Aux Etats-Unis, la colère ne retombe pas après la révocation du droit à l'avortement

27/06/2022 19:24:00

🇺🇸 La Cour suprême des États-Unis a révoqué le droit à l’avortement au niveau fédéral. Les manifestations se multiplient dans le pays alors que 8 états l'ont déjà interdit. ➡️

🇺🇸 La Cour suprême des États-Unis a révoqué le droit à l’avortement au niveau fédéral. Les manifestations se multiplient dans le pays alors que 8 états l'ont déjà interdit. ➡️

Des manifestations ont eu lieu tout le week-end dans le pays pour protester contre la décision de la Cour suprême. L'avortement est d'ores et déjà interdit dans huit Etats et une vingtaine d'autres pourraient suivre dans les semaines qui viennent.

Mis à jour le 27 juin 2022 à 15:45de révoquer le droit à l'avortement au niveau fédéral, d'autres au contraire pour célébrer la fin de l'arrêt Roe v Wade, qui protégeait le droit à l'avortement depuis près de 50 ans aux Etats-Unis. La sécurité a été renforcée aux abords des tribunaux et le département de la Sécurité intérieure s'attend à ce que les « violences durent plusieurs semaines » dans un pays où la majorité des habitants sont favorables à l'avortement.

Lire la suite: Les Echos »

Une journaliste de RTL devient paludière et récolte du sel à Guérande

REPORTAGE - Pendant tout l'\u00e9t\u00e9, les journalistes de RTL testent un nouveau m\u00e9tier, le temps d'une journ\u00e9e. Ce mardi 16 ao\u00fbt, notre reporter Nerissa Hemani a tent\u00e9 de r\u00e9cup\u00e9rer du gros sel mais aussi de la fleur de sel \u00e0 Gu\u00e9rande en Loire-Atlantique. Cette derni\u00e8re correspond \u00e0 une cristallisation de surface qui n'est possible uniquement lorsque l'on a de l'\u00e9vaporation. La journaliste a d\u00e9couvert un m\u00e9tier-passion tr\u00e8s physique puisqu'il faut soulever chaque jour pr\u00e8s de 400 kilos. Lire la suite >>

Qu'est-ce qu'elles croient ces femelles tatouées ? Que leur corps leur appartient ? Et puis elles veulent voter aussi ? Quelle indignité !

La Cour suprême flingue le droit à l’avortement aux États-UnisAprès des mois de menaces planant sur le droit à l'avortement, la nouvelle vient de tomber : les juges de la Cour suprême viennent de révoquer l'arrêt Roe vs.Wade qui garantissait le droit à l'IVG aux États-Unis.

Avortement aux Etats-Unis : pourquoi le cintre est-il un symbole des défenseurs de l'IVG ?Alors que la Cour suprême des États-Unis a permis vendredi dernier aux États américains d'interdire l'interruption volontaire de grossesse (IVG), le symbole du cintre refait son apparition dans le camp des pro-choix. Vous avez invité l'islamophobe contre les arabes donc antisémite finkelcrotte honteux🤮🤮🤮🤮🤮🤮Sonia mabrouk🤮🤮🤮🤮🤮🤮 On le sais toutes voyons le cintre était l outil pour les faiseuses d anges ,

Aux Etats-Unis, la bataille sur les pilules abortives ne fait que commencerLa Cour suprême a annulé vendredi l’arrêt garantissant au niveau national le droit à l’avortement

Etats-Unis : la révocation du droit à l'avortement suscite la crainte chez les homosexuelsLa semaine passée, la Cour suprême américaine a décidé de révoquer le droit à l'avortement, offrant ainsi la possibilité aux Etats qui le souhaitent de l'interdire purement et simplement. Une décision qui suscite l'inquiétude chez les homosexuels qui craignent de voir leurs droits remis en cause. Quand tu commences à détricoter….tu ne sais jamais où cela peut s’arrêter.. Il y a des raisons de s’inquiéter pour TOUT.

