Afp

Afp

Aujourd'hui en télétravail, demain sur une plateforme? L'avenir inquiétant du travail éclaté

Aujourd'hui en télétravail, demain sur une plateforme? L'avenir inquiétant du travail éclaté #AFP @julesbonnard

20/06/2021 15:30:00

Aujourd'hui en télétravail, demain sur une plateforme? L'avenir inquiétant du travail éclaté AFP julesbonnard

Combien d'étapes avant que l'essor du télétravail ne provoque la précarisation du modèle social, individualisé à l'extrême et régi par les plateformes? Selon des spécialistes, la ...

Combien d'étapes avant que l'essor du télétravail ne provoque la précarisation du modèle social, individualisé à l'extrême et régi par les plateformes? Selon des spécialistes, la numérisation des modes de production accélérée pendant la pandémie n'est pas exempte de risques.

PSG : le ton commence à monter sérieusement entre la direction et Kylian Mbappé JO de Tokyo 2021 en direct : les Français dominent les Japonais et se parent d’or en judo Un jeune de l'Ajax Amsterdam tué dans un accident de voiture

Recrutement via une intelligence artificielle, réunions virtuelles à l'aide de la réalité augmentée, et des interfaces toujours plus perfectionnées: au salon européen de la technologie Vivatech à Paris, les exposants rivalisent d'ingéniosité pour inventer le futur du travail.

Pendant la pandémie de Covid-19, les messageries instantanées et logiciels de visio-conférence ont fait leurs preuves pour continuer à produire tout en maintenant une distanciation physique, et une majorité de salariés disent aujourd'hui vouloir rester chez eux quelques jours par semaine, selon les enquêtes. headtopics.com

Mais la transformation profonde du travail inquiète aussi, car la technologie qui promettait il y a quelques années un avenir radieux où l'essentiel des tâches ingrates serait effectué par des robots, a pour l'instant fait émerger de nouvelles inégalités entre travailleurs.

"Quand on multiplie les interfaces technologiques, le télétravail, ou le travail algorithmique, on isole les gens du collectif qui donne un espace de représentation pour obtenir des droits, et cela les rend plus corvéables", explique à l'AFP Gurvan Kristanadjaja, journaliste à Libération et auteur de"Ubérisation: piège à cons !"

Selon lui,"le télétravail seul ne précarise pas vraiment, mais il favorise l'émergence du statut de freelance, qui lui peut contribuer à précariser."Son enquête parmi les chauffeurs de VTC, les livreurs et autres forçats des plateformes, montre que ces nouveaux tâcherons (qui travaillent à la tâche) manquent bien souvent de moyens pour se mobiliser face aux algorithmes qui les gouvernent.

-"Ubériser le salariat" -"Quand vous avez des employés à distance, est-ce que vous avez besoin que ce soit des salariés? Ce pourrait être des auto-entrepreneurs, ou des personnes à l'étranger", confirme Alain Roumilhac, président de ManpowerGroup France, interrogé par l'AFP dans les allées de Vivatech. headtopics.com

OM : tout va se jouer aujourd'hui pour Daniel Wass Manchester City : Bernardo Silva veut partir et a choisi 2 clubs JO : le Brésil dompte l'Egypte et rejoint le dernier carré

"Chaque fois qu'on sera capable de découper un métier en tâches élémentaires et de les externaliser, cela va se développer dans une approche de plateforme. (...) Les impacts de cette tendance se verront sur trois, cinq ou dix ans", estime-t-il.

Même l'automatisation des tâches les plus basiques (retranscription de texte, catégorisation de fichiers, voire analyse visuelle d'une image médicale) nécessite souvent que quelqu'un entraîne la machine, rappelle à l'AFP Paola Tubaro, directrice de recherche au CNRS.

"Plus qu'à la robotisation, on assiste à la substitution de plein de fonctions sociales" par des processus automatiques et des tâches réalisées à l'étranger, estime la chercheuse qui a consacré plusieurs études aux plateformes de micro-travail.

