Autochtone, Feux De Forêt, Aborigène, Savoir, Fête Nationale, Australia Day, Colonisation, Sol, Australie, Biodiversité, Berne, Melbourne, Incendie, Gundungurra, Identité, Environnement, Homo Sapiens, Sydney, Asie Du Sud-Est, Responsabilité, Décision, Vérité, Climat, Pompier, Gestion Durable Des Forêts, Brûlis, Nature, Cause, Management, Végétation, Montagnes Bleues, Histoire Contemporaine

Autochtone, Feux De Forêt

Australie : «Notre savoir aborigène n’est ni valorisé ni respecté»

Australie : «Notre savoir aborigène n’est ni valorisé ni respecté»

25.1.2020

Australie : «Notre savoir aborigène n’est ni valorisé ni respecté»

La chercheuse autochtone Gabrielle Fletcher explique pourquoi la fête nationale australienne porte le poids de l'histoire de la colonisation européenne dans le pays.

Au moment où une grande partie des Australiens s’apprêtent à célébrer la fête nationale, dimanche, des voix, de plus en plus nombreuses, s’élèvent pour que la date des festivités soit décalée à un autre jour. Australia Day marque l’arrivée des premiers colons sur l’île-continent. Comme dans de nombreuses régions du monde, l’installation des Européens dans le pays s’est largement faite au détriment des populations autochtones et de la très riche biodiversité australienne. Ces demandes se font plus audibles alors que le pays tente difficilement de se relever des immenses dévastations provoquées par les incendies dans le sud-est. Depuis septembre, les flammes ont dévoré au moins 10 millions d’hectares, tué 33 personnes , ainsi que plusieurs millions de vertébrés. Le savoir aborigène de gestion des feux, par des brûlis saisonniers de la végétation au sol, est maintenant présenté comme un modèle à suivre. Gabrielle Fletcher, professeure associée en études autochtones à l’Institut de l'éducation koorie à Melbourne, est elle-même membre du peuple Gundungurra, dont le territoire se trouve dans les Blue Mountains, à l’est de Sydney. Elle analyse pour Libération cette nouvelle poussée d’intérêt pour les connaissances aborigènes. Vous avez appelé, le 17 janvier, à ce que les drapeaux aborigènes soient mis en berne. Pourquoi ? C’est un signe de deuil pour les destructions causées par les feux, pour symboliser ce qu’on appelle «la perte du pays». «Pays», pour les peuples aborigènes, signifie la relation entre tous les éléments de la nature, les cours d’eau, la terre, les humains et toutes les autres espèces vivantes. Quand des régions sont détruites, comme cela a été le cas avec les incendies, nous perdons ces connexions, nous perdons des identités. Nous perdons du «pays». Nous savons que nous avons une responsabilité culturelle de protéger l’environnement. Certains de ces savoirs ont été perdus. Cela fait longtemps que nous sommes en deuil. A cause de la colonisation européenne ? Oui, nous avons été retirés de notre pays, et nous sommes absents des lieux de décision. Notre savoir n’est ni valorisé ni respecté. Nous ne savons plus qui nous sommes. Il faut que la vérité soit dite sur ce qui s'est passé avec l'arrivée des Européens. A lire aussi Australie : la souffrance de la terre brûlée Cela peut-il changer dans le contexte des feux ? Notre savoir commence à être reconnu, en effet. Nous possédons de très bonnes techniques de gestion des sols, que nous avons développées pendant des milliers d’années pour trouver un équilibre avec l’environnement, et pour éviter que les feux ne prennent une telle ampleur et soient plus destructeurs que régénérateurs. Ces techniques sont utilisées pour l’instant très localement par des groupes aborigènes. Elles doivent être étendues à tout le pays si on veut éviter que de tels incendies se reproduisent dans les prochaines années. Des équipes de pompiers aborigènes sont créés à travers le pays. Ce sont des initiatives positives qu'il faut multiplier. A lire aussi : «Le rôle des communautés autochtones est crucial pour préserver la biodiversité et le climat» Que pensez-vous du débat sur le changement de date de la fête nationale ? C’est une question qui divise, même dans les communautés autochtones. Je n’ai pas de position tranchée sur le sujet. Le 26 janvier, tous les Australiens célèbrent le fait de vivre sur cette terre. Après mon appel à mettre les drapeaux aborigènes en berne, j’ai reçu de nombreux messages positifs de personnes non-autochtones. Les gens reconnaissent de plus en plus ce qui peut être perdu si les savoirs aborigènes ne sont pas respectés et valorisés. Nous devons trouver une place dans l’histoire contemporaine de l’Australie. Lire la suite: Libération

Les aborigènes ont-ils vraiment intérêt à s'enfermer dans leur réserve ethnique ? En France aussi d'ailleurs surtout dans le sud, avec la disparition de beaucoup de petits éleveurs de chèvres, qui permettaient un entretien de la garrigue et des bois cévenoles. Combien avez vous perdu de vos confrères , on parle des kangourous, koalas.. et autres bien triste, mais l' humain Déjà bien mal traité ..?

