Birmanie : la peine d’Aung San Suu Kyi réduite de quatre à deux ans

Birmanie : la peine d’Aung San Suu Kyi réduite de quatre à deux ans

İnternational

06/12/2021 23:21:00

Birmanie : la peine d’Aung San Suu Kyi réduite de quatre à deux ans

La condamnation de l’ancienne dirigeante birmane a suscité une vague de protestations internationales.

Article réservé aux abonnésLors d’une manifestation en faveur d’Aung San Suu Kyi, devant l’ambassade birmane à Bangkok, le 8 février 2021.SAKCHAI LALIT / APLa peine est réduite, mais l’objectif des militaires reste inchangé. Quelques heures après le verdict condamnant Aung San Suu Kyi à quatre ans de prison, le chef de la junte, le général Min Aung Hlaing, a annoncé publiquement une amnistie partielle, ramenant la peine à deux ans. L’ex-dirigeante birmane, 76 ans, détenue dans un lieu inconnu depuis le coup d’Etat du 1

Côte d'Ivoire 3-1 Algérie, CAN , résultat et résumé du match (20/01/2022)

erfévrier, était accusée d’incitation à des troubles publics et de violation des règles sanitaires liées au Covid-19.Ce geste, de toute évidence calculé, concerne également l’ancien président Win Myint, qui avait été condamné à la même peine.

« C’était une tentative de se montrer magnanime, c’est tombé à plat »,note Richard Horsey, analyste de l’International Crisis Group, cité par l’Agence France-Presse. La réduction de peine ne change en effet rien sur le fond, puisque Aung San Suu Kyi reste empêchée de faire campagne pour les prochaines élections, headtopics.com

. Par ailleurs, l’ex-dirigeante birmane fait face à d’autres accusations, pour des faits qui pourraient lui valoir jusqu’à une centaine d’années de prison au total. Le prochain verdict est attendu le 14 décembre.« La Chine a les cartes en mains »

Landes : elle force son ex-mari à écouter Michel Sardou, la justice la condamne pour harcèlement

Paradoxalement, le verdict du tribunal de Naypyidaw, la capitale birmane, a contribué à restaurer en partie l’aura de la Prix Nobel de la paix, largement écornée à l’étranger pour son manque de compassion envers les musulmans rohingya, victimes d’atrocités de la part de l’armée birmane. Le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken, a ainsi dénoncé une condamnation

« injuste », estimant que sa peine était« un affront à la démocratie et à la justice en Birmanie ». Michelle Bachelet, haut-commissaire aux droits de l’homme des Nations unies, a de son côté critiqué

« un procès truqué avec une procédure secrète devant une cour contrôlée par les militaires »et un verdict qui« ferme une porte au dialogue politique ».« Aung San Suu Kyi a consacré sa vie à lutter pour la liberté et la démocratie en Birmanie et a tenu ce rôle difficile depuis plus de trente ans », headtopics.com

Brexit : 'Ce n'est pas la catastrophe annoncée', analyse Lenglet

a ajouté le Comité Nobel norvégien,« inquiet »pour celle qui fut sa lauréate en 1991.

Lire la suite: Le Monde »

Crunch, le podcast rugby de L'Équipe : encore des nouveaux chez les Bleus ?

Alors qu'il s'était fait une maxime de resserrer son groupe au maximum, le sélectionneur Fabien Galthié a sensiblement modifié son approche, n'hésitant plus à faire appel à de nouvelles têtes : comment l'expliquer, au regard des circonstances et des besoins ? Est-ce voué à durer ?

ils ont les mêmes juges que nous ?🤔 Elle a ignoré les rohingas quand les militaires voulaient les massacrer N'a rien vu,n'a rien entendu,et surtout n'a rien dit,shame on you ! C'est une image de la révolution mondiale mais aussi féminine. Prix Nobel de la paix. Mais aujourd hui, le monde l'observe, vu que le dossier des Rohinguas, a été très mal géré. Elle n'a pas aidé.

C'est marrant parce que sa gestion de la 'problématique' rohingya avait également déclencher une vague de protestations internationales...

En Birmanie, Aung San Suu Kyi condamnée à 4 ans de prison par la junteL'ex-cheffe du gouvernement civil a été condamnée pour incitation aux troubles publics et violation des règles sanitaires liées au Covid. 👍 Peut-être que cela la fera réfléchir sur les Rohingya. Elle a voulu jouer avec le feu, bien fait pour ça gueule

Aung San Suu Kyi condamnée à 4 ans de prison par la junte birmaneCette dernière est détenue depuis que les généraux ont renversé son gouvernement aux premières heures du 1er février Bonne nouvelle ! Elle mérite bien plus

Le premier verdict dans le procès fleuve contre Aung San Suu Kyi attendu aujourd'huiAssignée à résidence depuis le coup d'Etat opéré en Birmanie le 1er février dernier, Aung San Suu Kyi, 76 ans, est inculpée pour une multitude d'infractions qui pourraient la conduire en prison pour des décennies. Aujourd'hui, lundi 6 décembre, l'ex-dirigeante doit être jugée pour incitation aux troubles publics. Dans ce volet de l'affaire, elle risque trois ans de détention. OfficialSuuKyi procès STALINIEN digne de la Corée du Nord

La junte birmane condamne Aung San Suu Kyi à quatre ans de prison pour incitation aux troubles publics🔴 La junte birmane condamne AungSanSuuKyi à quatre ans de prison pour incitation aux troubles publics Les médias n’ont pas été autorisés à assister à son procès, à huis clos, devant un tribunal spécial ⬇️ La junte COMMUNISTE. L'Occident qui n'a pas soutenu Aug San Suu Kyi et la transition démocratique de la Birmanie peut etre fier de ses résultats. Les militaires l'avait mis en place pour adoucir les relations internationales. Voyant que cela ne marche pas, ils l'ont remis en prison. Bravo Qu'elle pourrisse dans une prison remplie de rats et de pisse au sol

Discothèques fermées pour le réveillon, Aung San Suu Kyi condamnée, gouvernement paritaire en Allemagne... l’essentiel de l’actualité de ce lundiL'essentiel de l'actualité de ce lundi. Dommages. MustClvb

NBA : Les Golden State Warriors surpris par San AntonioVainqueurs la veille des Suns dans un match au sommet à l'Ouest, les Golden State Warriors de Stephen Curry ont été surpris par les San Antonio Spurs (107-112).