Brexit : Bruxelles se prépare à un nouveau risque d’escalade avec Londres au sujet de l’Irlande du Nord

Brexit : Bruxelles se prépare à un nouveau risque d’escalade avec Londres au sujet de l’Irlande du Nord

27/09/2021 09:24:00

Brexit : Bruxelles se prépare à un nouveau risque d’escalade avec Londres au sujet de l’Irlande du Nord

Le ministre des affaires européennes britannique, David Frost, se dit prêt à prendre des mesures unilatérales pour suspendre des contrôles douaniers avec l’Irlande du Nord.

Article réservé aux abonnésDavid Frost, ministre des affaires européennes britanniques, le 15 septembre à 2021, la sortie de Downing Street à Londres.DANIEL LEAL-OLIVAS / AFPCela faisait quelques semaines qu’à Bruxelles on n’avait pas évoqué le risque d’une nouvelle crise avec les Britanniques. Mais, en cette rentrée, la perspective de voir Londres activer l’article 16 du protocole nord-irlandais, prévoyant des mesures unilatérales, ne semble plus si théorique. Cette décision, considérée comme extrême, conduirait à une détérioration supplémentaire des relations entre Londres et le continent.

PSG - RB Leipzig en direct, Ligue des champions, 3e journée Gr. A, mardi 19 octobre 2021 PSG : Mauro Icardi absent contre Leipzig en Ligue des champions Les supporters coupables de racisme enfin bannis des stades à vie en Italie ?

Le « protocole » est cette partie cruciale du traité du Brexit qui définit le statut dual de l’Irlande du Nord (la province fait toujours partie du Royaume-Uni mais garde un pied dans le marché intérieur européen, pour le commerce des biens). Il contient l’article 16, une disposition permettant à chacune des parties, en cas de

« sérieuses difficultés économiques, sociétales ou environnementales susceptibles de persister, ou de flux commerciaux détournés »,de prendre des mesures de sauvegarde unilatérales. Comme la suspension de tout ou partie des contrôles douaniers instaurés par le Brexit entre la Grande-Bretagne et l’Irlande du Nord. headtopics.com

David Frost, ministre des relations avec l’Europe du gouvernement de Boris Johnson, et ex-négociateur en chef du Brexit, brandit la menace de l’article 16 à intervalles réguliers. Le 21 juillet, lorsque Downing Street a réclamé officiellement une renégociation du protocole, il a insisté sur le fait que les conditions d’activation de l’article 16 étaient réunies. Lors d’une audition à la Chambre des lords, le 14 septembre, M. Frost a persisté : l’Union européenne (UE) doit accepter de renégocier le protocole et

« ferait une erreur significative si elle pense que nous ne sommes pas prêts à utiliser l’article 16 ».Article réservé à nos abonnésLire aussiLe gouvernement britannique réclame une renégociation du protocole nord-irlandais

Lors du conseil des ministres des affaires européennes, mardi 21 septembre,« plusieurs Etats membres ont demandé à la Commission de se préparer à tous les scénarios. Nous le serons », a déclaré le vice-président de la Commission européenne Maros Sefcovic, à l’issue de la réunion.

« En ce qui concerne le Brexit, les Européens sont passés à autre chose. Il faut faire attention à ne pas faire preuve d’indulgence coupable, en laissant les Britanniques faire ce qu’ils veulent. Il faut remobiliser les Etats membres » headtopics.com

Six ans après, Karim Benzema à l’heure du jugement de l’affaire de la sextape Sophie Fontanel pose nue et reçoit des milliers de « Merci » - Elle Didier Raoult dans TPMP : «On ne peut pas dire pour ou contre le vaccin»

, explique Clément Beaune, le secrétaire d’Etat aux affaires européennes français. Les menaces de Londres d’activer l’article 16 font plus peur à certains pays – comme la France, dont les pêcheurs sont très dépendants des eaux britanniques et où une élection présidentielle est prévue en avril 2022 – qu’à d’autres.

Il vous reste 55.67% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.Lecture duen cours sur un autre appareil.Vous pouvez liresur un seul appareil à la fois Lire la suite: Le Monde »

On your marks, le podcast athlé de « L'Équipe » : Eliud Kipchoge est-il le plus grand marathonien de tous les temps ?

Dans ce deuxième épisode (2/3) de la série de podcasts sur le marathon, L'Équipe vous propose un débat autour du « GOAT », afin de déterminer qui est le plus grand coureur longue distance de l'histoire. Christelle Daunay, recordwoman de France de la discipline, est notre invitée.

Collabblues pret pour un nouveau round ? 🤡 this is terrible news