Crise ukrainienne : jusqu'où ira Vladimir Poutine ?

Après l'échec des négociations russo-américaines, le 13 janvier, une nouvelle semaine s'ouvre, pleine d'incertitudes. Le chef du Kremlin va-t-il attaquer l'Ukraine ?

Crise, Ukrainienne

17/01/2022 15:05:00

Après l'échec des négociations russo-américaines, le 13 janvier, une nouvelle semaine s'ouvre, pleine d'incertitudes. Le chef du Kremlin va-t-il attaquer l'Ukraine ? ⤵️

Après l'échec des négociations russo-américaines, le 13 janvier, une nouvelle semaine s'ouvre, pleine d'incertitudes. Le chef du Kremlin va-t-il attaquer l'Ukraine ?

Le président russe sait que les Américains et les Européens n'interviendront pas militairement en Ukraine."Il voit que Joe Biden a d'autres priorités et que l'Europe est divisée, avance Andrew Weiss, vice-président de la fondation Carnegie. Il peut estimer que le moment est propice. Sur le fond, Moscou considère l'Ukraine comme une menace, qu'il vaut mieux gérer maintenant que plus tard, lorsque les forces ukrainiennes seront mieux équipées." 

Lire la suite: L'Express »

Voici les nouveaux ministres qui entrent au gouvernement d’Elisabeth Borne

Vous n’avez pas suivi les annonces du remaniement ? Pas de panique, « 20 Minutes » vous fait le récap' Lire la suite >>

et les états unis ? La question doit être la suivante : combien de fois l'Organisation terroriste de l'Atlantique Nord veut-elle encore provoquer la Russie ? Ce n'est pas la Russie qui veut la guerre, mais l'Occident ! Pourquoi voulez-vous réellement que Poutine attaque l'Ukraine si l'Ukraine n'agresse pas la Russie ?

Comment communiquer avec cet individu, qui sa santé mentale ne lui permet plus d'agir humainement ? il ne va pas attaquer l'Ukraine il va « répondre à l'appel de populations russophones opprimées en leur apportant aide et secours » Jusqu'où les occidentaux le pousseront. Il y a eu des engagements répétés qui garantissaient que l'OTAN ne se rapprocherait jamais des frontières russes. Bien évidemment on a menti aux Russes. Ne nous étonnons pas de la réaction qui arrive. L'OTAN l'a cherchée.

La guerre

Coupe du Roi : après une interruption d'une nuit, le Betis se qualifie contre le FC SévilleLe Derby d'Andalousie a tourné au cauchemar. Alors que les deux équipes de Séville s'affrontaient en 1/8e de finale de Coupe du Roi, la rencontre (...) - Footmercato Les espagnols sont pragmatiques, match rapidement rejoué tout en gardant le score et les minutes epuisées à huit clos!!! Ca change de la lenteur française. On a pas le temps en Espagne lol.

Coupe du Roi : Le derby de Séville interrompu samedi reprendra dimanche après-midiCOUPE DU ROI - La Fédération espagnole a annoncé dimanche matin que le match de 8e de finale Betis Séville - Séville FC, interrompu samedi, reprendra dimanche. Je pense que les journalistes de edg equipedusoire rtl francefootball comme ils sont partout.... on aura le même discours..😂😂 c est pas bien gillesverdez.. karcher..😂

Mort de Bob Saget : le vibrant hommage de son épouse Kelly Rizzo après les obsèques - VoiciReprendre pied après le choc. Kelly Rizzo, l'épouse de Bob Saget, s'était faite extrêmement discrète depuis l'annonce le 9 janvier dernier de la mort de son époux. La journaliste et blogueuse qui a...

Élèves handicapés : les vilénies de Zemmour, le tollé, et après ?Il aura fallu les propos d’un candidat d’extrême droite à l’élection présidentielle pour que l’inclusion scolaire, et le handicap en général, deviennent un sujet de campagne pour ses adversaires de tous bords. Relire l'analyse de carolineboudet 👉 carolineboudet C’est le problème de la gauche. Elle s’empare des problèmes quand elle s’aperçoit qu’ils en sont, et promet de les résoudre en échange électoral. Ce qu’elle appelle « l’extrême droite » n’est que le poste avancé de l’observatoire social dont elle est éloignée. edwyplenel carolineboudet Il faut définir l’intégration déjà. Je suis au Québec, mon fils autiste pré ado est dans dans une école régulière, mais dans une classe spéciale. Compromis idéal. 9 enfants pour 2 adultes. Dans une classe régulière avec un accompagnateur qqs heures/semaine c’était l’échec assuré. carolineboudet De vrais questions se posent, et ne peuvent être discutées avec un polémiste dont les racines idéologiques sont entre autres l'eugénisme. Cet article n'est qu'une diatribe à sa hauteur méprisable. Le sujet lui, est trop sérieux et complexe

