İnternational

İnternational

Des livres en faveur de la démocratie retirés des bibliothèques à Hongkong

Des livres en faveur de la démocratie retirés des bibliothèques à Hongkong

05/07/2020 09:53:00

Des livres en faveur de la démocratie retirés des bibliothèques à Hongkong

Le département des services culturels et de loisirs de la ville a déclaré que certains livres avaient été retirés car ils contrevenaient à la loi sur la sécurité nationale.

Une femme dans une bibliothèque à Hongkong, le 4 juillet. ISAAC LAWRENCE / AFPDes livres écrits par des figures du mouvement prodémocratie hongkongais ont commencé à disparaître des bibliothèques de la ville, selon des registres en ligne, quelques jours après l’entrée en vigueur de la loi sur la sécurité nationale.

Covid-19: qui sont les anti-masques? Gabrielle Deydier, autrice : « Pour les personnes en surpoids, l’ascenseur social est bloqué » « Karen » ou le racisme ordinaire aux Etats-Unis

Parmi les auteurs dont les titres ne sont plus disponibles figurent Joshua Wong, l’un des militants les plus célèbres, et Tanya Chan, une députée prodémocratie renommée.Le régime chinois a imposé mardi soir à l’ex-colonie britannique un texte très controversé qui fait craindre à l’opposition un recul inédit des libertés depuis la rétrocession en 1997 par le Royaume-Uni de ce territoire, qui dispose d’un statut d’autonomie.

Article réservé à nos abonnésLire aussiLes autorités de Pékin, qui entendent ainsi restaurer la stabilité après plusieurs mois de manifestations l’an passé, affirment cependant que cette loi ne concernera qu’

« une petite minorité »de personnes.Un climat de crainte règne déjà sur la ville, la police arrêtant des personnes en possession de symboles de l’indépendance ou d’une plus grande autonomie du territoire alors que des commerçants ont retiré leurs affiches de soutien au mouvement.

« La terreur blanche continue de se propager »Selon M. Wong, ce retrait des livres a été provoqué par la loi sur la sécurité nationale.« La terreur blanche continue de se propager, la loi sur la sécurité nationale est, par nature, un outil destiné à mettre en cause

[la liberté]de parole », a écrit sur Facebook cette figure de proue du mouvement, en utilisant une expression faisant référence à la persécution politique.Des recherches sur le site Internet des bibliothèques font apparaître qu’au moins trois livres de M. Wong, de M

me Chan et de l’intellectuel Chin Wan ne sont plus disponibles pour le prêt dans les dizaines de points d’emprunt de la ville. Samedi après-midi, un journaliste de l’Agence France-Presse (AFP) n’a pas réussi à trouver ces ouvrages dans une bibliothèque du quartier de Wong Tai Sin.

En Biélorussie, Loukachenko tente d’éteindre par la force la révolte de « son » peuple Au Nigeria, un chanteur condamné à mort pour « blasphème » Le premier ministre libanais, Hassan Diab, annonce la démission de son gouvernement

Article réservé à nos abonnésLire aussiLa détermination et la peur des Hongkongais soumis à la nouvelle loi sur la sécurité de la ChineLe département des services culturels et de loisirs de la ville, chargé de la gestion des bibliothèques, a déclaré qu’ils avaient été retirés car il a été établi qu’ils contrevenaient à la loi sur la sécurité nationale.

« Au cours de leur passage en revue, les livres ne seront pas disponibles à l’emprunt et ne seront plus référencés », a-t-il ajouté.Cette loi vise à réprimer« la subversion, la sécession, le terrorisme et la collusion avec les forces étrangères »

. Groupes de défense des droits et analystes juridiques soulignent que la formulation très floue de cette loi interdit certaines opinions politiques, même exprimées pacifiquement.Article réservé à nos abonnés Lire la suite: Le Monde »

RaphaelleBacque Cette censure dans les bibliothèques démontre que les livres en papier ont encore de beaux jours devant eux même dans ce temple de la technologie. HongKong Clem_Autain franceinter Aurelientache JLMelenchon Un commentaire peut être ? A chaque cause a sa journée Chaque nuit a ses drames. Je crains que la nuit de cristal ne soit restaurée sous peu. Hier c'était l'Allemagne nazi (droite) Demain la gauche de la stasi

RemiMathis Pauvre peuple qui vive dans un régime de plus totalitaire... Fermé au monde et au peuple surtout... Esperons que jamais nous n aurons à vivre cela un jour... Défendons la liberté d expression. Heinrich Heine: « la où on brûle les livres, on finit par brûler les hommes ». Lemonde = subventionné à hauteur de 5.438.216€ cet organe est surtout celui du grand capital en la personne de Xavier Niel (pdg de l'entreprise free et créateur en 1984 du minitel rose à l'origine de sa fortune, un des 1er support électronique de libre échangisme sexuel).

