Covid-19 : Pays-Bas, Norvège... Ces pays qui assouplissent les restrictions sanitaires

16/01/2022 15:18:00

Covid-19 : Pays-Bas, Norvège... Ces pays qui assouplissent les restrictions sanitaires

Covid-19, Pays-Bas

Covid-19 : Pays-Bas , Norvège ... Ces pays qui assouplissent les restrictions sanitaires

Alors que le virus continue sa propagation dans le monde, certains pays qui avaient serré la vis durant les fêtes de fin d'année s'autorisent à lever le pied.

- qui avait pris des mesures en décembre - décide aussi de craqueler sa chape de plomb en levant partiellement l'interdiction de servir de l'alcool. En dehors de l'Europe, le Québec et Israël s'autorisent à sortir la tête de l'eau.  

Les Pays-Bas rouvrent ses commerces et salles de sportLes Pays-Bas s'apprêtent à assouplir leurs restrictions sanitaires anti-Covid, parmi les plus contraignantes d'Europe, en autorisant les commerces, salles de sport, coiffeurs et les sex-shop à rouvrir, a annoncé vendredi

Lire la suite: L'Express »

Ça doit faire drôle, la liberté ...

Covid-19: à partir de quand un virus muté est-il considéré comme un nouveau variant?De la souche de Wuhan à Omicron: en deux ans, le SARS-CoV-2 a évolué en différents variants, possédant diverses mutations. Mais si quelques-uns sont connus du grand public, il en existe en réalité 'des milliers et des millions'. le scandale des mafieux de médecin sur la vaccination 1000 euro par jours pour un médecin payer dans les centre de vaccination soit un salaire de 23000 par mois les médecin font pression sur les autorités pour vacciner tout les 3 mois le Covid est un business en or Il nous faudrait un vaccin contre le variant oMacron. Quand BFM TV l'annonce officelement ... Sinon c'est que ce n'est pas encore vrai . Lol

Covid-19 : les hospitalisations en réanimation sont en baisseUne accalmie semble se dessiner dans les services de soins critiques qui reçoivent des malades du Covid, où les hospitalisations sont en légère baisse pour la troisième journée de suite, selon les chiffres officiels diffusés samedi soir. Ces services comptent 3.852 malades graves du Covid, contre 3.895 la veille, 3.939 jeudi et 3.985 mercredi. En revanche, cette baisse ne s'observe ni dans le nombre total de malades hospitalisés (24.544, contre 23.889 mercredi), ni dans le nombre quotidien de nouveaux cas de contamination recensés. Ça c'est grâce à l'équipe de branquignole qui dirige ce pauvre pays 👏 Grâce au passe sanitaire 🤣🤣🤣🤣 Mdrrrr

Covid-19: voit-on déjà la fin de la vague Omicron?Dans une interview accordée à L'Express, le président du Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale, Alain Fischer est optimiste: 'une période de calme' devrait s'ouvrir 'à partir de mars'. Et vous soutenez le passs sanitaire !!!!!! Comment peuvent ils le savoir il y a encore beaucoup de vaccinés qui l ont pas eu et si cela est vrais pourquoi mettre le pass vaccinal cela n a aucun intérêt

Covid-19: les opposants au pass sanitaire toujours mobilisés ce samediLes opposants au pass sanitaire, bientôt pass vaccinal, ont manifesté ce samedi dans plusieurs villes françaises, dont Paris. Quelque 560.000 personnes dont le schéma vaccinal n'est pas complet sont susceptibles de perdre leur pass. Le nombre des anti injections grossit à vue d’œil 😉! On attends que les journalistes mainstream redeviennent des citoyens ( chercheurs et relayeurs de vérité en vérité) Au fait, c'est vrai que Véran se soigne à l'Ivermectine ? BFM vous êtes vraiment une chaîne de merde franchement, Pro vax, Pro Macron vraiment je peux plus du coup je zappe dès que j'attends vaccination, covid, pass de merde, j'en peux plus, y a sérieusement marre de vous et du gouvernement, va falloir que tous les français se bougent

Covid-19 : un cinquième vaccin, celui de Novavax, autorisé en FranceCe vaccin rejoint les quatre autres vaccins utilisés contre le Covid-19 , commercialisés par Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Janssen. Attention danger : ce vaccin injecte directement des protéines S, les mêmes protéines S responsables des thromboses des vaccins ARN !!! C'est contre le Djokovid. On a pas assez de recul!

a Norvège - qui avait pris des mesures en décembre - décide aussi de craqueler sa chape de plomb en levant partiellement l'interdiction de servir de l'alcool.Virus du Covid-19 isolé (Image d'illustration) - Handout / National Institute of Allergy and Infectious Diseases / AFP De la souche de Wuhan à Omicron: en deux ans, le SARS-CoV-2 a évolué en différents variants, possédant diverses mutations.Une accalmie semble se dessiner dans les services de soins critiques qui re\u00e7oivent des malades du Covid, o\u00f9 les hospitalisations sont en l\u00e9g\u00e8re baisse pour la troisi\u00e8me journ\u00e9e de suite, selon les chiffres officiels diffus\u00e9s samedi soir.Vittoria Colizza, épidémiologiste et directrice de recherche à l'Inserm.