Boris Johnson va réagir pour conserver son poste après le « partygate »Alors que des députés de son camp réclament son départ, Boris Johnson s’apprête à prendre des mesures dans son cabinet et à lever des restrictions sanitaires

Élèves handicapés : les vilénies de Zemmour, le tollé, et après ?Les adversaires de Zemmour ont fait part samedi de leur indignation après ses propos sur «l’obsession de l'inclusion» scolaire, qui serait «une mauvaise manière faite aux autres enfants». Une «obsession» qui manque pourtant cruellement de moyens en France. Zemmour a expliqué simplement que le fait de placer des enfants handicapés dans des écoles ne présentant pas de structure d'accueil qui leur est dédiée est un problème pour les handicapés, pour leur famille ET aussi pour les autres enfants. C'est pourtant simple. ZemmourAgressionSexuel ZemmourMisogyne ZemmourContreLesFemmes ZemmourAntisémite ZemmourRaciste Zemmouroides ⌛ Z-98j Zemmour 📰: Vous êtes un ringard E_DupondM ⚖️🤡 🚀 RT = une voix pour le 🇿 ! 💯 Like = une signature Z0ZZ ! 🇫🇷 Montrez votre force ZemmourPresident ‼️

Je m'abonne Le président russe sait que les Américains et les Européens n'interviendront pas militairement en Ukraine."Il voit que Joe Biden a d'autres priorités et que l'Europe est divisée, avance Andrew Weiss, vice-président de la fondation Carnegie. Il peut estimer que le moment est propice. Sur le fond, Moscou considère l'Ukraine comme une menace, qu'il vaut mieux gérer maintenant que plus tard, lorsque les forces ukrainiennes seront mieux équipées."  Coût très élevé pour le Kremlin Chez les"poutinologues", un sujet semble en tout cas faire consensus : le président russe n'a aucune intention d'occuper le territoire ukrainien."Les conséquences en seraient terribles et l'on ne voit pas quels bénéfices retirerait la Russie à s'engager dans une guerre partisane contre une population hostile", estime Andreï Kortounov, directeur du Conseil russe des affaires internationales, un think tank proche du Kremlin. L'hypothèse de frappes aériennes, qui neutraliseraient les capacités offensives ukrainiennes, est souvent évoquée. Tout comme"une coupure du gaz russe, qui pourrait provoquer une crise politique à Kiev, . Moscou tenterait alors d'y installer un gouvernement fantoche.""Mais le coût serait très élevé pour Poutine", nuance Igor Delanoë, directeur adjoint de l'Observatoire franco-russe, à Moscou.   "Le problème, avec les Russes, c'est qu'ils ne connaissent pas le compromis" Sur le papier, la batterie de sanctions économiques brandies par les Occidentaux semble dissuasive. Mais est-ce vraiment le cas ? Déconnecter la Russie du réseau de paiement international Swift ferait mal à la Russie, mais ne la mettrait pas à genoux. Coupés de ce système en 2018, les Iraniens ont trouvé des solutions, comme payer les transactions en bitcoins. Renoncer , construit entre la Russie et l'Allemagne ? Il faudrait convaincre les socio-démocrates allemands et, en premier lieu, le chancelier Olaf Scholz...   Un homme pressé Un règlement diplomatique est-il encore possible ?"Je ne vois aucune raison de se réunir à nouveau", a prévenu le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov, à l'issue des négociations. Pourtant, il y a quelques signes encourageants. Le Kremlin semble prêt à reprendre les négociations avec la France, l'Allemagne et l'Ukraine au sein du format dit"Normandie"."Relancer les accords de Minsk, notamment son volet politique, jamais mis en oeuvre, pourrait constituer une porte de sortie", poursuit Igor Delanoë.   Sur le même sujet