Soudan, Militaire, Coup D'état, Putsch, Afrique, Monde

Soudan, Militaire

Coup d'Etat au Soudan, après l'arrestation de dirigeants

Coup d'Etat au Soudan, après l'arrestation de dirigeants

25/10/2021 08:58:00

Coup d'Etat au Soudan , après l'arrestation de dirigeants

Internet est coupé dans le pays depuis tôt ce lundi matin et des manifestations ont éclaté dans les rues

Sauvegarder l'articleDes manifestants soudanais descendent dans les rues de la capitale Khartoum pour exiger la transition du gouvernement vers un régime civil à Khartoum, au Soudan, le jeudi 21 octobre 2021, alors que les relations entre les généraux militaires et les groupes pro-démocratie soudanais se sont détériorées ces dernières semaines —

Le Cannet-Rocheville n'a pas de lieu pour accueillir l'OM en Coupe de France Didier Dinart nommé sélectionneur de l'Arabie saoudite Les Français récompensés du plus bel essai de l'année par World Rugby

Marwan Ali/AP/SIPASoudan. Après des semaines de tension entre les autorités militaires et civiles, des hommes armés non identifiés ont arrêté plusieurs dirigeants soudanais à leurs domiciles tôt ce lundi, a indiqué une source gouvernementale. La plupart sont des ministres et les membres civils du Conseil de souveraineté qui chapeaute la transition post-Béchir.

L’Association des professionnels, l’un des fers de lance de la révolte qui a mis fin en 2019 à 30 ans de dictature du présidentOmar el-Béchir, a appelé les Soudanais à la « désobéissance » face à un « coup d’Etat ». Un appel lancé sur Twitter malgré le fait que Internet a été coupé dans tout le pays tôt le matin. Des manifestants se sont tout de même rassemblés dans les rues pour protester contre ces arrestations, mettant le feu à des pneus. headtopics.com

Un coup d’Etat craint depuis un momentLe Soudan connaît une transition précaireentachée de divisions politiques et de luttes de pouvoirdepuis l’éviction du président Omar el-Béchir en avril 2019. Depuis août 2019, le pays est dirigé par une administration composée de civils et de militaires chargée de superviser la transition vers un régime entièrement civil.

Les Forces pour la liberté et le changement (FFC), principal bloc civil qui a mené les manifestations anti-Béchir en 2019, s’est scindé en deux factions opposées. « La crise actuelle est artificielle et prend la forme d’un coup d’Etat rampant », avait déclaré Yasser Arman, leader du FFC, lors de la conférence de presse de samedi dans la capitale Khartoum. « Nous renouvelons notre confiance dans le gouvernement, le Premier ministre Abdallah Hamdok, et dans la réforme des institutions de transition, mais sans ordre ni imposition », a ajouté Yasser Arman.

La « crise la plus grave et la plus dangereuse » de la transitionLes tensions entre les deux parties existent depuis longtemps, mais les divisions se sont exacerbées après lecoup d’Etat manqué du 21 septembre. La semaine dernière, des dizaines de milliers de Soudanais ont défilé dans plusieurs villes pour soutenir le transfert complet du pouvoir aux civils, et pour contrer un sit-in rival de plusieurs jours devant le palais présidentiel dans la capitale Khartoum, qui exigeait un retour au « régime militaire ».

Abdallah Hamdok a précédemment décrit les divisions au sein du gouvernement de transition comme la « crise la plus grave et la plus dangereuse » à laquelle est confrontée la transition. Samedi, Abdallah Hamdok a démenti les rumeurs selon lesquelles il avait accepté un remaniement ministériel, les qualifiant de « non exactes ». Le Premier ministre a également « souligné qu’il ne monopolisait pas le droit de décider du sort des institutions de transition ». headtopics.com

Coronavirus : Jean Castex et Olivier Véran donneront une conférence de presse à 19h Nathalie Boy de la Tour intègre le conseil d'administration du RC Lens Mauricio Pochettino, entraîneur du PSG : « Je suis tranquille » avant d'affronter Bruges en Ligue des champions

Les manifestations de rue ne font pas le poids fasse aux factionsSamedi également, l’envoyé spécial des Etats-Unis pour la Corne de l’Afrique, Jeffrey Feltman, a rencontré conjointement Abdallah Hamdok, le président de l’organe dirigeant du Soudan, le général Abdel Fattah al-Burhan, et le commandant paramilitaire Mohamed Hamdan Daglo.

Lire la suite: 20 Minutes »

🔴 DIRECT - Grand débat LR sur CNEWS : «Le wokisme veut détruire le fondement de notre cohésion nationale», affirme Michel Barnier

Qui sera le candidat des Républicains à l’élection présidentielle de 2022 ? Pour convaincre les adhérents du parti, Michel Barnier, Valérie Pécresse, Xavier Bertrand, Eric Ciotti et Philippe Juvin débattent en direct sur CNEWS et en simultané sur Europe 1. 22h07 «L'idéologie du wokisme veut détruire le fondement de notre cohésion nationale», affirme Michel Barnier, quand Eric Ciotti propose d'interdire l'écriture inclusive.

a quel moment ces pays ne vont plus se taper dessus !!

Coup d’Etat au Soudan, sécurité de Paris-2024 et Dimitri Payet mécontentActualités du 25 octobre 2021 : « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)...

Le gouvernement colombien annonce son plus gros coup au trafic de drogue depuis Pablo EscobarDairo Antonio Usuga, alias “Otoniel”, était le narcotrafiquant le plus recherché du pays, pour lequel les États-Unis avaient offert 5 millions de dollars de récompense. Ok , rdv dans trente ans c’est ça ?!

'C’est un échec parental' : quand Mila Kunis a conseillé à sa fille de rendre coup pour coupMila Kunis était invitée de «Mom Confessions», une émission dans laquelle les célébrités viennent parler de parentalité. Dans l'épisode diffusé sur Youtube, mardi 19 octobre, l'actrice a fait part d'une anecdote touchant à l'éducation de sa fille.

Mako du Japon : à une semaine de son mariage, coup dur pour la princesse qui fête ses 30 ans - GalaAprès avoir soufflé ses trente bougies, il ne reste plus que trois jours à attendre pour la princesse Mako du Japon. Ce mardi 26 octobre sera enfin célébré son mariage avec l’avocat Kei Komuro....

Sylvie Tellier pousse un coup de gueule : « Que les féministes nous laissent libres de nos choix » - GalaLe concours Miss France est qualifié de sexiste, discriminant et maintenant has been. Face à ses accusations, Sylvie Tellier attaque, tout comme l’actuelle Miss France Amandine Petit....

Coup d’Etat au Soudan, sécurité de Paris-2024 et Dimitri Payet mécontentActualités du 25 octobre 2021 : « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)...