İnternational

İnternational

Au Pérou, le nouveau président Pedro Castillo promet une réforme de la Constitution

Au Pérou, le nouveau président Pedro Castillo promet une réforme de la Constitution

29/07/2021 03:53:00

Au Pérou, le nouveau président Pedro Castillo promet une réforme de la Constitution

Ce novice en politique, âgé de 51 ans, a été investi mercredi à la présidence du pays. Il accuse l’actuelle Constitution de favoriser à outrance l’économie de marché.

Partage désactivéLe nouveau président péruvien, Pedro Castillo, après avoir prononcé un discours à la nation, lors de sa cérémonie d’investiture, à Lima, le 28 juillet 2021.KAREL NAVARRO / AFPL’ancien instituteur Pedro Castillo, âgé de 51 ans, a prêté serment, mercredi 28 juillet, comme nouveau président du Pérou, disant souhaiter mettre fin à la corruption dans le pays et annonçant un projet de réforme constitutionnelle.

Coronavirus : une île privée de médecin dans le Morbihan L’Australie affirme avoir été « franche, ouverte et honnête » avec Paris Avec Sampaoli et le retour au stade, les supporters de l'OM sont à la fête

« Je jure devant Dieu, devant ma famille, les paysans, les peuples indigènes(...), les pêcheurs, les médecins, les enfants, les adolescents que j’exercerai ma charge de président de la République », a déclaré le nouveau président de gauche devant le Parlement.

« Je jure devant les peuples du Pérou, pour un pays sans corruption et pour une nouvelle Constitution », a-t-il ajouté, vêtu d’un costume andin noir et arborant son désormais célèbre chapeau blanc.Il a ensuite reçu l’écharpe bicolore des mains de la nouvelle présidente du Parlement, l’opposante centriste Maria del Carmen Alva. headtopics.com

Article réservé à nos abonnésLire aussiLes immenses défis de Pedro Castillo, officiellement élu président du PérouLa prestation de serment a lieu le jour où le pays andin de 33 millions d’habitants célèbre le bicentenaire de son indépendance. Des festivités sont programmées jusqu’à vendredi. Le roi Felipe VI d’Espagne, six présidents de la région, le secrétaire d’Etat américain à l’éducation, Miguel Cardona, et l’ex-dirigeant bolivien Evo Morales étaient présents à la cérémonie.

L’ancien syndicaliste de 51 ans, qui a fait toute sa carrière dans une école rurale du nord du pays,.Un paysan au pouvoirLa multiplication des recours par son adversaire, la candidate de la droite populiste, Keiko Fujimori, dans ce scrutin particulièrement serré, avait retardé de plusieurs semaines la proclamation des résultats.

« C’est la première fois que ce pays va être gouverné par un paysan », a déclaré M. Castillo lors de son premier discours comme chef de l’Etat.« Pendant la campagne électorale, on a dit que nous allions exproprier. C’est totalement faux. Nous voulons que l’économie soit en ordre »

, a-t-il poursuivi, dans une nouvelle tentative de rassurer les milieux d’affaires qui redoutent un éventuel virage radical à gauche dans ce pays marqué par plusieurs décennies de politiques économiques ultralibérales.Vendredi, M. Castillo avait déjà exclu toute velléité de copier des headtopics.com

Phil Jones (Manchester United) a traversé « un véritable enfer » après ses blessures Le Foll critique le 'refus' du débat avec Hidalgo et redoute 'la mort' du PS 'tel qu'il a existé' Hela Ouardi : « L’islam n’arrive pas à trancher le fil de la mythologie qui lui permettrait d’entrer dans la modernité »

« modèles »étrangers, insistant sur le fait qu’il n’était ni« chaviste »« communiste », en référence aux pouvoirs en place à Caracas et à La Havane.Il a toutefois annoncé qu’il déposerait rapidement devant le Parlement un projet de réforme de la Constitution pour remplacer l’actuelle promulguée en 1993 par l’ex-président Alberto Fujimori (1990-2000) et qu’il accuse de favoriser à outrance l’économie de marché. Le Pérou ne peut être

« condamné à rester prisonnier de cette Constitution de 1993 », a estimé le nouveau chef de l’Etat.« Nous présenterons au Parlement un projet de loi visant à la réformer, qui, après avoir été débattu par le Parlement, sera, nous l’espérons, approuvé puis soumis à référendum »

, a-t-il ajouté.Article réservé à nos abonnésLire aussiCampagne polarisée aux extrêmes« Nous devrons toutefois concilier nos positions avec le Parlement », a-t-il admis, alors que son parti, Pérou Libre détient le plus de sièges (37 sur 130), mais sans majorité absolue dans un Parlement très fragmenté où pas moins de dix partis sont représentés.