RCasara Au Brésil c'est la même chose ! KANAKY : NOTRE SAVOIR ABORIGÈNE N'EST NI VALORISÉ NI RESPECTÉ ⬇️

L'horloge de l'apocalypse est mise à jour et actualise notre rapport à la fin du mondeDepuis 1947, des universitaires de Chicago mettent à jour cette horloge, symbole de 'fin du monde'. Elle est le reflet des peurs de notre société. Beaucoup de RELIGION , Bible, Coran.... préconise la FIN du MONDE. Après une bonne analyse, il s'agit des personnes qui souhaitent le POUVOIR; MIEUX te DOMINER pour un 'pseudo' sécurité' Accepte ou rejette, telle est la LOI de l'ETRE HUMAIN.... Blabla toujours a dire des trucs sur la fin du monde et si on parlait plutôt du début du monde 🌍🤗 Moi j'aime le principe du scoutisme toujours prêt, pour le reste c'est va te faire foutre, jouer avec la peur et l'angoisse c'est de la perversion.

Coronavirus, SpaceX dans l’espace… notre rendez-vous « C’est du sérieux »Parce qu’entre vous et nous, c’est du sérieux, voici notre sélection d’articles qui donnent à réfléchir

La start-up Cruise dévoile une navette autonome sans pédales ni volantAucune date de sortie du véhicule n’a été communiquée, ni le coût estimé pour sa construction On a encore le droit de dire sans pédales ?

Faut-il croire en Kyrgios ?OPEN D'AUSTRALIE – Chaque jour, retrouvez le débrief de la journée écoulée à Melbourne dans notre 'Daily Australie '. LaurentVergne autant qu'en Monfils ...

Les clés pour comprendre les conséquences politiques des incendies en Australie Climat osceptique et champion du charbon, Scott Morrison sort très affaibli de la catastrophe écologique qui a ravagé le pays. Après avoir fait son mea culpa, il envisage un changement de politique face au réchauffement planétaire.

41 morts en Chine, premiers cas en France et en Australie : l’épidémie de coronavirus s’étendLa Chine a largement revu à la hausse le bilan du virus apparu à Wuhan il y a un mois, avec près de 1 300 personnes contaminées. L’ Australie et la France ont détecté leurs premiers cas. ... il est temps de réduire drastiquement les allers et venus des nombreux espions chinois dans nos entreprises !!! On multiplie par combien pour le vrai chiffre? À l'heure actuelle, plus de 250 000 personnes sont infectées. De nombreux villages et villes ont été bloqués. Les données officielles chinoises que vous avez obtenues sont toutes fausses! Faux!



Après son interview tendue face à Apolline de Malherbe, Branco la signale au CSA

Accueil - Anne Hidalgo 2020

Plus de 120 agressions à l’arme blanche ont lieu chaque jour en France

Mort de l’actrice Nikita Pearl Waligwa à l'âge de 15 ans des suites d’une tumeur au cerveau - Voici

Les larmes de Buzyn, qui quitte avec 'déchirement' le ministère de la Santé

Buzyn remplace Griveaux et mènera la campagne LREM à Paris

OL : Jean-Michel Aulas appelle à « l'union sacrée » - Foot - OL

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

25 janvier 2020, samedi Nouvelles

Nouvelles précédentes

Préserver son jardin des limaces en évitant la chimie, c'est possible

Nouvelles suivantes

«C’est la jeunesse mexicaine qu’on fait disparaître»
Agnès Buzyn, la femme politique s'éveille Affaire Griveaux : Alexandra de Taddeo, des sextos au complot ? Chelsea : Olivier Giroud a rejoué deux mois et demi après son dernier match - Foot - ANG - Chelsea Un cas de 'virus de la tomate' confirmé dans le Finistère Premier League : Manchester United s'impose à Chelsea, Anthony Martial buteur - Foot - ANG Royaume-Uni : pourquoi le nouveau conseiller de Boris Johnson fait scandale Réforme des retraites : un échauffement tendu à l'Assemblée Bernard Rougier: «Les idéologues islamistes font en France ce qu’ils ont fait au Maghreb il y a 30 ans» Syrie : «Il n’y a pratiquement plus de routes sûres à emprunter, ni de lieu pour s’abriter» Contamination par le virus de la tomate confirmée dans le Finistère Appel des taxis parisiens à manifester vendredi devant la Gare de Lyon Quand Margot Robbie faisait la fête avec le prince Harry
Après son interview tendue face à Apolline de Malherbe, Branco la signale au CSA Accueil - Anne Hidalgo 2020 Plus de 120 agressions à l’arme blanche ont lieu chaque jour en France Mort de l’actrice Nikita Pearl Waligwa à l'âge de 15 ans des suites d’une tumeur au cerveau - Voici Les larmes de Buzyn, qui quitte avec 'déchirement' le ministère de la Santé Buzyn remplace Griveaux et mènera la campagne LREM à Paris OL : Jean-Michel Aulas appelle à « l'union sacrée » - Foot - OL Le nom de domaine Buzyn2020 renvoie vers le site de campagne d’Anne Hidalgo Goldnadel: «Et pour Corinne Masiero, le César de... la stupidité raciste et anti-chrétienne!» Démission d'Agnès Buzyn : «L'avenir de Paris me tient à cœur et je serai au rendez-vous», assure Agnès Buzyn en larmes... Castaner saisit la justice contre l'ex-élue LREM Agnès Cerighelli Municipales à Paris: Emmanuel Macron envoie Agnès Buzyn pour sauver LREM