Cette vidéo ne prouve pas qu’Emmanuel Macron a employé des « figurants » au Salon de l’agriculture

Cette vidéo ne prouve pas qu’Emmanuel Macron a employé des « figurants » au Salon de l’agriculture

25.2.2020

Cette vidéo ne prouve pas qu’Emmanuel Macron a employé des « figurants » au Salon de l’agriculture

L’hypothèse, très relayée sur Facebook, s’appuie sur un montage montrant le président discutant avec les mêmes interlocuteurs d’une année sur l’autre.

, s’interroge le premier sur la base d’une vidéo« troublante »« Prendre les gens pour des crétins, un véritable sport en Macronie ! », épingle le second, plus affirmatif.Selon les témoignages recueillis parLe Monde, la communication de l’Elysée n’a pas orchestré ces rencontres, et encore moins enrôlé des citoyens pour jouer un rôle devant les caméras. Plus prosaïquement, le chef de l’Etat a rencontré des centaines de personnes tout au long de la journée, dont certaines qu’il avait déjà croisées lors de précédentes sorties publiques. Explications.

Ce que dit la rumeurPour le site Le Média pour tous, Emmanuel Macron pourrait faire appel à des figurants. Une insinuation qui a largement tourné sur Facebook depuis la diffusion de la séquence. Le Média pour tous/ capture d'écranCes deux publications, très largement partagées sur Facebook, s’appuient sur une vidéo réalisée par un compte Twitter baptisé L’œil Medias, surtitrée « Quand Macron rencontre les mêmes personnes au Salon de l’agriculture », publiée le 22 février. On y voit six séquences d’échanges entre le président de la République et des visiteurs du Salon, trois datées de l’édition de 2019 et trois de celle de 2020. Constat : dans cette vidéo, c’est aux mêmes personnes qu’Emmanuel Macron parle.

« Hasard ou plutôt bon coup de communication, s’interroge Le Média pour tous.« Il n’y a évidemment aucun moyen de le prouver, mais beaucoup d’internautes voient déjà dans ces images une mise en scène totalement organisée », rapporte l’article, le tout

« devant les caméras des serviles chaînes d’information en continu ».Quand Macron rencontre les mêmes personnes au Salon de l’agriculture https://t.co/zr4OwSdi2Q— LoeilMedias1 (@L'oeil Medias)POURQUOI IL S’AGIT D’UNE INTERPRÉTATION FANTAISISTEUne chose est certaine : le président de la République a bel et bien déjà rencontré ces personnes un an plus tôt. Plusieurs éléments contredisent cependant l’idée selon laquelle il s’agirait d’une manipulation savamment orchestrée dans le dos des téléspectateurs.

Pour commencer, le chef de l’Etat insiste lui-même cette année sur le fait qu’il avait déjà rencontré ces personnes. Face aux caméras de BFM-TV, CNews et LCI, dont nous avons consulté les séquences intégrales, il fait ainsi la bise à l’un,« comme l’année dernière »,

donne du« Comment ça va, Chantal ? », et prend des nouvelles d’un proche du troisième, tout en s’assurant que l’Elysée a bien suivi son dossier. Une recherche dans les archives des chaînes en continu confirme qu’il avait déjà échangé des propos avec ces trois personnes.

Les trois personnes ont en commun d’avoir sollicité l’aide du président ou d’en avoir bénéficié en l’interpellant lors d’une de ses sorties publiques, une pratique relativement courante. Le premier d’entre eux, retraité en situation de handicap après une attaque cérébrale, mais privé de son allocation handicap depuis son départ en retraite, avait même suscité l’émotion en 2019 en fondant en larmes dans les bras d’Emmanuel Macron, qui avait promis de l’aider. C’était en direct sous l’œil des caméras des principales chaînes d’information en continu.

Ce retraité à bout de solutions,France 3 Hauts-de-France l’avait rencontréquelques jours plus tard : il s’agit de Pascal Lefer, 52 ans, un habitant de Wattrelos (Nord) victime d’un accident cérébral, et qui avait perdu l’allocation invalidité à laquelle il avait droit. Entre-temps, et suite à cette première rencontre très médiatisée, les services du président s’étaient rapprochés de lui pour l’aider dans ses démarches. Un dossier

« suivi personnellement par le président de la République », précise un courrier administratif dont le quinquagénaire a partagé un extrait à l’écran.Pascal Lefer se désespère aujourd’hui des rumeurs le faisant passer pour un figurant. « Archifaux », lâche le retraité d’une voix fatiguée

Joint au téléphone par, Pascal Lefer se désespère aujourd’hui des rumeurs le faisant passer pour un figurant.« Archifaux », lâche le retraité d’une voix fatiguée. Et d’expliquer que la célèbre séquence vidéo de sa première rencontre avec Emmanuel Macron lui a valu d’être moqué dans les manifestations de « gilets jaunes » auxquelles il participait, et d’être victime d’insultes en ligne. Mais il a récupéré sa pension, et pour cela, M. Lefer a souhaité exprimer sa gratitude au président cette année. Selon les informations du

Monde, l’Elysée n’ayant pas donné suite à sa demande de seconde rencontre, il a décidé de la provoquer à nouveau au Salon de l’agriculture, événement public durant lequel le président, très présent chaque année, est relativement accessible.M. Lefer explique qu’il s’est présenté à son secrétaire en annonçant avoir un cadeau à remettre au président (un maillot de l’Olympique de Marseille). Celui-ci a fait passer le message,

jusqu’à ces retrouvailles en direct.« Je voulais le remercier pour ce qu’il avait fait l’an passé, je l’ai interpellé directement, il m’a reconnu et il est venu me voir », se réjouit le retraité. Pour le président, l’effet d’opportunité est difficilement contestable, mais rien ne permet de parler de mise en scène préparée.

