«Ce gosse est un fantôme!» : à Bobigny, une mère jugée pour la mort en 2019 de son bébé de 4 mois

18/01/2022 12:16:00

«Ce gosse est un fantôme!» : à Bobigny, une mère jugée pour la mort en 2019 de son bébé de 4 mois

İnfanticide, Procès

«Ce gosse est un fantôme!» : à Bobigny, une mère jugée pour la mort en 2019 de son bébé de 4 mois

Seule association à s'être constituée partie civile, L'Enfant Bleu-Enfance Maltraitée pointe la responsabilité du Samu social et de la maternité dans ce qu'elle dénonce comme une «terrible affaire d'infanticide.»

Laurence Micallef-Napoly, avocate de la partie civile pour L'Enfant Bleu au procès.L'Enfant Bleu» Et Me Micallef-Napoly d'ajouter : «Pronostic vital engagéà Paris. Le petit Youssef, alors âgé de quatre mois, vient de chuter dans les escaliers. Sa mère explique qu'après avoir détaché le cosy de la poussette pour descendre les escaliers conduisant au métro, elle aurait trébuché entraînant dans sa chute son fils qui n'était lui-même pas attaché.

Lire la suite:
Le Figaro »

Mathis Dho : le meilleur apprenti cuisinier de France est marseillais

Mathis Dho, âgé de 18 ans, a remporté le concours du Meilleur apprenti cuisinier de France. Le concours s'est déroulé à Lyon le 5 décembre, au CFA de la Gastronomie. La récompense de beaucoup de travail et d'investissement. Lire la suite >>

PHOTO Vitaa : ce changement radical opéré par la chanteuse en ce début d'année - VoiciTrès active sur les réseaux sociaux, la chanteuse Vitaa a profité de ce week-end du 15 janvier pour changer de tête. L'interprète de Ma Sœur a dévoilé à ses abonnés sa toute dernière folie capillai... Elle arrête la chanson !

Meeting sensoriel de Jean-Luc Mélenchon : «Il fallait que ce soit un coup d'éclat, et c'est ce que nous sommes en train de faire»Jean-Luc Mélenchon organise ce dimanche 16 janvier à Nantes un meeting hors du commun. Un véritable show sensoriel, où les cinq sens des personnes présentes sont sollicités. «C'est le début de l'année et c'est en quelque sorte un début de campagne, il fallait que ce soit un coup d'éclat, et c'est ce que nous sommes en train de faire», a estimé le candidat à la présidentielle. «Dans la patrie de Jules Verne, après le meeting en réalité augmentée, voici le meeting immersif et olfactif», a lancé le député des Bouches-du Rhône. Enfin ça brille pas trop !!!! 🤣🤣🤣 un coup dans l'eau oui .. avec sa créolisation Quel tocard ce mec il changera jamais 🤡🤡🤡

L'énorme chute de ce skieur américain lors de la Coupe du monde à Font-RomeuLe jeune Américain Cody LaPlante a vu ses skis partir en plein saut alors qu'il attaquait une figure. 😱

Propos d'Eric Zemmour sur le handicap : on 'ne peut se prétendre amoureux de la France et nier à ce point ce que nous sommes', réagit Emmanuel MacronC'est devant des proches qu'Emmanuel Macron a commenté les propos du candidat d'extrême droite. La France est 'une nation solidaire, humaniste, qui ne divise ni ne stigmatise', a souligné le chef de l'Etat. mdrrr ... ça lui arrache pas la gueule à Macron de dire ça ... 🤣 L’hôpital qui se fiche de la charité ! 4 SECRETS DES ENTREPRENEURS À SUCCÈS, SELON LE PRESIDENT EMMANUEL MACRON (VOUS SEREZ ÉPATÉS)

Françoise Hardy : ce qu’elle n’a pas osé faire pour raviver la flamme avec Jacques Dutronc - GalaCe lundi 17 janvier, François Hardy célébrera ses 78 ans. L’occasion d’évoquer une anecdote étonnante sur le couple qu’elle formait avec Jacques Dutronc....

Éric Zemmour assigné en justice : ce faux pas qu’il a commis - GalaÉric Zemmour pourrait une nouvelle fois se retrouver devant la justice. En effet, le Journal du Dimanche révèle que le candidat à l’élection présidentielle a été assigné en justice pour l’utilisati...

Violences entre enfants, pédocriminalité: l'inquiétude des magistrats pour mineurs Dans les semaines suivant l'accouchement, le réceptionniste d'un l'hôtel social de Sevran - où Nina et le petit Youssef sont hébergés - effectue plusieurs signalements auprès de l'opérateur de réservation du Samu Social, pour faire part du comportement violent de la mère et des négligences répétées envers son fils.sur les réseaux sociaux.Jean-Luc M\u00e9lenchon organise ce dimanche 16 janvier \u00e0 Nantes un meeting hors du commun.compétition SUIVEZ-NOUS Avec la newsletter quotidienne du HuffPost, recevez par email les infos les plus importantes et les meilleurs articles du jour.

