« Avec sa stratégie zéro Covid, la Chine s’est engagée dans une impasse dont elle aura du mal à sortir »

CHRONIQUE. Elle se voyait être le premier pays à tourner la page de la pandémie en s’enfermant dans une bulle sanitaire. C’est le contraire qui est en train de se produire.

İdees

24/01/2022 11:26:00

CHRONIQUE | La Chine se voyait être le premier pays à tourner la page de la pandémie en s’enfermant dans une bulle sanitaire. C’est exactement le contraire qui est en train de se produire.

CHRONIQUE. Elle se voyait être le premier pays à tourner la page de la pandémie en s’enfermant dans une bulle sanitaire. C’est le contraire qui est en train de se produire.

Chronique.En septembre 2020, Xi Jinping plastronnait en affirmant que la lutte contre la pandémie de Covid-19 démontrait la« supériorité »de la direction du Parti communiste et du système socialiste chinois. Même si les chiffres sont hautement sujets à caution en Chine, le nombre de morts restait effectivement ridiculement bas par rapport à la plupart des pays, les contaminations étaient devenues résiduelles et la croissance économique était en train de déjà repartir. Grâce à la stratégie zéro Covid, consistant à appliquer de façon stricte le triptyque « tester, tracer, isoler » et en se coupant du reste du monde, le régime pensait qu’il serait le premier à pouvoir tourner la page de l’épidémie. C’est exactement le contraire qui est en train de se produire.

Lire la suite: Le Monde »

'Macron va essayer de nous refourguer Damien Abad façon Télé-achat'

Philippe Caverivi\u00e8re face \u00e0 Christian Jacob, pr\u00e9sident des R\u00e9publicains.\nEcoutez L'oeil de Philippe Caverivi\u00e8re avec Philippe Caverivi\u00e8re du 26 mai 2022 Lire la suite >>

Si la Chine était compétente en médecine,l’epidemie n’aurait jamais existé Pékin 25 millions d'habitants rien de comparable ... Le mensonge d'État est de mise dans une dictature criminelle. Oh combien de fans qu'il y a encore... Ce n'est pas les quelques cas qu'ils ont qui va détruire leur économie. Nous on n'est pas confiné !

Les confineurs en PLS.

La Tunisie sort un exploit face au Nigeria pour se qualifier en quartsDiminués par le Covid, les Aigles de Carthage ont éliminé une équipe invaincue à l'issue du premier tour

Alizée et sa fille Maggy touchées par la Covid-19 : la chanteuse donne de ses nouvelles - VoiciJeudi 20 janvier, Alizée annonçait que sa petite Maggy et elle-même avaient contracté la Covid-19. Ce samedi 22 janvier, la chanteuse a donné des nouvelles rassurantes sur leur état de santé dans s...

La ministre des Sports n'a vraiment pas apprécié cette décision de la Coupe d'Europe de rugbyLe match entre Toulouse et Cardiff a été annulé en raison de cas de Covid-19 chez les Français, ce qui a provoqué la défaite sur tapis vert du tenant du titre. Ah ? On a un ministre des sports ? Depuis quand ? De quoi elle se mêle ? Houla la elle pas contente. Elle a pas apprécié. Bon, elle va rien faire, mais elle est colère. Houuu la grosse colère.

Attraper le Covid à tout prix: un nouveau 'jeu' dangereux dans les écolesLes établissements scolaires voient certains de leurs élèves ignorer sciemment les gestes-barrières et multiplier les contacts dans l'objectif d'être contaminés par le coronavirus. Un petit jeu qui inquiète directions, syndicats et parents. Ils sont fous , Ils peuvent développer des myocardites ou autres graves problème cardiaque après avoir chopé omicron 😱😱😱 C est du suicide Lol Et le refiler aux antivax, je trouve ça très bien

PHOTO – “Elle va mieux !” : Alizée donne des nouvelles de sa fille Maggy, malade du Covid-19 - GalaLe Covid-19 n’épargne personne. Alizée en sait quelque chose. La chanteuse a annoncé, le 20 janvier dernier sur les réseaux sociaux, avoir été testée positive. Sa plus jeune fille, Maggy, est elle...

Covid-19 : des violences éclatent entre la police et des opposants aux restrictions sanitaires à BruxellesDes heurts ont opposé, dimanche 23 janvier à Bruxelles, la police et des opposants aux restrictions sanitaires pour lutter contre le Covid-19, lors d'une manifestation qui a rassemblé des dizaines de milliers de personnes. Selon les autorités, environ 50.000 personnes ont défilé dans la capitale belge, certaines venues d'autres pays européens. Il s'agit de la plus importante des manifestations dans la ville au cours des derniers mois. Les affrontements ont éclaté près du siège de l'Union européenne. Ça va être récurrent ! La faute aux différents gouvernements et macron en premier qui emmerde le peuple Je pense qu'ils ont encore rien vu, et vu la tournure des événements, il m'arrive même de l'espérer!!

Article réservé aux abonnés Chronique. En septembre 2020, Xi Jinping plastronnait en affirmant que la lutte contre la pandémie de Covid-19 démontrait la « supériorité » de la direction du Parti communiste et du système socialiste chinois. Même si les chiffres sont hautement sujets à caution en Chine, le nombre de morts restait effectivement ridiculement bas par rapport à la plupart des pays, les contaminations étaient devenues résiduelles et la croissance économique était en train de déjà repartir. Grâce à la stratégie zéro Covid, consistant à appliquer de façon stricte le triptyque « tester, tracer, isoler » et en se coupant du reste du monde, le régime pensait qu’il serait le premier à pouvoir tourner la page de l’épidémie. C’est exactement le contraire qui est en train de se produire. Au moment où les pays européens commencent à lever les mesures de restriction avec la décrue de la vague liée au variant Omicron, la Chine se retrouve empêtrée dans une surenchère sanitaire pour maintenir, coûte que coûte, le zéro Covid. Mais ce qui est apparu un temps comme une protection efficace oblige désormais le pouvoir à basculer dans une fuite en avant, source de tensions sociales et de perturbations économiques qui risquent d’avoir de lourdes conséquences, non seulement pour la Chine mais aussi pour l’ensemble de l’économie mondiale. Partout dans le pays, les confinements sporadiques de centaines de milliers de personnes se multiplient. Dès qu’un cas de contamination fait son apparition, ce sont des villes entières, des ports ou des centres de production qui sont perturbés, voire paralysés. Pourtant, les frontières du pays restent étanches. Peu de personnes sont autorisées à entrer en Chine et celles qui s’y risquent sont parquées pendant trois semaines dans des centres de rétention où les seules communications avec l’extérieur (réception, restauration, surveillance) se font de manière automatisée pour limiter les contacts humains au maximum. « De grandes difficultés avec Omicron » Maintenir le couvercle sur la marmite pandémique va devenir de plus en plus compliqué pour le régime, alors que le variant Omicron se révèle beaucoup plus contagieux que ceux qui étaient en circulation jusqu’à présent. « La Chine aura de grandes difficultés avec Omicron et une politique zéro Covid » , prévient Tulio Oliveira, qui, en tant que directeur du Centre sud-africain de lutte contre les épidémies, a alerté l’Organisation mondiale de la santé sur les caractéristiques du nouveau variant. Lire aussi