Couvre-feu en Martinique après des violences

26/11/2021 19:52:00

Couvre-feu en Martinique après des violences ➡️

Les Echos, Les Echos

Couvre-feu en Martinique après des violences ➡️

La crise a gagné la Martinique où, vendredi dernier, le préfet a imposé un couvre-feu, 'de 19H00 à 5H00'.Il a pour objectif 'le retour à une situation apaisé...

Lire la suite:
Les Echos »

La collection SPY | Michel Behar

Lire la suite >>

Sans la métropole Martinique et gouadeloupe = Dominique Ouvrez les yeux!!! les blancs becs dehor !! 🇫🇷👍 Les Guadeloupéens et les Martiniquais sont incompétents pour gérer leurs îles. La France n'a pas besoin des Antilles pour vivre, il faut leur donner leur indépendance. Que les Guadeloupéens et les Martiniquais se débrouillent seuls sans la France.

Un couvre-feu instauré en Martinique 'jusqu'au retour au calme'Les violences urbaines nocturnes continuent sur l'île antillaise, qui vit actuellement une crise sociale comme la Guadeloupe . Bon ben mes prochaines vacances j’irais en Grèce. Tant pis. Pillages de magasins (alcool et bijoux), incendies, saccages des pharmacies et centres médicaux, racket généralisé sur les barrages, menaces de mort et agressions des médecins, des patients qui n’ont plus accès aux soins… ils sont beaux les «résistants » et syndicalistes ! Vive les lions martiniquais A bas les moutons macroniens

Martinique : des journalistes visés par des coups de feu, le préfet annonce un couvre-feuQuatre journalistes français, dont un photographe de l'AFP, ont été visés par des coups de feu de la part d'individus à moto dans la nuit de jeudi à Fort-de-France alors qu'ils couvraient les violences urbaines nocturnes dans l'île. Les reporters étaient en train de filmer et prendre des photos à bonne distance d'un barrage en feu quand ils ont été pris pour cible. Honteux pourquoi faire c la nuit que ça pète.....vraiment ds incompétants ...ds branks !!

Les autorités instaurent un couvre-feu 'jusqu'au retour au calme'Le préfet annonce également que 11 personnes ont été interpellées et que des armes ont été saisies.

Martinique : des journalistes visés par des coups de feu, le préfet annonce un couvre-feuQuatre journalistes français, dont un photographe de l'AFP, ont été visés par des coups de feu de la part d'individus à moto dans la nuit de jeudi à Fort-de-France alors qu'ils couvraient les violences urbaines nocturnes dans l'île. Les reporters étaient en train de filmer et prendre des photos à bonne distance d'un barrage en feu quand ils ont été pris pour cible. Honteux pourquoi faire c la nuit que ça pète.....vraiment ds incompétants ...ds branks !!