Cybersécurité : Dell vend la marque RSA pour 2 milliards de dollars

Le nouvel épisode de l'éditeur de logiciels de cybersécurité RSA démarre par… une fuite d'information

18/02/2020 22:10:00

Le nouvel épisode de l'éditeur de logiciels de cybersécurité RSA démarre par… une fuite d'information

Quatre ans après avoir hérité de l'éditeur de logiciels organisateur de la conférence internationale du secteur, le groupe de Michael Dell s'en sépare, notamment pour se désendetter.

ParFlorian DèbesPublié le 18 févr. 2020 à 19h05Le nouvel épisode de l'éditeur de logiciels de cybersécurité RSA démarre par… une fuite d'information. Prêt à racheter la société américaine pour 2 milliards de dollars au groupe informatique Dell, le fonds d'investissement STG a (trop) précipitamment publié sur son site web un communiqué de presse annonçant l'opération... avant de le retirer.

Tariq Ramadan mis en examen pour viols sur une cinquième femme Tariq Ramadan mis en examen pour viols sur une cinquième femme Tariq Ramadan mis en examen pour viols sur une cinquième femme

Une bévue qui a fait sourire dans le secteur. Mais l'opération s'est finalement bel et bien réalisée. Elle a été confirmée mardi après-midi après avoir été dévoilée par le «Wall Street Journal» lundi soir.

Une vente surprenante sur un secteur porteurTrès connu des spécialistes de la cybersécurité, l'éditeur de logiciels RSA est par ailleurs l'organisateur des conférences RSA qui rassemblent 45.000 personnes chaque année depuis près de 30 ans en divers points du monde. Dell a hérité de ces activités en 2016, à la faveur

Cette vente peut surprendre de la part de Dell, dont le patron et fondateur Michael Dell soulignait, justement lors de l'édition 2017 de la conférence RSA, que «la sécurité [était] désormais le problème numéro un des entreprises et des conseils d'administration

». RSA ne communique ni son chiffre d'affaires ni sa profitabilité mais évolue dans un secteur porteur dont les clients sont supposés augmenter leurs dépenses de 9,2 % par an d'ici 2022 d'après IDC.Lire aussi :

Mais depuis son retour en Bourse début 2019,Dell s'efforce de clarifier son portefeuille d'activité et cherche à se désendetter après le coûteux rachat d'EMC (67 milliards de dollars) et l'onéreux processus de retour à la cote (24 milliards de dollars).

En cédant RSA, Dell illustre sa nouvelle stratégie en matière de sécurité informatique : acheter des sociétés dont les technologies pourront être intégrées au sein même de ses ordinateurs et serveurs et stopper les frais sur le marché très concurrentiel des offres complémentaires telles que les logiciels de gestions des accès informatiques de RSA. Les start-up Okta, OneLogin et Ping Identity ont fait du mal à cet acteur historique du secteur.

Vidéo : Patrice Evra se moque encore du PSG après la défaite contre Manchester United Olympiakos : Mathieu Valbuena pas tendre avec l'OM Affaire des femmes agressées au Champ-de-Mars : deux mises en examen pour violences à caractère raciste

Les fonds d'investissement en première ligne«Nous allons continuer de construire notre profil dans la cybersécurité pour protéger nos systèmes, à l'image de l'acquisition récente de Carbon Black par notre filiale VMWare, mais chercher à consolider la totalité de ce marché qui est très fragmenté demanderait vraiment beaucoup de capital

», expliquait aux «Echos» le directeur financier du groupe texans, Tom Sweet, lors d'un récent passage à Paris, alors que la vente de RSA faisait déjà l'objet de rumeurs.c'est une nouvelle fois un fonds d'investissement qui prend le contrôle d'une société de cybersécurité. «

Leur modèle de revenus récurrents et leur croissance potentielle représentent une irrésistible source de retour sur investissement», note deux avocats de White & Case LLP sur un site spécialisé.Florian Dèbes

Votre journal de référence pour bien démarrer 2020Depuis plus de 110 ans, la rédaction des Echos a développé une expertise unique dans la couverture de l’actualité.Nos 200 journalistes à Paris, en régions ou à l’étranger sont sur le terrain au contact des dirigeants politiques, des entreprises ou des spécialistes pour vous proposer une information vérifiée, des interviews exclusives, des explications chiffrées et des analyses pointues pour permettre de mieux comprendre le monde d’aujourd’hui et de s’approprier les enjeux de demain.

Lire la suite: Les Echos »

Sport infos, vidéos & résultats en direct - Eurosport

Eurosport est votre destination pour toute l'actualité sportive, vidéos à la demande, commentaires et résumés: le tout en un même lieu. Suivez vos évènements sportifs favoris.

Jeff Bezos lance un fonds pour la Terre de 10 milliards de dollars,L’homme le plus riche du monde veut contribuer à « sauver la planète » mais son entreprise est un gros contributeur de gaz à effet de serre Ça me fait un peu ''rire''. D'un côté le mec s'enrichit de manière honteuse en exploitant à mort l'homme (qui fait partie de la nature) par le travail, et de l'autre il fait semblant de faire un geste pour cette même nature....

Le patron d'Amazon lance un fonds pour la Terre doté de 10 milliards de dollarsLe patron d'Amazon veut accélérer la lutte contre le changement climatique alors que son groupe est critiqué pour ses émissions de CO2. ah ça y est, il a compris que l'argent ne se mangeait pas Et un point a l'envers et un point a l'endroit .... Avec ce fond, on pourrait racheter amazon et la fermer ?

Les ex-actionnaires de Ioukos gagnent une nouvelle bataille contre le KremlinLa justice néerlandaise vient de confirmer la validité de la sentence de la Cour d'arbitrage de La Haye de 2014 qui exigeait de Moscou le versement de 50 milliards de dollars d'indemnisation.

Jeff Bezos lance un fonds de 10 milliards de dollars pour l'environnementLe patron d'Amazon s'engage à verser 10 milliards de dollars pour financer recherche et activisme en faveur du climat.

Jeff Bezos lance un fonds de 10 milliards de dollars pour lutter contre le réchauffement climatiqueJeff Bezos, fondateur d'Amazon et homme le plus riche du monde, a annoncé ce lundi 17 février sur son compte Instagram le lancement d'un fonds personnel, doté «pour commencer» de 10 milliards de dollars (9,2 milliards d'euros), destiné à lutter contre le réchauffement climatique. Une déclaration qui intervient alors que l'impact environnemental d'Amazon est pointé du doigt par ses propres salariés. Le drame environnemental toucherait-il à son terme ? Selon des sources bien informées chez BlackRock et au FMI, l’Homo Maximus Cupidus serait en voie d’extinction ! Mais nan ! C’est juste un chauve un tantinet friqué qui s’est fait un bad trip devant son reflet chez le barbier... Cessez d acheter en Chine via Amazon. Les porte conteneurs polluent la planète. Construisons local. Vive le localisme

Le rachat de Bombardier ne va 'pas du tout' menacer l'emploi en France, promet AlstomBombardier, une entreprise multinationale canadienne, a été rachetée pour la somme de 6 milliards d'euros. Sauf que certains contrats de rames Alstom en France sont déjà sous traitées au Canada, alors ? Sauf que la fabrication de certaines rames d'Alstom sur des contrats français sont déjà sous-traitées chez..... Bombardier au Canada, donc la délocalisation est déjà en marche depuis longtemps chez Alstom Par contre à Montréal ça va valser.