Après sa remise en cause de l’avortement, jusqu’où ira la Cour suprême des États-Unis ?Après l’abrogation du droit constitutionnel à l’avortement aux États-Unis, une question traverse le pays : d’autres droits, comme le mariage homosexuel et même les relations sexuelles entre pe... patriciands elle ne remet pas en cause l'avortement, elle considère que c'est pas son rôle mais aux Etats de décider patriciands Jusqu’à abrogé le mariage homosexuel qui n’aurait jamais dû exister… patriciands Un enfant conçu est un enfant. Interrompre la vie ou la destinée d'un enfant est une infanticide. Je soutiens l'arrêt de Cour suprême des USA!

Droit à l'avortement : le prix de la pilule du lendemain en hausse aux États-UnisPremier ricochet, la fin du droit à l'avortement entraîne des remous sur le marché des pilules du lendemain, où la demande bondit et l'offre faiblit. Quand je pense que son inventeur, Emile-Etienne Baulieu a fait don de son invention ( avec Inserm+Roussel Uclaf)...😡 Ils sont trop ces Américains... En quoi est ce notre pb ? 🤷🏻‍♀️

Des manifestations ont eu lieu dans tout le pays, ce week-end, pour protester contre la décision de la Cour suprême.qui vient d’être annoncée cet après-midi aux États-Unis.Alors que la Cour supr\u00eame des \u00c9tats-Unis a permis vendredi dernier aux \u00c9tats am\u00e9ricains d'interdire l'interruption volontaire de grossesse (IVG), le symbole du cintre refait son apparition dans le camp des pro-choix.IVG se déplace déjà sur un autre terrain : celui des pilules abortives.

(Jim Ruymen/UPI//SIPA) Par Publié le 26 juin 2022 à 10:04 Mis à jour le 27 juin 2022 à 15:45 L'onde de choc continue de se répandre aux Etats-Unis. Durant tout le week-end, des manifestations ont eu lieu à travers le pays, certaines pour protester contre la décision de la Cour suprême de révoquer le droit à l'avortement au niveau fédéral, d'autres au contraire pour célébrer la fin de l'arrêt Roe v Wade, qui protégeait le droit à l'avortement depuis près de 50 ans aux Etats-Unis. Jackson Women’s Health Organization pour déterminer la constitutionnalité du droit à l’IVG. La sécurité a été renforcée aux abords des tribunaux et le département de la Sécurité intérieure s'attend à ce que les « violences durent plusieurs semaines » dans un pays où la majorité des habitants sont favorables à l'avortement.\nSymbole de l'avortement clandestin, du danger encouru par les femmes contraintes \u00e0 ce genre de pratiques, le cintre est depuis toujours le signe de ralliement des militants pro-IVG et l'embl\u00eame de la lutte pour le droit \u00e0 l'avortement l\u00e9gal. Quelques incidents ont été signalés vendredi et samedi. Après le décès de , c’est Amy Coney Barrett qui avait été nommée par Donald Trump, une magistrate connue pour ses positions hostiles aux droits sexuels et reproductifs des femmes. Les plus sérieux ont eu lieu à Phoenix, quand une marche regroupant 8. La demande devrait encore augmenter après qu’une dizaine d’Etats ont interdit ou imposé des restrictions draconiennes à l’avortement, et d’autres devraient suivre.

000 personnes, d'abord pacifique, a dégénéré. Près de la moitié des États pourraient revenir sur leur législation prochainement et ainsi remettre en cause le droit à l’avortement. Ces complications peuvent entra\u00eener la mort de la femme. Certains manifestants ont tenté de forcer les portes du Congrès de l'Etat d'Arizona, les parlementaires étant alors en session. Des renforts de police ont été appelés sur place, alors que la tension montait entre manifestants des deux camps. Le Planned Parenthood, l’équivalent de notre Planning familial, a rapidement réagi sur Twitter : BREAKING: The Supreme Court just overturned Roe v. Lire aussi : ANALYSE : Comment la Cour suprême fragilise l'équilibre des pouvoirs A Los Angeles, la police a dispersé la manifestation à coups de matraque et à Cedar Rapids, dans l'Iowa, une voiture a foncé dans la foule.000 femmes \u00e0 travers le monde. Des manifestations ont été organisées dans la plupart des grandes villes, notamment à New York, Chicago, Boston ou Denver. We know you may be feeling a lot of things right now — hurt, anger, confusion. Mais c’est loin d’être garanti, s’inquiètent de nombreux défenseurs du droit à l’avortement.

