Covid

Covid

Covid : un moindre engouement pour la vaccination qui commence à inquiéter

#Covid : un moindre engouement pour la vaccination qui commence à inquiéter ⤵

11/06/2021 22:08:00

Covid : un moindre engouement pour la vaccination qui commence à inquiéter ⤵

Le nombre de rendez-vous pris pour la vaccination fléchit. Pour l'heure, les doses trouvent toujours preneur à flux tendu. Mais les autorités sont sur le qui-vive et réfléchissent à des moyens pour garder le rythme, l'objectif étant de vacciner au maximum jusqu'à la mi-juillet.

confirme que « certains centres ont encore des disponibilités à long terme ». Depuis l'ouverture de la vaccination aux plus de 18 ans, la recherche de créneaux de vaccination est en recul. Le nombre de rendez-vous réservés en moyenne chaque jour est passé de plus de 355.000 le 12 mai à moins de 295.000 actuellement.

FC Barcelone : Lionel Messi aurait dit oui à Joan Laporta ! L'OM connaît le prix de Daniel Wass Le FC Barcelone s'attaque au dossier Adama Traoré

Lorsque l'on observe les données, cette baisse des rendez-vous pris s'explique principalement par l'évolution des rendez-vous pris par les moins de 50 ans. « Si la pression a été très forte ces derniers mois sur Doctolib et dans les centres pour tenir ce rythme, il est désormais plus facile de trouver un créneau de vaccination sur Doctolib, explique la plateforme. 80.000 créneaux de vaccination sont encore disponibles chaque jour pour le lendemain, 180.000 créneaux sont encore disponibles à 3 jours. »

La situation est très hétérogène en fonction des départements et des régions. Il y a ainsi 10.000 disponibilités à 3 jours dans le département du Nord ou la Seine-Saint-Denis ou encore 4.000 disponibilités à 3 jours à Paris. Mais la moitié des départements sont encore sous tension avec moins de 1.000 créneaux disponibles chaque jour pour le lendemain. headtopics.com

Cela se reflète mécaniquement dans le nombre de premières injections réalisées chaque jour. Après un pic à 400.000 injections quotidiennes en moyenne sur sept jours le 20 mai, leur nombre s'est stabilisé légèrement en dessous de 350.000 ces derniers jours.

Selon les prévisions de Doctolib, le nombre de premières injections devrait baisser dans les prochains jours. A la fin du mois, il devrait y avoir moins de 200.000 premières injections en moyenne chaque jour. Le rythme de la vaccination devrait toutefois rester élevé grâce à près de 400.000 injections de deuxièmes doses.

Pas d'alerteSachant qu'environ 15 % des Français sont réfractaires à la vaccination, le réservoir de personnes à vacciner est encore profond. Une partie des volontaires ont pu être découragés par une tentative précédente de prise de rendez-vous, voire ne savent pas qu'ils sont éligibles. Le calendrier initial prévoyait en effet l'ouverture de la vaccination au plus de 18 ans le 15 juin.

Lire la suite: Les Echos »

Euro: l'UEFA refuse l'illumination du stade de Munich en arc-en-ciel pour Allemagne-Hongrie

L'UEFA a refusé mardi le projet de la ville de Munich d'illuminer son stade aux couleurs arc-en-ciel de la communauté LGBT pour le match de l'Euro...

Vaccination chez les actifs moins dispo en semaine. Qu'en est-il des rdv des weekend en vaccinodrom Rappel:l'explication est prévisible,nous arrivons sur le point dur de la vaccination avec la partie des adultes qui ne veulent pour une raison ou une autre se faire vacciner(20,30%?)de la population Une solution palliatif:faire vacciner les plus jeunes! s'ils le souhaitent..

Il faut donner liberté aux vaccinés!!! Les États unis se sont servi de ce recours pour stimuler la vaccination

Le G7 s'ouvre en Angleterre 'en présentiel', mais sous fortes restrictions anti-CovidLe G7, un défi sanitaire qui s’accompagne d’une ribambelle de contraintes afin d’éviter la transmission du coronavirus.

Covid-19: pour Gilles Pialoux, 'on est toujours en liberté conditionnelle'Le scientifique appelle les Français à la plus grande prudence pour l'été à venir afin d'éviter une nouvelle vague à l'automne prochain.

Covid-19 : de la recherche au flacon, comprendre le prix d’un vaccinLa facture des vaccins à ARN messager suscite l’ire des partisans de la libération des brevets, alors qu’une étude a montré que le prix de vente en Europe représentait quarante fois le coût de production. dathilde Très intéressant. Franchement, je ne connaissais pas les chiffres présentés ici.

Goldman Sachs oblige ses employés à dire s'ils sont ou non vaccinés contre le Covid'L'enregistrement de votre statut vaccinal nous permet de planifier le retour au bureau de tous les employés en toute sécurité', assure la banque dans un mémo interne.

Malgré le Covid et l'opposition de la Seleçao, la Copa America aura bien lieu au BrésilDes recours contre l'organisation de la compétition de football avaient été déposés devant la Cour suprême, qui les a rejetés.

L’Afrique face au Covid-19 : le continent s’inquiète d’une troisième vagueLES INFOS DE LA SEMAINE | Le Maroc rouvre progressivement ses frontières, l’Egypte se lance dans la production du vaccin Sinovac, les agents de santé en grève à Abidjan. Vous ne pouvez pas accumuler des lois comme ça sans fin les socialos. Vous mettez trop de pression sur la population. Regardez le nombre de Codes juridiques en France, c'est du délire, c'est le pays qui en compte le plus. J'en compte 56 Codes. Deux Codes juridiques aux USA. Merde Pour celui qui a lu l'ensemble de ces Codes, il ne doit plus rester beaucoup de libertés... Ils doivent vivre dans un monde de tarés. C'est du délire. Les parlementaires ne servent qu'à proposer des lois en France. C'est une maladie mentale le socialisme. Ils sont tous en plein délire, des lois, des lois, il faut trouver toujours de nouvelles lois et on ne sait pas où ça va s'arrêter.