"D'un côté, le travail à distance a permis à une minorité de salariés de déménager et de fuir un environnement de travail délétère, et de l'autre, une partie du patronat voit dans le télétravail à temps plein un levier pour ubériser le salariat", appuie Sophie Binet, co-secrétaire générale de l'UGICT-CGT. headtopics.com

"Il n'y a pas de déterminisme technologique, mais il faut un débat de société pour savoir ce qu'on automatise ou pas", suggère-t-elle."L'abus du statut d'auto-entrepreneur est devenu la norme, et tout le monde sait que ceux qui livrent désormais à Paris sont pour beaucoup des migrants qui louent des comptes à d'autres gens", dénonce de son côté Alexandre Segura, cofondateur et principal développeur de Coopcycle, une coopérative de livreurs qui tente de promouvoir un modèle alternatif à celui des géants du secteur.

Pour autant, ce passionné d'informatique ne veut pas renoncer à la technologie."Il faut pousser jusqu'au bout les derniers développements du capitalisme. Les réseaux sociaux doivent appartenir aux gens, les plateformes aux travailleurs. Pourquoi on se priverait d'une manière efficace d'organiser la production?"

JO : vainqueur aux tirs au but, le Japon rejoint l'Espagne en demi-finale Les 4 joueurs que le FC Barcelone veut mettre dehors au plus vite JO : l'Espagne se fait peur face à la Côte d'Ivoire mais file en demi-finale Lire la suite: Agence France-Presse »

« Le terme d’un parcours violent », Marc Floris a été retrouvé mort

Les gendarmes traquaient depuis dimanche Marc Floris, suspecté d'avoir tué une jeune femme dans le Var.

Les Européens ne veulent plus aller travailler au Royaume-Uni: le pays manque de main d'oeuvreSelon une étude de la plateforme Indeed, le nombre de citoyens européens cherchant du travail au Royaume-Uni a chuté de plus d'un tiers en mai par rapport à 2019. Ils cherchent des esclaves et non des travailleurs,,ils peuvent allé ce faire F.tre

Abandon de la Ligue 1, vague de licenciements et de départs : chamboule-tout à Canal +Entre le retrait de la L 1, les licenciements et départs en cascade et un rapport inquiétant de l'inspection du travail, l'ambiance au service des sports est de plus en plus lourde. Comment le CSA, l'inspection du travail et la CGT peut laisser faire ça ? J’avais envie de dire comme ****** *****

Renaud : une candidate des Z’amours révèle comment le chanteur l’a aidée sur le tournage de Germinal (VIDEO)Dans les Z’amours, samedi 19 juin, une candidate a livré une anecdote sur le chanteur Renaud qu'elle a rencontré sur le tournage du film Germinal, où elle était figurante.

Télétravail : bientôt un «chèque bureau» sur le modèle des tickets-restaurants ?Pour accompagner le déploiement massif du télétravail, provoqué par la crise du Covid-19, une trentaine de personnalités du monde de l'entreprise, politiques ou syndicalistes proposent dans une tribune publiée ce dimanche la création d'un «chèque bureau», sur le modèle des tickets-restaurants et des chèques-vacances. Je n'ai plus de courrier, mon facteur fait du télé travail, c'est scandaleux !

« Je me suis perdue dans le conspirationnisme de QAnon » - ElleLeila, 19 ans, était une étudiante sans histoire, jusqu’au jour où, lors du premier confinement, elle découvre des théories du complot sur Facebook et perd peu à peu pied avec la réalité.

« Une dure leçon, violente et brutale » : Ruth Elkrief revient sur l'échec de son émission - GalaDans l'émission On refait la télé sur RTL, la journaliste Ruth Elkrief est revenue sur l'échec du magazine qu'elle présentait sur TF1 en 1999....