Ce dernier indique également que la mère laisserait régulièrement son nouveau-né seul dans la chambre de 10 mètres carrés qu'ils partagent. Une main courante d'intervention mentionnera le déplacement de la police pour ces faits sans que cela ne conduise jamais à une quelconque mesure, mis à part le changement d'hébergement de la mère et de son enfant. L'artiste portait même un masque à oxygène, ce qui a causé beaucoup de soucis à ses abonnés. « Certains parents se retrouvent avec des mesures éducatives sur le dos alors qu'ils n'ont rien à se reprocher, notamment dans des affaires de maladie des os de verre, et là c'est tout à fait l'inverse.\n\u00abDans la patrie de Jules Verne, apr\u00e8s le meeting en r\u00e9alit\u00e9 augment\u00e9e, voici le meeting immersif et olfactif\u00bb, a lanc\u00e9 le d\u00e9put\u00e9 des Bouches-du Rh\u00f4ne. Il y a une absence totale d'intérêt pour cet enfant. "Il y en a qui ont la chicha, moi, j’ai ça", ironisait-elle. Ce gosse est un fantôme! » Laurence Micallef-Napoly, avocate de la partie civile pour L'Enfant Bleu au procès.

Dans un communiqué sur l'affaire transmis au Figaro L'Enfant Bleu dit s'interroger « sur l'existence et l'efficacité des procédures d'alerte au sein du Samu social, structure pourtant spécialisée dans la prise en charge de populations fragilisées. Le 11 janvier dernier, elle annonçait à ses 963 000 abonnés être négative à la Covid-19.. » Et Me Micallef-Napoly d'ajouter : « Même si eux [Le Samu social] n'avaient pas la structure ou le temps pour faire un signalement, ils auraient au moins pu appeler le 119. » Aucune poursuite n'a par ailleurs été engagée à l'encontre du Samu social de Paris. "Par contre pour le souffle post-Covid enceinte, on repassera hein. Pronostic vital engagé Le 20 juin 2019, les pompiers sont appelés en urgence par une passante à l'entrée de la station du métro Saint-Ouen, à Paris. La soci\u00e9t\u00e9 de l'entraide dont le mot d'ordre n'est pas d'amender le capitalisme, mais d'aller \u00e0 cette harmonie des \u00eatres humains entre eux et avec la nature\u00bb, a-t-il assur\u00e9. Le petit Youssef, alors âgé de quatre mois, vient de chuter dans les escaliers..

Sa mère explique qu'après avoir détaché le cosy de la poussette pour descendre les escaliers conduisant au métro, elle aurait trébuché entraînant dans sa chute son fils qui n'était lui-même pas attaché. À lire aussi Rhône : 28 ans de réclusion pour un double infanticide L'enfant est immédiatement conduit à l'hôpital Necker où les médecins constatent des blessures antérieures à l'accident, notamment de nombreux hématomes. Déterminée, , en continuant le sport pendant la grossesse.. Les examens révèlent aussi plusieurs lésions au niveau du cerveau. Le pronostic vital du bébé est engagé. Sortie d'affaire, la chanteuse a profité de son samedi 15 janvier pour s'adonner à une autre activité : la coiffure. Ce dernier décède finalement à l'hôpital le 30 juin 2019 des conséquences de lésions résultant du syndrome dit du « bébé secoué ».

Diagnostiquée schizophrène Lors de ses auditions, Nina reconnaît avoir commis des actes de maltraitance à l'encontre de son enfant. Habituée à avoir les cheveux longs et ondulés, la future maman a opté pour un carré plongeant. Les expertises psychiatriques mettront en lumière une femme à la personnalité complexe. Sujette à la dépression, en proie à des problèmes psychiatriques et consommatrice de stupéfiants, la jeune femme aurait par ailleurs été diagnostiquée schizophrène en Espagne, selon sa mère. Et c'est tout simplement bluffant ! Le mot d'ordre de cette année pour la chanteuse : le changement. « Comment la maternité Jean-Verdier et les différents services d'urgence n'ont-ils, pour aucun d'eux, pas réussi à déceler un tel trouble ? Je n'arrive pas à comprendre », s'interroge Me Micallef-Napoly. Feu vert du Sénat à une meilleure protection des enfants confiés à l'ASE Au terme de sa garde à vue, Nina est mise en examen pour « violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner sur un mineur de moins de 15 ans par un ascendant ou une personne ayant autorité sur la victime » et écrouée dans l'attente de son procès.

Pour ces faits, elle encourt 30 ans de réclusion criminelle. Pour une meilleure formation des professionnels de santé Outre la responsabilité du Samu social et de la maternité dans la prise en charge de la mère et de son nourrisson pointée par L'Enfant Bleu , l'association alerte aussi sur les carences dans la formation des professionnels de santé à la détection de la maltraitance infantile. Pour preuve, les conclusions des experts désignés par le juge d'instruction qui mettent en évidence, à partir du dossier médical de Youssef, deux épisodes de secouements violents. Or, entre sa naissance en février 2019 et son décès en juin 2019, le nourrisson a été examiné à deux reprises par des médecins aux urgences pédiatriques pour des vomissements et hospitalisé à l'hôpital Robert Debré pour une perte de poids. « Ces symptômes d'apparence bénins auraient pu inquiéter le personnel soignant, s'ils avaient eu l'opportunité de bénéficier d'une formation poussée de la symptomatologie des maltraitances commises sur les nourrissons et particulièrement sur celle des bébés secoués.

Néanmoins, aucun signalement ne sera effectué par les équipes médicales suite à ces passages », regrette l'association. *Le prénom a été modifié À VOIR AUSSI - Deux enfants poignardés, leur mère en hôpital psychiatrique La rédaction vous conseille .