Hongkong en plein pied dans l'autocratie et la dictature chinoise. Le Crif et la Licra font la même chose en France bandes de baltringues. Et en France la justice interdit la reedition de livre par une maison d’édition, pas d’articles pour s’offusquer ? BdGEORGES Petit avant goût de la dictature des rouges foncés déguisés en vert, et bien entendu avec toute l’aide nécessaire des journalistes militants de . Allez-vous vous réveiller un jour ?

gsouvant Uh oh EmmanuelMacron réagira peut-être quand il y aura des autodafés des livres de joshuawongcf et des HongKongProtesters Comment le leur reprocher ? Le meilleur argument contre la démocratie sont les démocraties elles-mêmes. un siècle qu'on dit de ne pas s'approcher de la Chine et aujourd'hui ils achètent tout sur toute la planète ! ils ont réussi ça tout seuls ? traitez moi de complotiste

C'est quoi la démocratie ? Honteux. Boycott China De la part du pouvoir pékinois, le pire est toujours possible, à venir et à vomir ! Puisque la prochaine étape est l'invasion de Taiwan, par la voie militaire et si l'armée taïwanaise a les moyens militaires de repousser une attaque, les Taïwanais seront seuls face à Pekin !

Pourtant, combien de 'de-colonialistes' d'aujourd'hui, dont la redaction de , considèrent la rétrocession de Hong-Kong à la Chine ( mais pas à Taiwan, surtout pas ! ) comme un exemple de ... de-colonialisme ?! L’autodafé (celui de la culture, même sans bûcher) est la base dans une dictature. Nos dirigeants, politiques ou d'entreprises sont-ils toujours convaincus que le business démocratisera la Chine ? Ou alors ne l'ont-ils jamais été, l'argent n'ayant aucune odeur ?

C'est dingue, ça! Il faut dire que nous sommes des modèles de démocratie et de transparence journalistique apparentes. On nous informe avec honnêteté sur tout, leMonde en particulier. joannAouar Quel esprit mal placé, ils ont juste fait du désherbage 👐 ce qui se passe à HongKong est grave, mais était prévisible ... et ce n'est que le début de remise au pas de cette ville état par son suzerain, la Chine ...

Ce sont des livres en faveur de la séparation qui ont été retirées. Les idées de Voltaire, Locke et compagnie sont même dans le programme du BAC en Chine continentale, car les vrais démocrates n’incitent pas à la confrontation haineuse entre les nations. Seuls les pouvoirs faibles s’attaquent aux livres...

Le petit livre rouge d'un certain Mao ou Maho...😏 parce que hong kong etait une démocratie avant! plutot une ville où la mafia financiere et immobiliere regnait:) la democratie ce n'est pas les droits pour les lgbt le monde:) chez nous, c'est la presse en faveur de la démocratie qui a été retirée des kiosques...

'En faveur de la démocratie'- La Chine s'en fout des principes uniquement occidentaux de démocratie en fait, c'est pas un pays occidental. 🤦🏻‍♂️🤦🏻‍♂️🤦🏻‍♂️

Le PDG d’Ubisoft annonce des sanctions après des accusations de harcèlementLe PDG d’Ubisoft a promis à ses salariés un « changement structurel » au sein de l’entreprise à la suite de cette affaire. On va pas se mentir, y'a encore beaucoup de boulot... JeanLucBrunel

Toulouse Lautrec, Édouard VII : Le Chabanais, le haut-lieu des grands de ce mondeLa folle histoire du « Chabanais », la maison close la plus prisée des grands de ce monde

Le tournage de la série 'Le Seigneur des Anneaux' va pouvoir reprendre en Nouvelle-ZélandeLe ministère des Affaires, de l'innovation et de l'emploi néo-zélandais a accordé des exemptions frontalières à certaines équipes de tournage, malgré la pandémie de coroanvirus. Poulaybresay J’ai hâte nawalbonnefoy La communauté de l’anneau pas la fraternité

Angleterre : le VAR sous le feu des critiques - Foot - ANGAlors que la Premier League arrive dans le « money time », les polémiques se multiplient outre-Manche sur l'arbitrage vidéo. La VAR c'est l'anéantissement de l'esprit du jeu. Les hommes qui décident devant leurs écrans sont dépourvus de matière grise! Pour son abolition! Vite!

Etats-Unis: les douanes saisissent des cheveux humains conditionnés dans des camps chinoisLes produits -probablement des perruques ou des extensions capillaires- faisaient partie d'un chargement de près de 12 tonnes, estimé à 800.000 dollars, exporté par l'entreprise Lop County Meixin Hair Product, que les autorités américaines soupçonnent d'avoir recours au travail forcé. C'est honteux ! Quelle HONTE ! Cette Chine de Xi tellement vantée par LA FA LAN le surnom donné par ces despotes à jpraffarin ! Si au moins il pouvait, aujourd'hui condamner ces agissements barbares de la Chine !

Allemagne: des prostituées manifestent pour la réouverture des maisons closesDes prostituées ont défilé ce vendredi à Berlin devant le Bundesrat pour exiger la réouverture des maisons closes, fermées depuis quatre mois en raison de la crise du coronavirus. Les féministe en PLS Car pour l'instant, les maisons restent closes... Si cela est fait dans de bonnes conditions avec sécurité sociale, sanitaire (accès à des douches et wc) et physique (agent de sécurité pour les protéger) cela pourrait être une bonne idée. Arrêter de cacher ce métier et lui donner enfin une visibilité légale.