Police, Noirs, Twitter, Minnesota, Racisme, États-Unis, New York, Minneapolis, Policier, Amy Klobuchar, Mort, Démocrate, Blancs, Union Américaine Pour Les Libertés Civiles, Avocat, Ambulance, Drame, Décubitus Ventral, Ornithologue, Chien, Pouls, Démocratie, Asphyxie, Drogue, Manifestation, Los Angeles, Afro-Américain, Violence Policière, Hôpital, Insulte, Fbı, Émeute, Géorgie, Peine De Mort, Black Lives Matter, Droits Civiques, Genou, Non-Violence, Police Fédérale, Cnn, Sénat Des États-Unis, Profilage Racial, Psychologie, Délit Mineur, Nypd, Jogging, Enquête, Bill De Blasio

Police, Noirs

Aux Etats-Unis, quatre policiers limogés après la mort d'un homme noir lors de son interpellation

Aux Etats-Unis, quatre policiers limogés après la mort d'un homme noir lors de son interpellation

27/05/2020 17:49:00

Aux Etats-Unis, quatre policiers limogés après la mort d'un homme noir lors de son interpellation

George Floyd a été plaqué au sol sur le ventre par un policier et immobilisé avec un genou sur le cou. Des techniques pourtant interdites.

, a déclaré Jacob Frey, maire de Minneapolis (Minnesota) lors d’une conférence de presse. Cette prise de parole fait suite au limogeage mardi dequatre policiers de la ville après la mort d’un homme noir, George Floyd, à la suite d’une arrestation musclée. Ce drame a déclenché la colère dans cette ville du nord des Etats-Unis. La famille de George Floyd a dénoncé un usage

Live Villarreal - Barcelone la 34e journée de Liga 2019/2020 5/7 Coronavirus : des cas en provenance d’Algérie font craindre un retour de l'épidémie en France Barça : le bijou de Griezmann contre Villarreal en vidéo - Foot - ESP - Barça

«excessif et inhumain»de la force et accusé la police de racisme.«Les quatre agents de la police de Minneapolis impliqués dans la mort de George Floyd ont été renvoyés»,a annoncé sur Twitter le maire estimant que

«c’était la bonne décision».Four responding MPD officers involved in the death of George Floyd have been terminated.This is the right call.— Mayor Jacob Frey (@MayorFrey)Mardi, des passants se recueillaient et déposaient des fleurs à l’endroit de l’interpellation, alors que d’autres arboraient des affiches implorant la police d'

«arrêter de tuer des Noirs».La scène, filmée lundi soir pendant dix minutes par une passante sur Facebook Live, montre George Floyd, âgé d’une quarantaine d’années, plaqué au sol sur le ventre par un policier qui l’immobilise avec un genou sur le cou.

«Il ne respire plus»L’homme se plaint pendant de longues minutes de ne pas pouvoir respirer et d’avoir mal, tandis que l’agent, un homme blanc, lui dit de rester calme. Un second policier tient à distance les passants qui commencent à s’emporter alors que George Floyd ne bouge plus et semble inconscient.

«Il ne respire plus, il ne bouge plus, prenez son pouls»,répète un témoin tandis que les policiers attendent une ambulance qui arrive après plusieurs minutes. Il a été transporté dans un hôpital où il est mort peu après.

Un porte-parole de la police a affirmé lundi soir que l’homme, qui semblait ivre ou drogué, avait résisté à son interpellation par les agents appelés pour un délit mineur. C’est après l’avoir menotté que l’agent «

Présidentielle 2022 : Jadot 'se prépare' et appelle au 'rassemblement' Un cas d'amibe mangeuse de cerveau confirmé en Floride Coronavirus: l'économie devrait reprendre plus vite que prévu, estime la Banque de France

a compris que le suspect souffrait d’une détresse médicale» Lire la suite: Libération »

'après la mort d'un homme noir lors de son interpellation' mmmh je me demande si le policier qui lui écrasait la nuque n'avait pas quelque chose à voir avec ça. Je ne suis pas détective mais ça ressemble plus à un meurtre qu'à une crise d'asthme. On aimerait fortement que les médias commencent a rapporter les meurtres et crimes qui ont lieu dans les états démocrates entre jeunes Noirs aussi, mais aussi les violences policières contre les blancs US. Mais non pour eux cela ne se vendent pas et ne crée aucune émotion

qu’ils veulent nous faire croire notamment les Noirs sont disproportionnellement visés par la police. C’est faux et archi-faux. Voici les Statistics Percentage of people killed by police officers annually: Whites: 55% Blacks: 27% Hispanic: 19% ces tensions? De plus si les médias faisaient leurs boulots ils allaient nous présenter des statistiques des bavures policières US en termes de statistiques ethniques car c’est authorize ici. Mais non ils ne vont pas faire ça, car les statistiques sont différentes de ce