En dehors de l'Europe, le Québec et Israël s'autorisent à sortir la tête de l'eau.   Les Pays-Bas rouvrent ses commerces et salles de sport Les Pays-Bas s'apprêtent à assouplir leurs restrictions sanitaires anti-Covid, parmi les plus contraignantes d'Europe, en autorisant les commerces, salles de sport, coiffeurs et les sex-shop à rouvrir, a annoncé vendredi le Premier ministre Mark Rutte . Alpha, Bêta, Delta et maintenant Omicron. Les bars, restaurants, cafés et les établissements culturels vont pour leur part rester fermés au moins jusqu'au 25 janvier, a indiqué le Premier ministre lors d'une conférence de presse.895 la veille, 3. Le chef d'Etat néerlandais a estimé que l'assouplissement des contraintes était un"moment formidable" pour les Pays-Bas, qui ont passé Noël et le Nouvel An confinés, les restrictions ayant été renforcées le 19 décembre..  LIRE AUSSI >> Pr Alain Fischer :"A partir de mars, une période de calme devrait s'ouvrir devant nous" Les commerces peuvent ouvrir jusqu'à 17 heures depuis samedi, de même que les clubs de sport et l'enseignement supérieur. La menace d'un nouveau variant "Que va-t-il se passer après?", s'interroge cependant Philippe Froguel.

Les écoles ont rouvert le 10 janvier. Pour la population mondiale aujourd'hui, ils renvoient aux variants du Covid-19.\nEn revanche, cette baisse ne s'observe ni dans le nombre total de malades hospitalis\u00e9s (24. Le nouveau ministre de la Santé Ernst Kuipers a déclaré que le gouvernement avait décidé d'assouplir les contraintes en raison de la baisse des hospitalisations malgré une vague de contaminations par le . Le pays compte 30 000 contaminations quotidiennes - un chiffre qui augmente depuis le début du mois de janvier. Mais s'il existe, pour le grand public, quelques variants qui se sont succédé depuis le début de la pandémie, sur le plan virologique, on en compte bien plus, car est considéré comme"variant" tout virus présentant une mutation différente de la souche d'origine. Aux Pays-Bas, 77% de la population a reçu une première dose de vaccin.\nCe dernier s'\u00e9l\u00e8ve \u00e0 324.   La Norvège lève partiellement l'interdiction de servir de l'alcool La Norvège va de nouveau partiellement autoriser la vente d'alcool dans les bars et restaurants, a annoncé jeudi le gouvernement norvégien, parmi d'autres allègements de mesures sanitaires anti-Covid."En fait un virus n’est jamais stable", explique à BFMTV. "Des restrictions persistent, un nouveau variant plus dangereux peut émerger… On est encore en phase pandémique, et on n'a pas de preuve pour dire que cette vague sera la dernière", avertit pour sa part Vittoria Colizza.

Confrontées à des projections alarmantes liées à l'arrivée du variant Omicron, plus contagieux, les autorités norvégiennes avaient donné un tour de vis en décembre, interdisant notamment de servir de l'alcool dans tous les bars et restaurants du pays. Le 21 décembre, l'épidémiologiste Gunhild Alvik Nyborg avait manifesté son inquiétude dans L'Express déclarant que"la Norvège pourrait perdre le contrôle de ce nouveau virus". Quand il intègre un organisme,"il se développe, se multiplie en permanence et à chaque fois qu’il se multiplie, le code génétique en se reproduisant commet des erreurs", que l'on appelle mutations. La hausse semble toutefois se ralentir puisque le nombre de cas \u00e9tait de 219.   Si la situation semble s'éclaircir, la Norvège compte, au 15 janvier, 8477 contaminations liées au Covid-19. A noter que le pays compte 5 millions d'habitants. Cette même source explique qu'une"mutation est la substitution d'une base de l'ARN (dans le cas des virus à ARN) par une autre au cours d'une erreur de réplication", ce qui aboutit à la modification d'un acide aminé."Le virus se propage vite mais beaucoup moins de personnes tombent gravement malades", a souligné le Premier ministre Jonas Gahr Støre lors d'une conférence de presse jeudi.\nIl est plus transmissible que son pr\u00e9d\u00e9cesseur Delta et semble par ailleurs occasionner moins de formes graves de la maladie, sans qu'on sache \u00e0 quel point cela est d\u00fb \u00e0 ses caract\u00e9ristiques ou au fait que la population soit d\u00e9j\u00e0 en partie immunis\u00e9e par la vaccination ou de pr\u00e9c\u00e9dentes infections.

"Nous avons réussi à contrôler la pression exercée sur les services de santé", a-t-il ajouté.000. Mercredi, l'Institut norvégien de santé publique (FHI) avait indiqué que les risques d'hospitalisation en lien avec le Covid étaient 69% inférieurs avec le variant Omicron, qui représente aujourd'hui environ 90% des infections dans le pays, qu'avec .