Covid : l'investissement public sort renforcé de la crise

Covid : l'investissement public sort renforcé de la crise

21/09/2021 17:44:00

Covid : l'investissement public sort renforcé de la crise

Le plan de relance va renforcer l'investissement public au cours des prochaines années. Selon les économistes, cela aura un effet positif sur la croissance à court terme. L'impact sur le long terme, plus difficile à évaluer, dépend de la qualité des investissements.

ParNathalie SilbertPublié le 21 sept. 2021 à 16:36« L'investissement public figure parmi les dépenses considérées comme les plus favorables à la croissance pour peu que ses coûts et bénéfices soient rigoureusement évalués », indique la Cour des comptes dans son rapport sur les finances publiques publié en juin 2020. Promesse de campagne du candidat Macron, il est devenu un marqueur de la politique menée par le chef de l'Etat depuis le début de son quinquennat.

Les infos de 5h - Coronavirus : vers une cinquième vague épidémique ? A quoi vont servir les « Etats généraux de la justice » lancés ce lundi ? « Je ne l’aimais déjà pas en journaliste, alors en politique… » : les ex-collègues d’Eric Zemmour

En chute depuis plusieurs années, l'investissement public en France est de fait reparti à la hausse à partir de la fin 2017 pour atteindre 89 milliards d'euros en 2019. Cette année-là, il représentait 3,7 % du PIB. « Soit un gain de 0,4 point de PIB sur les deux années », précise Mathieu Plane économiste à l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE). « Emmanuel Macron a desserré l'étau autour des collectivités qui avaient vu leurs dotations réduites pendant le quinquennat Hollande », explique-t-il. Bon an mal an, celles-ci assurent plus des deux-tiers de la commande publique avec notamment la construction d'écoles, de routes et autres infrastructures ainsi que leur rénovation.

35 milliards liés au plan de relance2020 a bien sûr été une année atypique. Comme chaque année d'élection municipale, les communes ont moins investi. Surtout, la plupart des chantiers ont été mis à l'arrêt pendant le premier confinement. Le rebond a toutefois été rapide et sur l'année, le pire a été évité : l'investissement public n'a reculé que de 3,3 %. headtopics.com

In fine, il sort renforcé de la crise sanitaire. Lemis en oeuvre depuis septembre 2020 par l'exécutif pour soutenir l'économie française, après le plongeon de l'activité lié à la pandémie, devrait en effet « doper » les montants engagés au cours des deux années à venir.

Lire aussi :EN CHIFFRES - La commande publique est repartie de plus belle cette annéeRénovations thermiques des bâtiments, investissement dans les transports et dans les infrastructures numériques : au sein de ce dispositif de 100 milliards d'euros, quelque 35 milliards d'euros d'investissements publics sont programmés, selon les estimations de l'OFCE. « Leur contribution devrait s'élever à 10 milliards d'euros en 2021 puis de 12 à 13 milliards d'euros l'an prochain. Par rapport à la part de l'Etat dans l'investissement public, soit 40 milliards d'euros environ en rythme annuel, cela représente une hausse considérable », observe Xavier Timbeau, directeur de l'OFCE.

Facteur d'attractivité de la FranceD'ores et déjà, la France se classe parmi les pays européens dont l'investissement public rapporté au PIB estle plus élevé. Avec quels effets sur l'économie tricolore ?

« A court terme, on sait que cela stimule l'économie. C'est automatique quelle que soit l'utilité de l'investissement puisque l'on distribue du revenu. En revanche, l'impact sur le long terme est moins évident. Il y a les bons investissements, ceux qui sont porteurs d'avenir et d'efficacité et les autres… Il faut faire une analyse au cas par cas », relève François Ecalle, ancien magistrat à la Cour des comptes et fondateur du site Fipeco. Et s'agissant de l'effort prévu dans le plan de relance, il se veut optimiste : « Il devrait avoir un impact positif sur le PIB à partir de 2022 », assure-t-il. headtopics.com

Essence : Le Maire «davantage favorable» à un chèque carburant qu'à une baisse des taxes Sondages de l’Elysée : le procès d’une présidence en quête d’opinion A Reims, Jean-Luc Mélenchon bombe les forces

L'investissement public a une autre vertu : il contribue fortement à l'attractivité du pays à l'international : « La qualité des infrastructures dans l'Hexagone est régulièrement citée comme un atout par les investisseurs étrangers », rappelle Mathieu Plane.

