Furiani, Corse, Bastia, Football, Ligue 2

Furiani, Corse

Bastia « retrouve son rang » en Ligue 2 grâce à un « modèle unique »

Bastia « retrouve son rang » en Ligue 2 grâce à un « modèle unique »

23/07/2021 09:16:00

Bastia « retrouve son rang » en Ligue 2 grâce à un « modèle unique »

Les Corse s ont enchaîné trois montées en quatre ans depuis la Nationale 3

20 Minutes. Nous sommes consultés, on est forces de proposition et on a un droit de regard. On n’est pas d’accord sur tout, mais on trouve toujours des arrangements. » Mais ce modèle peut-il survivre au monde pro ? « Moi, j’y crois, répond du tac au tac le socio n° 7 du SCB. Il y a un modèle concret. On a une bonne relation avec les dirigeants, les échanges sont constructifs. »

Comment le derby Lens-Lille a dégénéré dans les tribunes de Bollaert La popularité d'Emmanuel Macron en baisse en septembre PSG : Kylian Mbappé annoncé dans le groupe face à l'OL

Notre vision a toujours été la même, reprend Guillaume Longo. Prenons le temps de se reconstruire. On accepte de passer trois, quatre ans en L2 si c’est pour mettre des bases solides, avec un centre de formation, sur lequel on va investir. Il faut que le club ne soit plus tributaire de la vente de joueurs, qu’il soit indépendant financièrement par le fait de former ses propres joueurs. »

Se souvenir d’où le club revient« Il faut rendre le club le moins dépendant possible des résultats sportifs, complète Claude Ferrandi. Avec le centre de formation, avec quelques filiales de notre société coopérative… » Le SCB a ainsi créé sa propre agence de communication, Corsicom, a développé sa boutique et les produits dérivés, et entend poursuivre sa mutation pour aller chercher d’autres ressources, avec notamment beaucoup de projets autour du numérique : e-sport, agora numérique, open data… « On a manqué de crédibilité pendant longtemps, mais des gens nous rejoignent de plus en plus dans le capital », se réjouit Claude Ferrandi. headtopics.com

A Bastia, on espère que ce retour dans le monde professionnel ne fera pas oublier « d’où (re) vient le club ». De ces années en amateurs, Gilles Cioni espère que ses anciens partenaires garderont le sens de l’humilité : « On a été confrontés à la vie de milliers de footballeurs qui bossent à côté du terrain. La seule différence avec les autres, c’est qu’on pouvait avoir 3.000, 4.000 à 7.000 spectateurs à Furiani en N3. Il y aura toujours des gens comme moi, vigilants, pour que ceux qui arrivent ne s’enflamment pas. Les quelques joueurs qui se sont pris pour des divas à Bastia, ça ne s’est jamais bien passé. Le plus important, c’est le club. Les dirigeants passent, les supporteurs passent, le blason reste. »

Déjà 5.000 abonnésLa ferveur aussi, reste. Des drapeaux du SCB flottent dans la ville, les gens évoquent ce retour en L2… Quand le Sporting va, tout va. « Il y a toujours eu une ferveur incroyable, indique Gilles Cioni. Historiquement, en Corse, dans les moments compliqués, la mobilisation est présente. Les gens sont impatients de retrouver le stade. »

Lire la suite: 20 Minutes »

Antoine Kombouaré dans le podcast L'enfer du banc : « J'ai morflé. Il ne faut pas croire que je n'ai pas souffert »

Dans « L'enfer du banc », le podcast consacré aux entraîneurs de Ligue 1, Antoine Kombouaré, le coach du FC Nantes, évoque notamment son image de technicien sanguin qui prônerait un jeu seulement basé sur l'agressivité.

Tant qu’ils restent en L2, ça va à tout le monde je pense. Son rang est en ligue 1 Une renaissance.

West Ham veut faire son marché en Ligue 1Sixième du dernier exercice de Premier League, West Ham veut rester sur cette dynamique. Les Anglais lorgnent notamment sur le marché français. L (...) - Footmercato prenez caleta car allez y Très bon choix vive la France Allez vous faire foutre alors. La ligue 1 doit garder ses meilleurs joueurs. On en a marre d'être ridicules en Europe bordel.

Coronavirus : la moitié des joueurs de Ligue 1 vaccinés, et soulagésHabitués à se soumettre à de nombreux tests PCR tous les jours pour jouer, la vaccination arrive comme un soulagement pour les joueurs de Ligue 1. Cet ignoble régime illégitime n'aurait jamais pu tenir sans ses séides à carte de presse qui le servent, écrasant la plèbe de la propagande d'état. Cette hydre de Lerne crasse repousse sans cesse les limites de l'ignominie. Il faudra un jour en faire le procès, il y a matière Cessez de parler de 'vaccin' Avec les vaccins classiques, vous ne tombez pas malade ni ne transmettez le virus Avec ce TRAITEMENT, vous pouvez : 📌Contracter le virus 📌Tomber malade (formes graves exclues) 📌Transmettre le virus 1 traitement Préventif Pour personnes à risque

La Ligue 1 face à une guerre des gardiens n°1Cet été, plusieurs cadors du championnat ont décidé de mettre en concurrence des gardiens de haut niveau. Une gestion et une cohabitation parfois (...) - Footmercato Mandanda ne mérite pas être là 😖. Hahahaaaa ça promet. Je pense que les clubs en faisant ces choix veulent s'inscrire dans la continuité et la relève par la nouvelle génération. Mais la concurrence elle reste d'actualité et sera une réalité, l'histoire nous dira si c'était judicieux et si le timing était bon Et vous mettez Mandanda à l’intérieur 😹😹😹 la grosse blague

Aulas défend l’idée d'une Ligue 1 à 16 clubs à l’Assemblée nationaleLe président de l'OL a échangé mardi avec des députés sur les droits de diffusion audiovisuelle du sport Et bientôt d'une ligue 1 à 10 clubs. Il n'y a plus de place pour la magie, la métropolisation des sociétés se retrouvent même dans le sport. Quand il peut gagner de l’argent, il réponds toujours présent 🤣 moins de club = plus de droit TV, pas fou le fou 🤣 Tu es dépassé papi !!!

Italie : un marocain tué par un membre du parti d’extrême droite de la LigueEn Italie, un conseiller municipal de la Ligue, parti d'extrême droite, a été arrêté après avoir tué un marocain de 39 ans sur une place publique. Les aléas de la vie. Précisez que l'elu en question a pris la défense d'une femme agressée par le marocain en question.

Avant Justin Kluivert, ces joueurs étrangers ont aussi suivi les traces de leur père en Ligue 1Alors que le très prometteur international néerlandais, Justin Kluivert vient de signer à Nice, treize ans après que son père, Patrick, a terminé sa carrière au LOSC, d'autres joueurs étrangers ont aussi évolué en Ligue 1 après le passage de leur père dans notre championnat. Il a la pression... Ou pas Pistonnés *