Christina Milian fatale en rouge pour une soirée festive sans M. Pokora

Christina Milian fatale en rouge pour une soirée festive sans M. Pokora

14/05/2021 22:25:00

Christina Milian fatale en rouge pour une soirée festive sans M. Pokora

Christina Milian était de sortie jeudi 13 mai 2021 à Los Angeles. La femme de M. Pokora, qui a récemment donné naissance à leur deuxième enfant, a célébré l'anniversaire de son ami J. Ryan La Cour, pa...

Publié le 14 Mai 2021 - 21h24Christina Milian était de sortie jeudi 13 mai 2021 à Los Angeles. La femme de M. Pokora, qui a récemment donné naissance à leur deuxième enfant, a célébré l'anniversaire de son ami J. Ryan La Cour, patron de la marque Pretty Little Thing, dont elle est l'ambassadrice.

Pour protester contre une loi controversée, Munich veut un stade aux couleurs LGBT pour recevoir la Hongrie à l'Euro Les évêques catholiques américains envisagent de priver Joe Biden de communion Covid-19 : le couvre-feu prend fin dimanche en France

Christina Milliana fait une apparition remarquée à la fête d'anniversaire du patron de Pretty Little Thing, J. Ryan La Cour, qu'elle avait mis quelques heures plus tôt à l'honneur sur sa page Instagram. Cette apparition en soirée est la première depuis qu'elle a accouché de son troisième enfant, un garçon prénommé Kenna né le 24 avril dernier. C'est le garçon que l'actrice et chanteuse américaine de 39 ans accueille avec son mari,

M. Pokora.Christina Milian est arrivée à bord d'un Range Rover. Sa robe rouge a attiré tous les regards dès sa sortie du véhicule. Elle est apparue rayonnante après son accouchement qui date d'il y a à peine deux semaines. Elle a posé à l'entrée de la soirée, seule et accompagnée de J.Ryan La Cour. Christina Milian est une ambassadrice hors pair, qui promet activement Pretty Little Thing sur ses réseaux sociaux. headtopics.com

Lire la suite: Purepeople.com »

Le FBI a piégé des milliers de criminels avec un faux téléphone sécurisé

Pendant trois ans, la police australienne et celles d'une vingtaine de pays ont pu tranquillement espionner des communications soi-disant sécurisées