Courant octobre, l'exécutif devrait présenter son. Avec à la clef un nouveau coup de pouce à ces investissements publics.Nathalie SilbertDécoder le monde d’après Lire la suite: Les Echos »

Volcan aux Canaries : confinements après la destruction d'une cimenterie par la lave

Quelque 3.000 habitants de l'île espagnole de La Palma ont reçu l'ordre de se confiner lundi après que la lave du volcan en éruption a détruit une cimenterie...

Covid-19: 69% des 12-17 ont reçu une première injection du vaccin, selon Blanquer🔴 FLASH - «C’est très important qu’on continue la dynamique qui est en route, on a dépassé les 69% d’élèves de 12-17 ans qui ont eu déjà une première injection» a assuré le ministre jmblanquer. covid19 jmblanquer La distance sociale rend difficile de parler à quelqu'un qui porte un masque ou à 2 mètres de distance, utilisez cette application gratuite pour communiquer avec les personnes à proximité, gratuit de Apple & Google jmblanquer Vaccine ta mère connard et laisse nos enfants tranquilles avec ta merde ! jmblanquer Ces gens-là devront tôt ou tard s’expliquer et rendre des comptes. Zéro jeunes de moins de 18 ans sans comorbidité morts du Covid. 70 morts chaque année de la grippe.

Le Covid a désormais tué plus d'Américains que la grippe espagnoleLa grippe espagnole, en valeur absolue, a perdu son titre de pandémie la plus grave de l’histoire récente du pays. Une pandémie ?...où ça Avec la proportionnelle de la population présente en 1917 ? 🤣🤣🤣

Vaccin contre le Covid-19 : qu’est-ce que l’effet nocebo ?Si l’effet placebo est connu de tous, son opposé, l’effet nocebo, l’est beaucoup moins. Pourtant, avec les incertitudes liées au vaccin contre le Covid-19, il prend de plus en plus d’ampleur dans la population. Explications. Fièvre, vertige, fatigue, nausée ou encore douleurs articulaires, nombreux sont les Français qui ont souffert de ces effets secondaires après avoir été vaccinés contre le Covid-19. Cependant, si ces symptômes sont bien réels ils peuvent être liés à une action inconsciente du cerveau appelée effet nocebo. Tout est dans la tête c'est bien ça ? Prenez vous les gens pour des demeurés vous êtes bon qu'a propagé des mensonges ou des idées zemourien mais apart cela vous êtes vraiment une des pire chaînes de pseudo info Et l'effet 'nocebo' des merdias sur les malades du covid, on en parle ? Pour le Covid et Covid long est ce l’effet nocebo aussi ?

Covid-19: est-ce bien le moment d'assouplir l'utilisation du pass sanitaire?Médecins et chercheurs appellent à la prudence vis-à-vis de potentiels allègements des contraintes sanitaires. Si les chiffres s'améliorent, la situation peut rapidement rebasculer avec, entre autres, une couverture vaccinale qui reste en deçà des paliers conseillés par les scientifiques. Est ce bien le moment de continuer à nous faire chier ?

Le vaccin de Moderna plus efficace contre les formes graves du Covid-19 ?Les chercheurs des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) ont analysé un échantillon de près de 3.700 adultes hospitalisés pour un Covid-19 associé à des symptômes graves Ivermectin

Covid-19 : non, la Bétadine ne vous empêchera pas d'attraper le virus !La Bétadine - cette solution antiseptique marron orangée – serait le nouveau 'remède miracle' pour lutter contre la Covid-19 selon des antivax américains. Voici pourquoi c’est une très très mauvaise idée.