Planete

Planete

Covid-19 : pour mieux traquer les variants, la France modifie sa stratégie de surveillance

Covid-19 : pour mieux traquer les variants, la France modifie sa stratégie de surveillance

14/06/2021 06:53:00

Covid-19 : pour mieux traquer les variants, la France modifie sa stratégie de surveillance

A partir de lundi, les tests PCR de criblage cibleront trois mutations du virus pour tenir compte de la trop grande diversité des variants.

Article réservé aux abonnésUne technicienne de laboratoire travaille sur le génome du SARS-CoV-2 et ses variants à l’institut Pasteur, le 21 janvier 2021.CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFPSi les nouvelles sont bonnes sur le front de l’épidémie de Covid-19, toujours en régression, et sur celui de

Cengiz Ünder (OM) : « Marseille mérite chaque année de jouer la Ligue des champions » Le boxeur Tony Yoka a-t-il envoyé Lionel Messi au tapis ? Manchester United a placé 9 joueurs sur la liste des transferts pour financer son énorme mercato

la vaccination, avec le seuil des 30 millions de premières injections franchi ce week-end en France, lenouveau variant B.1.617.2, baptisé Delta par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), vient troubler la sortie de crise.« On n’est pas sauvé, le risque est toujours là »,

a déclaré Daniel Lévy-Bruhl, responsable de l’unité infections respiratoires de l’agence de sécurité sanitaire Santé publique France (SpF), vendredi 11 juin, décrivant une« situation instable » headtopics.com

en France.Le variant Delta est plus contagieux que son prédécesseur – le variant Alpha –, d’environ 60 %, selon les Britanniques, mais surtout responsable d’une remontée des infections au Royaume-Uni, qui ont triplé en trois semaines, atteignant près de 8 000 cas vendredi 11 juin.

et chez nos voisins frontaliers, Espagne, Allemagne, Belgique… Et il est sans doute responsable d’une légère remontée des cas au Portugal.Lire aussiCovid-19 dans le monde : le variant Delta est 60 % plus contagieux que son prédécesseur, selon les autorités sanitaires britanniques

Pour mieux y faire face, SpF a décidé d’accélérer la mise en œuvre d’une nouvelle stratégie de surveillance des variants, l’un des points faibles du dispositif français.A partir du lundi 14 juin, exit, dans les résultats des tests, la référence aux variants « anglais », « sud-africain », ou, respectivement, B.1.1.7, B.1.351, ou encore Alpha, Beta. Place aux trois mutations, E484K, E484Q, L452R. Ces « immatriculations » correspondent à la position des acides aminés, les molécules qui constituent les protéines, au sein de la porte d’entrée du virus chez l’hôte, le spicule. Les lettres font référence au nom de l’acide aminé modifié. Désormais, on saura si un virus est porteur de l’une de ses trois mutations, par un test dit de criblage, qui est un second test PCR, pratiqué si le premier est positif. Ce criblage existait déjà, mais les réactifs chimiques sur lequel il reposait, appelés kits, servaient à repérer un variant plutôt qu’une mutation.

Accélérer la surveillance génomique de l’épidémieCette modification apporte plusieurs avantages. D’abord, elle corrige l’un des défauts du criblage antérieur, qui ne pouvait faire face à l’afflux de variants, trop nombreux pour pouvoir être saisis, avec cinq variants « préoccupants », et une dizaine « à suivre » ou en cours d’évaluation. D’ailleurs, la méthode pratiquée jusqu’alors ne différentiait pas un Beta d’un Gamma (dit « brésilien »). Pire, dans le contexte actuel de l’émergence du variant Delta, la technique classait celui-ci dans « absence de variant », comme si c’était la souche chinoise d’origine du Covid-19. Au dernier pointage de SpF, pour la première semaine de juin, 19 % des cas positifs n’étaient ni Alpha, Beta ou Gamma. headtopics.com

Les ultras de Montpellier boycotteront les matches à cause du passe sanitaire BvB : les ambitions de Marco Reus pour la nouvelle saison Hachim Mastour libre comme l'air

Il vous reste 67.96% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.Lecture duen cours sur un autre appareil.Vous pouvez liresur un seul appareil à la fois Lire la suite: Le Monde »

Quel est l’état de pollution de la Méditerranée ?

L’Ifremer a suivi pendant 20 ans l’évolution des polluants en Méditerranée sur une centaine de points côtiers et a livré ses premières conclusions

Il était temps ! mon 'PASS'in my pocket❗❕❗✈🌊🤣🤣 Ah, il y avait 1 stratégie de surveillance ? maria_andy2 Variant indien du delta... cover star dead team ​them this is terrible news desert home yellow could such search time good luck

Mélanger deux vaccins contre le Covid-19, une stratégie prometteuse💉 AstraZeneca ou Pfizer ? Pourquoi choisir quand on peut avoir les deux ? Des études ont exploré l’idée a priori contre-intuitive de mélanger différents types de vaccin entre la première et la deuxième dose. La technique se révèle efficace. ✅ Cocktail khorotov. 💉 🍹

Covid-19 : les personnes infectées développent une immunité robuste et durablePlusieurs études publiées en mai montrent que la réponse immunitaire construite après une infection pourrait durer des années, surtout si elle est renforcée par une injection de vaccin. good luck RT : Covid-19 : les personnes infectées développent une immunité robuste et durable 'Covid-19 : les personnes infectées développent une immunité robuste et durable'. Merci pour l info mais Raoult l'avait il a rajouté que des patients vaccinés n'avaient développés aucun anticorps Bizarre, Bizarre

EN DIRECT - Covid-19: les chiffres d'hospitalisation et réanimation continuent de baisserLa France comptait ce dimanche 12.480 personnes hospitalisées à cause du Covid-19, un chiffre au plus bas depuis la mi-octobre. oui elle est toujours la Si ça repart, on saura à cause de qui 😠😠😠😤😤😤😡😡😡🤬🤬🤬

Covid-19: vacciner les ados, 'un impératif arithmétique' pour le Pr FischerLe gouvernement a annoncé le 2 juin que les jeunes de 12 à 18 ans pourraient se faire vacciner à partir du 15 juin. Pour son portefeuille surtout ? Les enfants sont pas contaminables, véreux, collabo fm, les journalopes du monde l on dit, le narratif est mort, rentrer vous ça d'à s le crâne Traduire les criminels en justice aussi est un impératif PrAlainFischer

COVID-19 : Jair Bolsonaro, le président brésilien, condamné pour non port du masqueSamedi 12 juin 2021, Jair Bolsonaro a participé à une manifestation de motards dans l'État de Sao Paulo. Alors qu'il ne portait pas de masque, le...

Covid-19: vers l'abandon du vaccin AstraZeneca en Europe?Dans une interview à La Stampa, un haut responsable de l'Agence européenne du médicament (EMA) s'est positionné pour l'abandon du vaccin AstraZeneca, quelles que soient les tranches d'âge, quand des alternatives sont disponibles. Non moi je le veux...car je ne veux pas de l ARN....moi je fait confiance en Astrazeneca...😉 Pourquoi critiquez vous les minis bizness de la fausse vaccination mais les milliards de Pfizer ne vous dérangent pas...🤔..un comble...cette planète de dégénérés.. Dingue il ya 6 mois tout lmonde ne voulait rien savoir de l ARN messager...et d un coup pour quelques soit disant strombose veineuses tout lmonde se jette sur Pfizer and co ...🤔😜😁...a qui profite le crime...suivez mon regard 😏💉🧬🧫..Pfizer.....