Cette arrestation est horrible et j’espère que les policiers seront jugés et sanctionnés sévèrement. Cependant, pourquoi à l’approche des élections US les médias en raffolent de ces événements, ils attisent la haine et augmentent la division et tout ça a un but. À qui profite 27% des personnes victimes de 'bavures' sont des noirs (le DOUBLE pour les blancs mais ça n'intéresse personne ça) et ces noirs sont tués à plus de 60% par des policiers.......noirs (ça n'intéresse personne ca non plus). Vite une explication avec si possible le mot 'raciste'...

Scandaleux... j’espère que ces batards seront jugés et emprisonnés à vie . Je viens de voir le document au JT de 20 heures , le mec l’a assassiné ni plus ni moins . Fils de pute . Mais les policiers sont encore en liberté 😳 après 'le meurtre'... Limogés ? En France = 8 ans d’instruction Après qu'un policier se soit agenouillé sur son cou alors qu'il était au sol désarmé et se plaignait de ne pouvoir respirer

Mdr le rassemblement qui a suivi plein de noirs, de crevettes gauchiste, de cheveux bleu, et des gros tas made in McDonald's 😂 Le physique de vos idées ' I can't breathe ' Dernières paroles de George Floyd . L'épitaphe de la honte . Assez de tuer nos frères !!! Je pige pas Les blancs sont deux fois plus tués par les policiers aux Etats-Unis. Pourquoi il n'y a quasiment jamais d'article dessus?

leur place est en taule... Pourquoi limogés ? Je pense seulement qu'ils seront jugés et arrêté... Mettez donc la bonne photo d’illustration, celle de l’assassin. Cet homme assassiné par des policiers n'avait donc pas de nom ? Honteux !

Ces vidéos d’une énorme fête aux Etats-Unis font scandaleLes Américains célébraient ce week-end le Memorial Day et certains fêtards n’ont pas vraiment respecté la distance physique préconisée en ce moment.

Réouverture des plages aux Etats-Unis : à Bethany Beach, « on est prêt » à recevoir les estivantsDans la petite station balnéaire du Delaware, les commerces reprennent lentement leur activité arrêtée net par la pandémie qui a fait près de 100 000 morts dans le pays. Et pour se reproduire, on fait comment ?

Coronavirus : Latam se déclare en faillite aux Etats-UnisAprès le loueur de voitures Hertz, la principale compagnie aérienne d'Amérique Latine est le deuxième grand groupe à avoir recours au chapitre 11 aux Etats-Unis, permettant aux entreprises n'arrivant plus à rembourser sa dette de se restructurer à l'abri des créanciers. Latam a déjà licencié 1.400 employés.

Quatre policiers limogés après la mort d’un Noir lors de son interpellation aux Etats-UnisLa scène, filmée lundi soir pendant dix minutes par une passante sur Facebook Live, montre George Floyd, plaqué au sol sur le ventre par un policier qui l’immobilise avec un genou sur le cou. SPOT FIVE DIFFERENCES if you love challenge and think you can win .. don't lose time and download it now i challenge you (win) ios: android: YouTube SPOT FIVE DIFFERENCES if you love challenge and think you can win .. don't lose time and download it now i challenge you (win) ios: android: YouTube Castaner va bientôt nous assurer qu'ils sont innocents

HBO Max, le pari d'AT&T dans le streaming, se lance aux Etats-UnisAvec un bouquet rassemblant le catalogue prestigieux de HBO (« The Wire », « Succession »…), les sitcoms et les films de Warner Bros (« Friends », « The Big Bang Theory »…), et de nouveaux contenus originaux, AT&T espère prouver la pertinence du rachat de WarnerMedia. HBO Max démarre cependant dans un paysage déjà encombré avec un prix plus élevé que ses concurrents.

Le retour des Etats-Unis sur la Lune en 2024 de plus en plus compromisAlors que la Nasa prévoit toujours de poser une femme et un homme sur la Lune d'ici 2024, conformément à l'ordre de Donald Trump, ce calendrier semble de moins en moins tenable. Au sein même de l'agence spatiale, la situation apparaît de plus en plus tendue. hugolisoir nous fera bien une prochaine vidéo pour résumé la situation :')