A Washington, la Cour suprême a également été visée par des actions. Des zones de tension Joe Biden a appelé au calme, tout en se disant déterminé à combattre les législations prises par les Etats. We’re here with you — and we’ll never stop fighting for you. Son administration étudie les recours possibles au niveau local et surtout les moyens d'assurer aux femmes qui souhaiteraient avorter dans un autre Etat la possibilité de se déplacer. « Nous allons prendre des mesures pour protéger les droits des femmes et la santé reproductive », a affirmé le président américain, qui pense que la Cour suprême a pris de « terribles décisions ». Vous avez le droit de ressentir tout cela. Beaucoup de femmes pourraient toutefois être dans l'incapacité de se déplacer, leur assurance santé ne couvrant pas, dans bien des cas, les frais générés dans d'autres Etats. Selon l’ institut Guttmacher , un centre de recherche qui milite pour l’accès à la contraception et à l’avortement dans le monde, 19 Etats américains exigent que les pilules abortives soient administrées par un membre du personnel de santé, interdisant donc leur livraison par la poste.

Les avortements ont d'ores et déjà cessé dans huit Etats. » L’ancien président des États-Unis Barack Obama a lui aussi réagi : Today, the Supreme Court not only reversed nearly 50 years of precedent, it relegated the most intensely personal decision someone can make to the whims of politicians and ideologues—attacking the essential freedoms of millions of Americans. Au total, plus de la moitié des 50 Etats américains pourraient interdire ou fortement limiter le droit à l'avortement dans les semaines qui viennent. Des cliniques qui le pratiquaient ont dû annuler à la dernière minute les rendez-vous de dizaines de femmes. » L’élue démocrate Alexandria Ocasio-Cortez a elle aussi posté un long texte dans lequel elle s’exprime sur l’espoir et comment le garder en ces temps sombres : A lot of people, especially on days like yesterday’s SCOTUS rulings, ask me about hope. De fortes tensions pourraient avoir lieu à la frontière d'Etats aux législations opposées. Dès vendredi, le planning familial du Wisconsin, qui gérait près de 70 procédures d'avortement, a ainsi commencé à orienter les femmes concernées vers les Etats voisins de l'Illinois et du Minnesota, plus libéraux. Some thoughts from last night’s Q&A:. La question se pose donc : une femme résidant dans un Etat anti-avortement peut-elle être poursuivie si elle reçoit la première dose ailleurs, mais la seconde après être rentrée chez elle ? Alors que les Etats progressistes prennent des mesures pour faciliter les avortements pour les femmes d’autres régions du pays, les Etats conservateurs pourraient, eux, chercher à poursuivre les agents de santé et les groupes impliqués dans ces efforts.

Mobilisation chez les démocrates Ces tensions pourraient bien s'étendre à d'autres sujets. La Marche des fiertés, organisée dans toutes les grandes villes américaines ce week-end, devait avoir lieu dans une ambiance plus tendue qu'à l'ordinaire : les militants LGBTQ redoutent que leurs droits soient les prochains visés par la Cour suprême. « Nous allons avoir des situations cauchemardesques. C'est un moment effrayant », a reconnu la porte-parole de la Maison-Blanche, Karine Jean-Pierre, interrogée sur la possibilité que la Cour suprême s'attaque désormais au mariage de personnes du même sexe ou aux moyens de contraception. Pour les démocrates, l'heure est à la mobilisation en vue des élections de mi-mandat, en novembre : s'ils veulent avoir une chance de faire passer des lois protégeant l'avortement, il leur faut absolument conserver, voire renforcer leur majorité au Congrès… Nicolas Rauline (Bureau de New York) Comment affronter la montée des incertitudes ? Inflation, hausse des taux d’intérêt, Ukraine et maintenant incertitude politique, les chocs se multiplient.

Pour évoluer dans un environnement de plus en plus complexe, l’expertise de la rédaction des Echos est précieuse. Chaque jour, nos enquêtes, analyses, chroniques et édito accompagnent nos abonnés, les aident à comprendre les changements qui transforment notre monde et les préparent à prendre les meilleures décisions. .