Amérique Du Sud, Argentine

Amérique Du Sud, Argentine

De l'hôpital au cimetière : en Argentine mourir est devenu un luxe

De l'hôpital au cimetière : en Argentine mourir est devenu un luxe

30.12.2019

De l'hôpital au cimetière : en Argentine mourir est devenu un luxe

Personne n'échappe à la crise économique qui secoue l' Argentine , pas même les morts: dans ce pays où près de 40% de la population vit sous le seuil de pauvreté, les enterrements et l'entretien des tombes sont devenus un luxe. «Le problème est économique. Les gens n'ont pas d'argent pour se payer un service funéraire, ils s'aident entre proches ou ils empruntent, certains viennent payer avec des dollars qu'ils avaient mis de côté ou gardé sous le matelas», raconte à l'AFP Juan Tapia, un des propriétaires des pompes funèbres Cocheria Tacuari.

\n\tPersonne n'\u00e9chappe \u00e0 la crise \u00e9conomique qui secoue l'Argentine, pas m\u00eame les morts: dans ce pays o\u00f9 pr\u00e8s de 40% de la population vit sous le seuil de pauvret\u00e9, les enterrements et l'entretien des tombes sont devenus un luxe.\n\u00abLe probl\u00e8me est \u00e9conomique. Les gens n'ont pas d'argent pour se payer un service fun\u00e9raire, ils s'aident entre proches ou ils empruntent, certains viennent payer avec des dollars qu'ils avaient mis de c\u00f4t\u00e9 ou gard\u00e9 sous le matelas\u00bb, raconte \u00e0 l'AFP Juan Tapia, un des propri\u00e9taires des pompes fun\u00e8bres Cocheria Tacuari.\n\u00abNous proposons des services toujours moins chers car, malheureusement, les gens n'ont plus le pouvoir d'achat d'il y a quelques ann\u00e9es. Devoir en payer un, cela pourrait revenir pour certaines familles \u00e0 ne pas manger durant un mois\u00bb, ajoute-t-il.\nLa prestation la plus accessible qu'offre cette maison, fond\u00e9e il y a 60 ans \u00e0 Buenos Aires, est la cr\u00e9mation sans veill\u00e9e fun\u00e8bre, \u00e0 25.000 pesos (quelque 376 euros). De l'h\u00f4pital, le d\u00e9funt va directement au cimeti\u00e8re, dans un cercueil basique en bois de peuplier.\nEn fonction de la qualit\u00e9 du cercueil et des prestations, la facture d'un enterrement peut atteindre les 180.000 pesos (2.700 euros environ).\n\n\n\t\t\n\n\t\tEduardo Tapia, propri\u00e9taire d'une maison fun\u00e9raire \u00e0 Buenos Aires, nettoie un cercueil le 3 d\u00e9cembre 2019\n\n\t\t\t[JUAN MABROMATA \/ AFP\/Archives]\n\n\nLe service \u00abdirect\u00bb est devenu le plus populaire.\n\u00abPr\u00e8s de 90% (des clients) optent pour la cr\u00e9mation. Les jeunes ne veulent rien savoir d'une tombe, ni d'une case dans un columbarium, ni d'un caveau\u00bb, fait valoir M. Tapia.\nEn 2018, sur le total des d\u00e9c\u00e8s enregistr\u00e9s \u00e0 Buenos Aires, 78,5% ont abouti \u00e0 une cr\u00e9mation, selon les calculs de l'AFP \u00e0 partir des registres officiels. Il s'agit du chiffre le plus \u00e9lev\u00e9 de la derni\u00e8re d\u00e9cennie.