Après avoir reconnu son interlocuteur, Emmanuel Macron se tourne vers ses chefs de cabinet pour s’assurer du suivi de son dossier. LCI/capture d'écranIl est plus difficile d’identifier la deuxième personne. Aucun des micros présents ne parvient à capter clairement leur conversation lors de l’édition 2019, et les commentaires couvrent celle de 2020. Seules quelques bribes sont audibles. Emmanuel Macron semble se souvenir de lui :

« Comment il va ? »« Votre dossier, on l’a… », affirme finalement le président français, avant d’appeler son chef adjoint de cabinet.Selon CheckNews, ce père de famille prénommé Jean-Claude avait rencontré le chef de l’Etat en 2019, puis s’était entretenu plus longuement avec lui lors d’un déplacement en Pyrénées-Atlantiques pour le sensibiliser aux difficultés de scolarisation de son fils autiste. Habitué du Salon de l’agriculture, il s’était placé sur le chemin du président pour poursuivre la discussion.

En apparté, Emmanuel Macron plaisante sur le nombre de selfies qu’il a accordé à cette femme. CNews/capture d'écran

Lire la suite: Le Monde

ça va valait un article tout le monde sait que EM aime se mettre en scène avec ses proches et sa garde rapprochée🙄🙄🙄 N importe quoi Non on revoit les mêmes personnes c est jeudi hasard. Ou de la poudre de perlinpinpin Merci de rétablir la vérité contre ces messieurs complotiste qui pourrai faire n'importe quoi dans le but de discrédité notre président.

Le dictateur macrote utilise toutes les armes pour son service Non mais il est bien fait le hasard quand même ! qu'à chaque exposition public on a besoin de montrer sa popularité, ohh miracle ! on retombe exactement sur les mêmes que la fois d'avant.J'ai été militante moi aussi on m'a appelé parfois pr être en pôle position pour la com

Enfin william ce n'est pas serieux, tu etais mieux sur pixels (quoique). Tellement plus simple de présenter les passages vidéos montrant des discussions avec d'autres personnes que les 3 citées. Ce qui gêne c'est que ces 3 la aient été montrés 2 ans d'affilée.Brave garcon Les extrémistes ne manquent pas d'imagination sauf pour effectivement donner à manger et un niveau de vie convenable et ce de maniere durable.

Pas la première fois que Plenel manipule les foules avec ses fake News pour installer le chaos. 🤷‍♀️ D'ailleurs est-ce vraiment Macron ? On peut en douter. Super travail de journaliste, ce ne sont pas des figurants, mais ce sont toujours les mêmes personnes, sous vos applaudissements.

Emmanuel Macron recadre un étudiant au Salon de l’agriculture : 'Avant de parler, travaillez un petit peu !'Alors qu’il inaugurait le Salon International de l’Agriculture 2020 ce samedi 22 février, le président de la République a été interpellé par un étudiant qu'il n’a pas hésité à le recadrer. Et nous qui avons déjà travailler, on peu parler ?

Il s'est présenté au secrétariat avec un cadeau qui a fait passer le message. La 'groupie' s'est mise sur le parcours du président. Ça ressemble à de la préparation de moments positifs d'où on se tient, mais peut être pas au Monde. Le mec à sa gauche avec sa main sous le menton est dans tous ses déplacements garde du corps sans doute

Ouf heureusement que le Monde est là ! J'étais en asphyxie respiratoire depuis hier. 'Comment ? Ce président ferait de la mise en scène ? Serait-il malveillant ?' Mais du coup non, donc ça va ! Ca se passe bien le service de com ? Vous êtes pathétiques, c’est navrant. Ahahah mais du coup ça prouve qu'il discute pas avec des gens au hasard non plus non ? Et ça prouve qu'il est tellement compliqué de trouver des personnes qui le soutiennent qu'ils sont obligé de ressortir les mêmes personnes une année sur l'autre non ?

Pas plus qu'elle ne prouve qu'il est président de la République... Lemonde est devenubun torchon...PATHÉTIQUE A tous ceux qui doutent avez vous consultés les archives des visites de Hollande ,Sarkozy ou Chirac pour voir s'ils ne rencontraient pas les mêmes personnes. Mais voilà ce n'était pas Macron

Elizabeth Hurley, 54 ans, danse en bikini aux Maldives : cette vidéo qui laisse rêveur - GalaLa comédienne et top model britannique Elizabeth Hurley, 54 ans, a l'habitude de dévoiler son joli corps sur les réseaux sociaux. Au cours d’un séjour aux Maldives, l’actrice s'est dévoilée une nou...

