose recommandée : votre médecin peut augmenter votre dose si nécessaire, jusqu'à la dose maximale de 4 mg par jour, fractionnée en plusieurs prises pendant la journée’, et non ‘4 g par jour’".. Les experts de la police scientifique resteront sur place “sans doute plusieurs jours”, a dit le responsable d’enquête. détaille l’ANSM. Les comprimés ne présentent aucun défaut , le rappel est uniquement formulé en raison de l’anomalie repérée sur la notice. Transposée sur un support de plus de 80 mètres de longueur, cette frise qui fait écho à la tapisserie de Bayeux dite de la reine Mathilde est actuellement exposée au Musée de l’Orangerie, dans le jardin des Tuileries. Le laboratoire Krka France précise qu'aucun cas de pharmacovigilance en relation avec ce défaut qualité n'a été rapporté à la date du rappel. Les parents de Brian Laundrie se sont rendus sur place mercredi matin, avait-il ajouté."Il est demandé aux pharmaciens d’officines de contacter, par tous les moyens dont ils disposent, les patients susceptibles de détenir et/ou d’avoir utilisé les spécialités concernées par ce rappel et de procéder à un échange avec une boîte d’une autre spécialité générique équivalente de leur choix", recommande l’Agence nationale de sécurité du médicament dans son communiqué. A 80 ans passés, l’auteur de A Bigger Splash montre, avec cette œuvre lumineuse, la fraîcheur intacte de son regard.

A lire aussi .