\n\u00abPour louer un espace dans un cimeti\u00e8re il faut payer une certaine somme par an et beaucoup ne veulent pas ou ne peuvent pas le faire, alors ils optent pour la cr\u00e9mation\u00bb, qui n'entra\u00eene pas de frais sur le long terme, d\u00e9crypte cet expert, dans un pays qui traverse sa plus grave crise \u00e9conomique depuis 2001 et dont le nouveau gouvernement vient d'adopter des mesures d'urgence.\n\n\tCase \u00e0 vendre\nEn cas d'inhumation ou si l'urne contenant les cendres est d\u00e9pos\u00e9e dans un columbarium, les cimeti\u00e8res municipaux de la capitale argentine facturent des droits annuels et des frais d'entretien qui vont de 400 \u00e0 2.000 pesos (de 6 \u00e0 30 euros).\n\n\n\t\t\n\n\t\tUne urne fun\u00e9raire au cimeti\u00e8re de Chacarita \u00e0 Buenos Aires, le 26 novembre 2019\n\n\t\t\t[JUAN MABROMATA \/ AFP\/Archives]\n\n\nDans les cimeti\u00e8res priv\u00e9s, les parcelles sont vendues \u00e0 partir de 55.000 pesos (830 euros) et le co\u00fbt d'entretien revient, au minimum, \u00e0 500 pesos (7 euros) par mois.\nIl y a quelques mois, Patricia Alvarez, traductrice, a mis une annonce sur internet pour revendre une case achet\u00e9e par sa famille dans le cimeti\u00e8re municipal de la Chacarita, en plein Buenos Aires.\n\u00abJe la vends, car cela n'a plus de sens\u00bb d'en poss\u00e9der une, explique-t-elle \u00e0 l'AFP. Pour l'heure, elle n'a re\u00e7u aucun appel.\n\u00abLa d\u00e9pense n'est pas si \u00e9lev\u00e9e, il s'agit de quelque 500 pesos par mois, mais quand \u00e7a s'accumule, \u00e7a peut \u00eatre g\u00eanant et cela s'ajoute \u00e0 d'autres frais en ce moment\u00bb, confie-t-elle.\nLa case de la famille Alvarez est en bon \u00e9tat, mais d'autres semblent accumuler des dettes, comme l'indiquent les panneaux priant les propri\u00e9taires de \u00abpasser voir l'administration\u00bb du cimeti\u00e8re.\nDans les all\u00e9es, les tombes abandonn\u00e9es, envahies par la v\u00e9g\u00e9tation, ou d\u00e9truites, sont nombreuses.\nDebout \u00e0 c\u00f4t\u00e9 de la tombe de sa m\u00e8re, gants et s\u00e9cateur en main, Maria ne pr\u00e9f\u00e8re pas donner son nom de famille par crainte des repr\u00e9sailles du personnel du cimeti\u00e8re.\n\u00abJe ne pense plus payer (l'entretien) 1.500 pesos (22 euros) par mois pour couper l'herbe. C'est trop! Je pr\u00e9f\u00e8re venir et le faire moi-m\u00eame\u00bb, raconte-t-elle.\nPour Jorge Bonacorsi, pr\u00e9sident de la f\u00e9d\u00e9ration argentine des services fun\u00e9raires (FADEDSFYA), ces nouvelles pratiques correspondent \u00e0 un changement culturel et s'inscrivent dans une tendance globale.\n\u00abCe qui prime d\u00e9sormais, c'est un certain c\u00f4t\u00e9 pratique au niveau des sentiments. Les gens veulent en finir (rapidement) avec ce probl\u00e8me\u00bb, explique M. Bonacorsi.\nDe son c\u00f4t\u00e9, Daniel Ferreyra, un des responsables du groupe de cimeti\u00e8res priv\u00e9s Grupo Jardin del Pilar, situ\u00e9s en banlieue nord de la capitale, met en garde: \u00able service direct de l'h\u00f4pital au cimeti\u00e8re a un effet psychologique tr\u00e8s fort, car il ne permet pas aux proches de faire leur deuil\u00bb.\n Lire la suite: CNEWS