Non seulement elle le prouve mais ça en devient risible de voir que ce sont des acteurs embauché par Macron pour l'approcher C’est le 1er président pour lequel la sincérité est constamment interrogée. Comme si l’homme ne pouvait être que double, trouble ; ça imprime l’opinion publique. Il ne peut pas aimer sa femme, les agriculteurs, les pauvres, les animaux, les arbres, les journalistes, etc. stop

Bein alors le Monde vous faites du recyclage ? On reparle de Berd'huis dans l'Orne ? Mais bien sûr ! Mais vs en êtes a dire que le chômage baisse. Sans dire que 4% des demandeurs d'emplois sont écarté des comptes. Ou que Macron remonte dans les sondages depuis 1 ans en prenant 3 a 2% a chaque fois, mais en restant avec son forfait bloqué à 30%...

JE crois que c'est trop tard la hahah Cest vraiment le mal en personne et dans toute ses horreur qui se permet tout Ce moment ou tu te dit que des torchons comme Le Monde n'ont vraiment rien de mieux a faire que pondre des lignes et des lignes pour défendre les idées de leur riche propriétaire.. 🤦‍♂️ De sacré 'journalistes' au passage, sans vouloir insulter la profession.

Moi je tiens à lui rappeler à quel point j'aime mon président S.E. Paul Biya❤❤❤❤🇨🇲🇨🇲🇨🇲🇨🇲🇨🇲🇨🇲🇨🇲 La terre et plate et en plus elle est jaune !!

Laetitia Milot maman : cette mignonnerie dont ne se sépare plus sa fille LyanaLyana, un enfant miracle. C'est ainsi que le perçoit Laetitia Milot. Atteinte d'endométriose, elle a eu la chance tout de même de tomber enceinte et donner naissance à sa fille le 14 mai 2018 après de...

Pas des figurants mais des personnes triées sur le volet comme c'est déjà de coutume dans les grandes entreprises lors des visites de grands pontes. C'est exact, il les a nommés au gouvernement et le reste est à l'assemblée. En tout cas on remarque que diriger un pays qui contient autant d’idiots c’est compliqué

Comment peut-on être arrivé à ce genre d’infos contre infox. Les journalistes creusent leurs tombes et il n’y aura pas grand monde à l’enterrement. 💤💤💤💤💤💤💤💤💤 Cet article ne prouve rien non plus! next Il faut sauver le soldat EmmanuelMacron 😁😃🤣. Pour cela même le très sérieux 'Le monde' s'y met. Pondre des articles commandés ne réussiras pas a dissiper les suspicions. Tout comme la mise en scène qu'il a faite avec un pseudo activiste camerounais. Ridicule.

Oui recroiser comme par hasard les mêmes personnes c’est pas suspect! C’est probablement les quelques dernières groupies de Macron qui restent en France... Ce sont toujours les mêmes personnes d une année sur l autre 😂voilà voilà

Coronavirus, Covid-19 ou 2019-nCoV : comment faut-il appeler cette épidémie ?DÉCRYPTAGE - L'OMS avait tranché dès le début du mois de février, plus d'un mois après son apparition officielle à Wuhan. Pandémie ? LA FIN DU MONDE, OUIII !!! Pandémie.

Maurice Berger: «Cette réforme en catimini risque d’aggraver la délinquance des mineurs»TRIBUNE - Une réforme de la justice pénale des mineurs a été réalisée par ordonnance et est soumise au Parlement pour ratification. Selon le pédopsychiatre, les mesures élaborées par l’exécutif vont encourager une réponse pénale molle et défaillante. berger , c'est le mec qui s'est fait virer de son service , fait rarissime en france ?

L'enfer existe sur cette planète où une année dure 18 heuresCette exoplanète fait le tour de son étoile en 18 heures seulement. On pourrait la voir s'écraser d'ici quelques années. (1000 °C × 9/5) + 32 = 1832 °F



Allocution d'Emmanuel Macron : discours historique et grandes annonces en vue selon un ministre

La Chine exclu les chats et chiens de la liste des animaux comestibles

Jean-Michel Blanquer accablé : “Les sites porno ont de meilleurs informaticiens que l’Education nationale” - Gala

Coronavirus : Manuel Valls défend l'utilisation d'une application de tracking

EN DIRECT - La France double son plan d’urgence à 100 milliards d’euros

Le confinement doit durer jusqu'à ce qu'un vaccin soit trouvé, estiment des scientifiques

Face aux rues remplies de joggeurs après 19h, Hidalgo appelle chacun à 'sa responsabilité'

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

26 février 2020, mercredi Nouvelles

Nouvelles précédentes

Le quotidien « Présent » de nouveau en difficulté

Nouvelles suivantes

Harvey Weinstein jugé coupable de viol : que devient son ex-femme Georgina Chapman ? - Gala