Dans un pays marqué par une forte instabilité institutionnelle qui a vu trois présidents se succéder en une semaine fin 2020 et après une campagne polarisée entre deux extrêmes, la question de sa marge de manœuvre reste ouverte. headtopics.com

Le nouveau président va devoir également gérer l’épidémie de Covid-19, qui a dramatiquement touché le pays, et relancer l’économie qui a chuté de 11,12 % en 2020. Le Pérou déplore plus de 195 000 morts dus à la maladie, soit le plus haut taux de mortalité au monde par rapport à la population.

« Le défi le plus grand de Pedro Castillo va être de ne pas décevoir les gens qui ont besoin de réponses rapides car ils n’ont plus d’emploi, ont faim ou risquent leur vie en raison du Covid-19 », a souligné auprès de l’Agence France-Presse l’analyste Hugo Otero.

La France insoumise appelle à rejoindre un rassemblement contre l'antisémitisme ce dimanche à Paris 'Après 4 vagues, je ne veux plus d'applaudissement, mais des moyens de soigner mes patients' FC Barcelone : les 3 galactiques que veut enrôler Joan Laporta en 2022

Il y a une semaine, ce novice en politique, qui annoncera prochainement son gouvernement, avait lancé un appel à« tous les spécialistes, les personnes les plus qualifiées et les plus engagées pour le pays »

afin qu’ils rejoignent son équipe. Lire la suite: Le Monde »

Coup d'Etat en Guinée : les putschistes cherchent à rassurer

Le chef des putschistes guinéens a tenté lundi de rassurer les partenaires et investisseurs étrangers ainsi que ses concitoyens en déclarant que les nouveaux...

C'est pas à nous que ce serait arrivé ça.... passionsdelisah une nouvelle réforme de trafique de drogue Joli le chapeau. Comme au Chili, où la Constitution de Pinochet a été remplacée. Les peuples de l'Amérique latine se réveillent peu à peu. Je vois bien macron avec ce chapeau . Apres les colliers de fleurs ca lui irait bien

Peru se lascou 🤪🤪🤪 Au Brésil,30 millions de personnes sont sorties dans les rues soutenir le président Brésilien. Et,v,du Le Monde,qui travaillez pour les corrompus de tous les pays,diviser pour régner,dites seulement des mensonges à propos des présidents qui ont montré le néo-colonialisme européen

Grand chapeau. Où puis-je en acheter un ? Et une toute nouvelle constitution ? lookin goood!!!! Oui. Une nouvelle Constitution pour appeler la vôtre.

Emmanuel Lebesson s'incline au troisième tour face au Chinois Zhendong FanLe Français Emmanuel Lebesson s'est incliné ce mardi matin au troisième tour des JO face au Chinois Zhendong Fan (4-0).

Darkii89853936 était tu au courent ? C'est le Chili qui a donné l'initiative ✊😊 wow

Frédéric (Mariés au premier regard) ruiné : « Je ne pouvais plus nourrir mon fils » - GalaDans une story sur Instagram publiée ce mardi 27 juillet, Frédéric, ancien candidat de Mariés au premier regard, a révélé avoir été dans une situation financière critique par le passé, et qu'il ne...

Vacances avec enfants: les meilleurs tweets des parents au bord du burn-outPasser des vacances avec ses enfants, c'est à la fois le bonheur et l'enfer. Pour les autres, également. Faut qu'ils arrêtent de pondre hein s'ils peuvent pas supporter leurs bambins. Respirez par le nez, faites du yoga. Surtout n'utilisez pas la méthode Courjault. tu fais des gosses et tu te plains d’avoir à t’en occuper 24/24 … je comprends pas bien là

Au-delà de la reprise épidémique, l'inconnue des hospitalisationsLa quatrième vague est confirmée par les chiffres, sa sévérité pas encore. La carte fait tellement peur ! Le gouvernement nous dit que les hospitalisations reste stables à cause du vaccin ! ce qui contredit Castex qui nous a dit que 96% des positifs étaient non vaccinés ! Ce sont vraiment des guignols !

D’un cachot au Cameroun aux tribunaux français, le combat sans fin de Michel Thierry AtanganaAprès dix-sept ans de détention « arbitraire » au Cameroun, cet expert financier a inspiré un projet de loi en France. Mais lui se bat toujours pour obtenir réparation. nice Ce bandit est un criminel voleur et détourneur des fonds publiques. J'espère bien que vous avez fait des investigations sur le dossier de Monsieur Thierry avant de vous prononcer messieurs les journalistes

Google affiche un bénéfice net de 18,5 milliards de dollars au deuxième trimestreAlphabet (maison-mère de Google) a largement dépassé les attentes du marché notamment grâce aux revenus publicitaires.