BLOG - Ce que la crise du coronavirus révèle de l'échec de l'État stratège

TRIBUNE. 'Ce que la crise du coronavirus révèle de l'échec de l'État stratège'

10/04/2020 15:15:00

TRIBUNE. 'Ce que la crise du coronavirus révèle de l'échec de l'État stratège'

Toute crise, comme celle du coronavirus, révèle et pousse à son paroxysme certaines logiques. Et permet de mettre au clair un diagnostic.

... À tort ou à raison, cette libéralité exprime une logique de métier: soigner de façon empirique. Le praticien de terrain reconquiert un peu de maîtrise -non sans insécurités pour lui, comme pour ses publics. Ceci est aussi la norme en temps ordinaires: le bricolage des soutiers pare souvent au plus pressé.

« Il est urgent de s’interroger sur les causes profondes de la fracture entre jeunes des banlieues et forces de l’ordre » « On est là pour dénoncer le racisme institutionnel » A Paris, contre les violences policières: «On est la génération de demain, à nous de donner de la voix»

Finalement, peu d’efficacitéAprès tant d’essais dereportingcensés rationaliser la gestion; après tant de mutualisations de services, quels sont les résultats? L’épidémie du Covid-19 offre un exemple criant: l’absorption de l’Établissement de préparation et de réponse aux

par Santé Publique France en 2016, serait l’une des sources dubugsur les masques. L’intégration aurait nuit à l’autonomie budgétaire et à la réactivité de la structure. Le constat est comparable sur l’externalisation. Une autre raison de la faiblesse des stocks est d’avoir dépossédé Santé Publique France de leur gestion: certains relevant des hôpitaux, financièrement limités.

D’autres ratages existent ces dernières années en matière d’externalisations et de transversalité: en matière d’achats de l’État, de gestion du domaine, d’externalisation d’opérations complexes public-privé… Ainsi, la réforme de la puissance publique s’est concentrée sur la performance des moyens; or, les déboires logistiques se multiplient. Production à flux tendus et recours au

Low coasten partie délocalisé, ont limité la sûreté de service public dans l’écologie, la santé, l’énergie,l’État du contrôle direct et précis de fondamentaux structurant la Nation.Et pour autant, le ratio de la dépense publique est de 56% du PIB, même si nombre d’agents publics sont sous-payés, alors que le management revient à gérer la pénurie… Enfin, dans un tel

maelstrompermanent, les agents se demandent parfois pour-quoi et parfois même pour qui, ils travaillent –commune ou intercommunalité, agence ou État, ministre en place ou continuité de l’État, etc.?Définir un nouveau sens public

Il ne reste alors qu’à en appeler au sens de l’engagement pour le service public : la motivation du personnel passe par un rappel des principes –cf. par exemple loi de déontologie de 2016. En temps de crise, le fonctionnaire qui se sacrifie est qualifié de héros national… En temps plus ordinaires, il faut “retrouver du collectif”. Dans le monde d’après, inévitablement, le “pour quoi faire” va devenir prioritaire. Et il ne faudra pas se contenter de communication publique.

Des milliers de personnes manifestent à Tel-Aviv contre un projet d’annexion de Cisjordanie Violences policières : 23.300 manifestants en France dont 5.500 à Paris Marlène Schiappa « veut faire plus » au sein du gouvernement Lire la suite: Le HuffPost »

'Toute crise révèle et pousse à son paroxysme certaines logiques. Elle peut constituer le Kairos, soit le moment de mettre au clair un diagnostic et de dessiner un avenir différent.' En êtes-vous sûrs ? C'est surtout la faillite libérale de l'Union Européenne... La stratégie revient au politique, quand la logistique revient à l'opérationnel. Il doit y avoir, à la fois une interaction étroite, et une forme d'indépendance, entre les directions opérationnelles et stratégiques pour que la logistique soit mise en route en urgence si besoin.

On prévoit donc un discours du chef de l État fondé sur l'agilité ? Il faut simplement faire le geste qui sauve. Il n’y a pas « d'échec » puisqu’il n’y a pas « d'état stratège » On savait les crises sanitaires propices au sentiment 'anti Etat', on ne pensait pas que s'y mettrait!!

BLOG - 2 phrases entendues par les généralistes sur les nouveaux dangers liés à l'épidémieTRIBUNE. '2 phrases entendues par les généralistes sur les nouveaux dangers liés à l'épidémie'

BLOG - L'entreprise Amazon met-elle en danger la vie d'autrui?Une plainte a été déposée contre Amazon pour mise en danger de la vie d'autrui face au risque de contamination par le coronavirus. Une condamnation est-elle possible? Et puis éventuellement c est a nous de commander peut-être un peu moins en se moment pour subtils est besoin de moins de monde dans leur stock. La réponse est oui. Sans hésitation. Et les sites communautaires comme Dealabs , Frandoid, même le_Parisien qui joue la putaclic pour se renumeres en diffusant encore les deals et promo , même pas se sympathie, et que dire de certains qui continuent encore à publier des bons plans sur amazon , honte a eux.

Aide à l’Afrique : ce que cachent les masques chinoisCes dernières semaines, des acteurs publics et privés chinois ont livré des millions d’équipements de protection aux 54 pays du continent. Un précieux maillon de la diplomatie sanitaire de Pékin. La bouche et le nez non ? Apparemment Les chinois sont plus humains, moin profiteurs , Ils n'ont ni la mentalité coloniale ni la mentalité de piller les richesses des autres Jalousie va tuer français.

Cyril Lignac (Tous en cuisine) : ce grave accident qui l’aide à philosopher sur le confinement - GalaEn plus de se mobiliser pour le personnel soignant, Cyril Lignac donne rendez-vous aux Français chaque soir de la semaine, sur M6, pour son émission Tous en cuisine, qui rencontre un franc succès....

Anne-Elisabeth Lemoine : ce qui pourrait faire que C à vous s’arrête pendant le confinement - VoiciDepuis le début du confinement, C à vous poursuit sa diffusion dans un format tout de même différent, puisque le dîner et la deuxième partie ont été supprimés. Seul un invité est accueilli autour d...

Guéri après son hospitalisation pour coronavirus, ce père rencontre son bébé pour la première foisAtteint du Covid-19, John est admis en réanimation fin mars, après l'aggravation de ses symptômes, alors que sa fille vient de naître. Il ne la rencontrera pour la première fois que plus d'une semaine plus tard, à sa sortie de l'hôpital. un masque mais pas de gants ? il est guéri ou pas ? xD wtf Quel intérêt à B FM à diffuser ces reportages . Vous êtes vraiment nuls le voyarisme et le racollage ne doivent pas faire partie des infos.