Il est temps de faire une enquête sérieuse en France ça coûte très très cher en France également

Suicide de jumeaux de la téléréalité : le poignant hommage de la star de leur émissionBill et Joe Smith, des jumeaux connus pour leur participation à une émission de télévision britannique, My Big Fat Gypsy Wedding, se sont tués...

Mobilisation de syndicats, de gilets jaunes, et transports toujours perturbés pour ce 24e jour de grèvePour cette 24e journée de grève contre la réforme des retraites, les syndicats ont appelé à la mobilisation dans les rues de Paris, mais aussi dans plusieurs villes de province. C'est tout ce que vous retenez de cette grève ? Ce n’est pas grâce aux GiletsJaunes qu’il y a une grève des transports. Qu’ils continuent de marcher dans les rues le samedi après-midi, eux qui rejetaient les syndicats il y a un an... et toujours un silence radio de Macron retranché dans son fort de Brégançon ? Cela la fout mal quand même, depuis le 5 déc il n'ose pas venir faire face aux grévistes, envoie ses sous-fifres. Il critique Trump, mais lui affronte ses adversaires lol Un peu de courage manu !

Le plan de continuation de « L’Humanité » validé par le tribunal de commerceLe directeur du journal fondé par Jean Jaurès a affirmé vendredi que le quotidien « sort de la mauvaise passe » dans laquelle il se trouvait. 'L'Huma'.... La propagande que plus personne ne lit... Mais pas par les experts du GIEC 🙃 Zut !

Le leader de l'extrême droite néerlandaise relance son concours de caricatures de MahometLe leader de l'extrême droite aux Pays-Bas avait annoncé ce concours en juin 2018 avant de l'annuler à cause de menaces de mort et d'incidents. Quelle utilité de lui faire de la pub ? Est ce vraiment une info digne d'être traitée? Il a fait un score décevant aux élections, il doit se relancer, et tant pis si des gens en meurent... Faut bien gagner des électeurs 😂😂😂😂

Sur les retraites, les danseurs de l'Opéra de Paris refusent de 'sacrifier' les générations futuresLes danseurs de l'Opéra de Paris (Garnier et Bastille) sont en grève contre la réforme des retraites, qui supprimerait leur régime spécial datant de 1698. 👏👍🤣👍 c pas les pilotes ... la FNSEA, les flics ( que je hais) ... Pitoyable Gouvernelent qui tente de monter les jeunes contre les vieux. L'égalité et la fraternité sont des principes républicains intangibles. Bravo aux personnels de l'opéra de Paris. Vous dansiez ? Et bien, barrez-vous, maintenant. Et surtout fermez-la. operadeparis

Mort de Sue Lyon, star du Lolita de Stanley KubrickMort de Sue Lyon, star du 'Lolita' de Stanley Kubrick Matzneff, ordure !



La chorégraphie anti-Macron de ces élues fait hurler LREM

Le duel des stades entre le Borussia Dortmund et le PSG : Signal Iduna Park ou Parc des Princes ? - Foot - C1

Dans la Star Academy, 'tout était truqué', balance Georges-Alain

Buzyn peut-elle vraiment sauver LaREM à Paris?

Coronavirus : le ministre de la Santé souligne l'efficacité de la censure chinoise

Municipales: Agnès Buzyn « sera une exceptionnelle maire de Paris », assure Édouard Philippe

Banques : plus de 100.000 suppressions de postes en un an

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

30 décembre 2019, lundi Nouvelles

Nouvelles précédentes

Les 10 petites phrases insupportables des fêtes de fin d'année

Nouvelles suivantes

Retraites : le ballet de la grève des danseurs de l’Opéra de Paris
Fashion Week: The Beckham family on the front row from 2014 to today La conférence de presse en direct des entraîneurs après Dortmund-PSG (2-1) - Foot - C1 Détention d'Assange : 117 médecins dénoncent une 'torture psychologique' Ligue des champions : le PSG a encore une chance sur deux, d'après les stats - Foot - C1 BvB-PSG : Erling Braut Håland chronométré à une vitesse folle ! Piotr Pavlenski veut 'continuer son projet porno-politique' Le refrain en anglais de la chanson de la France à l'Eurovision 2020 a 'cassé les oreilles' de Riester Ligue des Champions : l’Atlético de Madrid s’offre le scalp de Liverpool et frappe un joli coup ! Note de Moody's : Renault tombe en catégorie spéculative Football : suspendu 5 ans pour avoir mordu le sexe d'un adversaire John Travolta in 15 irresistible gifs Normandie : 26 tonnes de bière se renversent sur l’autoroute
La chorégraphie anti-Macron de ces élues fait hurler LREM Le duel des stades entre le Borussia Dortmund et le PSG : Signal Iduna Park ou Parc des Princes ? - Foot - C1 Dans la Star Academy, 'tout était truqué', balance Georges-Alain Buzyn peut-elle vraiment sauver LaREM à Paris? Coronavirus : le ministre de la Santé souligne l'efficacité de la censure chinoise Municipales: Agnès Buzyn « sera une exceptionnelle maire de Paris », assure Édouard Philippe Banques : plus de 100.000 suppressions de postes en un an Paris : 'Buzyn n'aurait pas pu être ministre et faire campagne', dit Poirson Réforme des retraites: l'Assemblée nationale rejette la demande de référendum de la gauche Affaire Griveaux: « On est dans la dictature de la moralisation, nos libertés reculent », dénonce l'avocat Éric Dupond-Moretti Un cas de 'virus de la tomate' confirmé dans le Finistère Salon-de-Provence : un homme aurait 'mangé une partie' du corps de sa mère